Accommodation

Elle
permet d'acquérir un phénotype particulier dû à la pression de l'environnement.
Si la contrainte est supprimée, le phénotype n'existe plus.

Les meilleurs professeurs de SVT disponibles
1er cours offert !
Antoine
4,9
4,9 (84 avis)
Antoine
50€
/h
1er cours offert !
Bastien
4,9
4,9 (32 avis)
Bastien
60€
/h
1er cours offert !
Georges
4,9
4,9 (32 avis)
Georges
50€
/h
1er cours offert !
Pierre
4,9
4,9 (35 avis)
Pierre
30€
/h
1er cours offert !
Lynda
4,9
4,9 (18 avis)
Lynda
30€
/h
1er cours offert !
Nathan
4,9
4,9 (31 avis)
Nathan
60€
/h
1er cours offert !
Sylvain
5
5 (20 avis)
Sylvain
40€
/h
1er cours offert !
Jiaxun
4,9
4,9 (15 avis)
Jiaxun
60€
/h
1er cours offert !
Antoine
4,9
4,9 (84 avis)
Antoine
50€
/h
1er cours offert !
Bastien
4,9
4,9 (32 avis)
Bastien
60€
/h
1er cours offert !
Georges
4,9
4,9 (32 avis)
Georges
50€
/h
1er cours offert !
Pierre
4,9
4,9 (35 avis)
Pierre
30€
/h
1er cours offert !
Lynda
4,9
4,9 (18 avis)
Lynda
30€
/h
1er cours offert !
Nathan
4,9
4,9 (31 avis)
Nathan
60€
/h
1er cours offert !
Sylvain
5
5 (20 avis)
Sylvain
40€
/h
1er cours offert !
Jiaxun
4,9
4,9 (15 avis)
Jiaxun
60€
/h
1er cours offert>

Adaptation

C'est
l'ensemble des caractères phénotypiques acquis génétiquement en réponse à une
contrainte environnementale. Elle est transmissible à la descendance et est
génétiquement acquise.

La
morphologie des espèces végétales est très variée et dépend en partie des
caractéristiques génétiques de l'espèce. La mise en place de l'appareil
végétatif est gouvernée par l'expression des gènes du développement.

L'expression du génotype se fait en interaction avec les
facteurs du milieu. Ainsi, les facteurs physico-chimiques et les êtres vivants
proches de la plante modèlent sa forme. Le résultat de l'interaction détermine
le phénotype visible de la plante.

En fonction de l'environnement, des individus d'une même
espèce peuvent avoir une morphologie différente, soit de façon réversible
(accommodation), soit de façon irréversible (adaptation).

La main de l'homme sur la morphologie végétale

L'homme peut intervenir sur la morphologie
végétale :

-
indirectement en modifiant
les facteurs extérieurs (ex : modification de la disponibilité en matières
minérales),

-
directement en modifiant la
forme des parties aériennes (ex : la taille des arbres),

-
directement en modifiant le
génotype par l'introduction de gènes étrangers.

Croissance et différenciation

Les
zones de croissance d'un végétal se situent au niveau de la racine et des
bougeons. Selon la zone de croissance on a soit mérèse soit auxèse. La zone de
multiplication cellulaire constitue le méristème.

Les
organes végétaux sont mis en place à partir de massifs cellulaires spécialisés
situés aux extrémités des tiges et des racines : les méristèmes. Les
cellules méristématiques :

-se multiplient activement par division
cellulaire,

-donnent naissance à des nouvelles cellules qui
augmentent de taille et se différencient, participant ainsi à la croissance et
à la structuration de l’organisme en tiges, feuilles et racines,

-sont à l’origine de cellules qui restent
indifférenciées et qui formeront les nouveaux méristèmes. C’est ce phénomène
qui assure l’ininterruption de la croissance de la plante au cours du temps.

Le fonctionnement des méristèmes est déterminé
génétiquement tandis que la différenciation des cellules est régie par des
effets de position de ces cellules les unes par rapport aux autres. C’est
l’association croissance et différenciation qui constitue la morphogenèse.

Besoin d'un professeur de SVT ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !