Principe

Un individu demande à une banque (le créancier) de lui avancer des fonds. Il lui remboursera dans un délai fixé avec des intérêts.

Les meilleurs professeurs de SES disponibles
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (46 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
35€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (192 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (46 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
35€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (192 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert>

Pourquoi recourir à un emprunt ?

Généralement parce que l'on n'a pas les fonds nécessaires mais aussi parfois alors que l'on pourrait payer comptant mais que l'on préfère garder des fonds placés.

Le calcul des sommes à verser à la banque

Les sommes que l'on verse chaque année sont obtenues en additionnant d'un côté l'amortissement de la dette et de l'autre les intérêts. Les intérêts sont calculés en multipliant la somme encore due par le taux d'intérêt. L'amortissment est la différence entre la somme versée à la banque et le montant des intérêts. Il indique quelle a été la diminution de la dette au cours de l'année.

Exemple

Emprunt de 20 000 € à 5%. Versement mensuel à la banque : 500 €.

capital dû en
début de période
amortissement intérêt somme sue à la banque
20 000 € 5 000 € 1 000 € 6 000 €
15 000 € 5 250 € 750 € 6 000 €
9 750 € 5 510.5 € 487.5 € 6 000 €
4 237.5 € 4 237.5 € 211.8 € 4 449 €

Le surendettement

Principe

Il concerne des individus pour lesquels les sommes à verser au créancier sont devenues disproportionnées par rapport à leurs revenus.

En France en 2006, 695 000 ménages étaient dans cette situation.

Les causes

Dans 1/4 des cas il s'agit d'individus déraisonnables (surrendettement actif) : ils ont accumulé trop de crédits. Mais pour les 3/4 restants, ce sont des "accidents de la vie" qui doivent être pris en compte. Ce ne sont pas alors les sommes à verser qui ont augmenter mais les revenus qui ont chuté en raison du chômage, d'une réduction subie du temps de travail, de la maladie, du départ ou du décès du conjoint.

Besoin d'un professeur de SES ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 2,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !