Dictionnaire alimentation et environnement : Acide aminé à catabolisme

  • *Acide aminé : Elément essentiel de l'alimentation. C'est le composant des protéines. La digestion aboutit à la libération, par hydrolyse, de tous les acides aminés présents dans les protéines ingérées. Ils sont alors absorbés au niveau intestinal et utilisé par les cellules humaines pour constituer leurs propres protéines. Les enzymes présentes dans les cellules et les conversions possibles font que huit acides aminés seulement sur les 20 sont absolument indispensables. Les douze autres peuvent être synthétiser à partir de ses 8 acides aminés essentiels. Ex. d'acides aminés essentiels : méthionine, phénylalanine. Ex. d'acides aminés non essentiels : alanine, arginine. Viandes, oeufs, poissons, céréales nous apportent beaucoup de protéines et donc d'acies aminés.
  • *Acide gras : Molécule constitutives des lipides, composés d'un pôle hydrophile avec des carbones et des hydrogènes avoisinant des atomes d'oxygène (par ex le glycérol) et un pôle lipophile composé exclusivement de carbone et d' hydrogène (par exemple l'acide oléique). Il s'agit d'esters d'un alcool et d'un ou plusieurs acides gras. Certains sont indispensables car non synthétisés par nos cellules. Ils ont un double rôle énergétiques et bâtisseurs.
  • *Aliments bâtisseurs : aliments contenant des protéines notamment. Les acides aminés résultant de la digestion permettront de bâtir de nouvelles protéines et de nouvelles cellules, donc la croissance mais aussi le renouvellement des cellules mortes.
  • *Aliments énergétiques : aliments contenant  lipides et/ou glucides. Leur combustion fournit l'énergie au corps. Un gramme de lipide libère 37kJ ou 9kCal par gramme alors que un gramme de glucide ne libère que 17kJ ou 4kCal par gramme. C'est pourquoi le corps stocke ses réserves sous forme de graisses dans le tissu adipeux. L'énergie sera fournie par la respiration (38 molécules d'ATP par molécule de glucose brûlée en présence d'oxygène) ou par la fermentation (2 molécules d'ATP par molécule de glucose et un résidu organique : acide lactique...)
  • *Cancer : prolifération de cellules agressives qui échappent au contrôle du corps. Les cellules cancéreuses se développent d'abord aux dépens d'un organe particulier puis ont tendance à tendre leur territoire et à se disséminer par des cellules mouvantes : les métastases. Si les cancers sont des maladies liées à des mutations non réparées des cellules, l'environnement  et notamment l'alimentation joueraient un rôle capital dans leur déclenchement et leur fréquence. Outre l'alcool sur le cancer du foie, les aliments frais, fruits et légumes, semblent réduire sensiblement le risque de développer plusieurs sortes de cancer.
  • *Catabolisme : destruction des molécules organiques fournissant de l'énergie. C'est le contraire de l'anabolisme, synthèse de molécule organique qui nécessite beaucoup d'énergie.
Les meilleurs professeurs de SVT disponibles
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Antoine
4,9
4,9 (73 avis)
Antoine
60€
/h
1er cours offert !
Pierre
4,9
4,9 (34 avis)
Pierre
40€
/h
1er cours offert !
Georges
4,9
4,9 (32 avis)
Georges
50€
/h
1er cours offert !
Nathan
4,9
4,9 (31 avis)
Nathan
60€
/h
1er cours offert !
Lynda
4,9
4,9 (18 avis)
Lynda
30€
/h
1er cours offert !
Sylvain
5
5 (20 avis)
Sylvain
40€
/h
1er cours offert !
Charles
5
5 (35 avis)
Charles
50€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Antoine
4,9
4,9 (73 avis)
Antoine
60€
/h
1er cours offert !
Pierre
4,9
4,9 (34 avis)
Pierre
40€
/h
1er cours offert !
Georges
4,9
4,9 (32 avis)
Georges
50€
/h
1er cours offert !
Nathan
4,9
4,9 (31 avis)
Nathan
60€
/h
1er cours offert !
Lynda
4,9
4,9 (18 avis)
Lynda
30€
/h
1er cours offert !
Sylvain
5
5 (20 avis)
Sylvain
40€
/h
1er cours offert !
Charles
5
5 (35 avis)
Charles
50€
/h
1er cours offert>

Dictionnaire environnement et alimentation : le Diabète

  • *Diabètes : maladies générées par une glycémie anormalement élevée (supérieure à 1.26g/L à jeun le matin)
  • *Diabète de type 1 : autrefois appelé diabète du jeune ou diabète maigre ou encore DID (diabète insulinodépendant). Maladie apparaissant généralement chez l'enfant qui s'amaigrit rapidement. Il s'agit d'une maladie autoimmune : le pancréas est autodétruit par les propres lymphocytes de l'enfant. Ce diabète se solde par une chute de la production d'insuline et se traite donc par des auto-injections quotidiennes d'insuline. Il touche près de 150 000 français.
  • *Diabète de type 2 : autrefois appelé diabète de l'âge mûr ou diabète gras ou encore DNID (diabète non insulinodépendant). Maladie apparaissant en général à l'âge mûr vers 40-45 ans. Souvent corrélé à l'obésité ou au surpoids. Le pancréas produit toujours de l'insuline et les causes du diabète sont autres et multiples : mauvaise réactivité des cellules à l'hormone, destruction trop rapide de l'insuline, mauvaise transformation en glycogène du glucose sanguin... Il se traite essentiellement par un régime drastique et des médicaments hypoglycémiants. Il touche près de 3 000 000 de français et est en forte augmentation.
Besoin d'un professeur de SVT ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !