Une PA plus qualifiée

La notion de qualification

  • la qualification de l'emploi = exigence requise par l'employeur pour occuper un poste
  • de l'individu :
    • le diplôme
    • expérience
    • qualités propres

Des individus plus diplômés

Scolarité est obligatoire jusqu'à 16 ans mais les jeunes continuent leurs études. En 2000, 94.7 % des 16-19 ans étaient scolarisés, pour avoir plus de chance de trouver un emploi, valorisant de surcroit.

Le système scolaire s'est adopté pour donner la possibilité à plus de jeunes de rester au lycée.

  • filières technologiques (70's)
  • filières professionnelles (80's)

La proportion de bachelier a explosé : après la guerre en 1946, sur 100 jeunes en âge d'avoir le bac, seulement 4 l'avaient. En 2007, il y avait 63.3 % de bacheliers dans une génération.

Une population active + féminisée

Les meilleurs professeurs de SES disponibles
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (46 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
35€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (192 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (46 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
35€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (192 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert>

Les faits

En 200 ans, la part des femmes dans la population active a augmenté de 1/3. Dorénavant les femmes représentent 47 % des actifs. En 2004, 64 % des femmes de 15 à 64 ans étaient actives.

Les raisons

Socio-culturelles

  • montée de l'individualisme
  • pression sociale
  • désir de "rentabiliser"
  • longues études

Démographiques

La maternité freine moins leur carrière professionnelle (maîtrise de la contraception et progrès médical). Les femmes ont moins d'enfants donc les employeurs sont donc moins retissant à l'idée de confier un poste à une femme.

Economiques

  • Les dépenses se sont accrues : études des enfants, hausse du pris de l'immobilier, société de consommation...
  • Le conjoint est plus exposé au chômage qu'auparavant.
  • Les couples sont de plus en plus fragile → salaire de sécurité.
  • L'activité professionnelle des femmes est plus rentable qu'autrefois. En effet il est plus rationnel de travailler et d'acheter des biens et services que de rester au foyer et produire soi-même car d'un côté les femmes sont mieux et de l'autre les prix de nombreux produits en monnaie constante ont chuté.
  • La tertiarisation des emplois et l'essor des postes à temps partiel ont permis au femme de trouver des postes correspondant à leur inspirations.

Technologiques

Autrefois, les activités domestiques nécessitaient plus de temps. Aujourd'hui, les appareils plus performant réduisent le temps domestique des femmes. Les machines effectuent les tâches à leur place et sont également à la porté des hommes.

L'essor d'internet permet de réduire le temps des courses.

L'adaptation des produits aux besoins des femmes qui manque de temps (ex : plats surgelés), leur donnent l'opportunité de passer plus d'heures sur un lieu de travail.

Législatives

→ Loi sur la parité professionnelle.

Les femmes continuent à avoir une position différente dans la PA

Les femmes restent soumises à un mur de verre

Certaines activités continuent à être jugées peu féminine comme ingénieur ou chauffeur contrairement à celle qui reproduisent ce qu'elle fut à la maison dans le cadre professionnel.

Elle se heurte à un plafond de verre

Elles sont surreprésentée dans les postes peu qualifiés (ex : 3/4 des employés sont des femmes) et sous représentées dans les postes à responsabilité alors qu'elle sont plus diplômées en moyenne que les hommes. En 2004, chez les 25-34 ans, 24 % des femmes avaient un diplôme supérieur à bac+2 contre 17% des hommes.

Elles ont moins fréquemment des emplois typiques

Un emploi typique s'applique à un salarié qui a un CDI, qui travaille à temps plein (et qui a un seul employeur).

Un emploie atypique ne vérifie pas au moins une des conditions de l'emploi typique.

Les femmes sont nombreuses à travailler à temps partiel, 1/3 des femmes actives occupées travaille à temps partiel contre 1/20 pour les hommes. Mais il n'est pas rare que celui-ci soit imposé pour l'entreprise. Dans ce cas là, on parle de sous-emploi. Mais elles ont également plus souvent des emplois précaires, c'est-à-dire non assortie de CDI.

Elles ont ceteris paribus des salaires plus bas

(ceteris paribus = toute chose égale par ailleurs)

En 2005, tout temps confondu, le salaire moyen des femmes était inférieur de 26% à celui des hommes. Elles ont 18.5% de moins si l'on ne retient que les temps complet. Parmi les 10% de salariés les moins bien payés, il y avait 80% de femmes. Pour les 10% les mieux payés, à l'inverse, il y avait 72% d'hommes.

Elles sont proportionnellement plus exposées du chômage

En 2004, leur taux de chômage était de 11.1% contre 9% pour les hommes.

Une population active majoritairement salarié

Un employé du tertiaire est de + en + confronté aux emplois atypiques.

Diminution du nombre d'indépendants

définition

Un indépendant est une personne qui travaille pour son propre compte.

les PCS des indépendants ont vu leur effectif diminuer

PCS concernent exclusivement des indépendants :

  • agriculteurs/exploitants
  • artisans/commerçants/chef d'entreprise

On a aujourd'hui besoin de moins d'agriculteurs ; moins d'individus éprouvent le désir d'exercer cette professions. Le déclin des artisans s'explique par la concurrence des pays à bas salaire mais aussi par la mécanisation. Celui des commerçants par l'essor des grandes surfaces.

Conséquences : 9 actifs sur 10 sont des salariés.

Tertiarisation de l'économie

Il y a moins d'actifs dans le secteur primaire mais aussi dans les secondaire, en revanche, il y a en d'avantage dans le tertiaire. Aujourd'hui, 7 actifs sur 10 travaillent dans le tertiaire en France.

Hausse des emplois atypiques

  • hausse des emplois précaires

Les entreprises développent la flexibilité : capacité d'une entreprise à réagir rapidement à toutes les variations du marché.

  • hausse des emplois à temps partiel

La PA se féminise. En effet il n'est pas rare qu'une femme ayant des enfants demande à réduire son activité professionnelle pour s'occuper d'eux.

L'économie se tertiarise ; dans les services, les entreprises doivent faire face à une clientèle qui ne se présente pas à elle de façon homogène tout au long de la journée et de la semaine (ex : hôtesse de caisse + le samedi que le lundi). Ces entreprises proposent donc plus d'emploi à temps partiel.

De nombreuses personnes vont être amenées à occuper ces postes en question et certaines d'entre elles vont le faire à défaut  d'avoir réussi à obtenir un poste à temps complet (sous-emploi = temps partiel subi).

Besoin d'un professeur de SES ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !