Définition de la consommation

Il y a consommation dés lors qu'il y a destruction d'un bien ou d'un service pour satisfaire un besoin.

Les meilleurs professeurs de SES disponibles
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (46 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
35€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (194 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (46 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
35€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (194 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert>

Distinction entre consommation finale et consommation intermédiaire

La consommation intermédiaire permet d'élaborer un produit qui est dans le cercle de production contrairement à la consommation finale.

Lien entre consommation et dépense

On passe de plus en plus souvent par le marché pour consommer du fait de la diminution de la production domestique sur le long terme. Une consommation nécessite donc généralement une dépense en amont. Toutefois une dépense n'amène pas forcément à une consommation. Par exemple l'achat d'un appartement est considéré comme un investissement. En outre on peut consommer sans dépenser. Aussi la consommation d'air ou de l'eau d'une rivière est gratuite.

Rappels sur la consommation de services

Un service est immatériel, donc non stockable. Il peut être :

  • non marchand :
    • généralement gratuit (ex : ensemble des établissements publiques)
    • parfois "quasigratuit" (ex : enseignement dans un établissement privée sous contrat, la somme demandée est inférieur à la moitié du coût de production)
  • marchand :
    • b & s payants :
      • majoritairement à but lucratif → dégager un bénéfice
      • parfois à but non lucratif

Consommation de biens durables, semi-durables et non durables

  • bien durable → destruction lente (ex : voiture, électroménager)
  • bien semi-durable → destruction progressive (ex : chaussures)
  • bien non durable → destruction très rapide (ex : fruit)

La structure de la consommation des ménages

On répartit la consommation des ménages en un certain nombre de postes. Dans la plupart des cas il y en a huit :

  • alimentation
  • habillement
  • logement, énergie
  • équipement et entretien du logement
  • santé
  • transport, communication
  • loisirs, culture
  • divers

Le poste le plus important pour les ménages est celui du logement. Pour plusieurs raisons : les Français sont devenus plus exigeants en matière de confort ; à cela s'ajoutent des facteurs :

  • démographiques : le célibat, les séparations et le vieillissement de la population contribuent à augmenter la demande de logements. Comme l'offre ne suit pas le pris s'élève.
  • économiques : les emplois sont concentré dans les grandes villes et là encore la population y croît plus vite que le nombre de logement. Il faut aussi tenir compte de la volonté de constituer un patrimoine face à l'incertitude du montant des retraites à l'avenir. En outre la demande étrangère, attiré par le très bon rapport "qualité prix" de la France par rapport à leur pays entretient le phénomène.

L'alimentation ne représente plus que 11% des dépenses de consommation des ménages en 2004 contre 23% dans les années 60. Parce qu'il y a moins de personne dans les ménages mais aussi parce que le prix des denrées alimentaires en monnaie courantes a chuté (production en grande série, progrès technologiques, concurrence accrue). Enfin le comportement des individus a changé.

Leur "vouloir d'achat" progressent plus vite que leur pouvoir d'achat : ils réalisent des arbitrages. aussi afin de pouvoir consacrer par exemple des sommes plus importantes à leurs week-end et à leurs vacances (effet RTT), ils se tournent plus volontiers vers les hard discounters. Ce fait contribue à réduire la dépense.

Consommation individuel et consommation collective

Une consommatio individuel est privative : lorsqu'une personne consacre un bien ou un service elle empèche les autres individus de bénéficier de ce produit. En revanche une consommation collective peut servir à plusieurs personnes en même temps (ex : voyage en train, séance de cinéma...).

Besoin d'un professeur de SES ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !