Les acteurs économiques et leurs relations

En éco les acteurs éco sont classés en secteurs institutionnels :

N.B : Ne pas confondre avec les 3 gds facteurs éco :  - secteur primaire : qui regroupe les activités qui exploitent directement la nature.

-          Secteurs secondaire : regroupe les activités qui transforment la nature (industrie…)

-          Secteur tertiaire : regroupe les activités de services (tourisme, taxi…)

A.     Définitions et présentation des 6 secteurs institutionnels.

Secteur institutionnel : c'est un ensemble d'agent éco qui ont lamême fction et les même ressources.

1°_ Les entreprises : sociétés(scté) non financière.

*La fonction des entreprises c'est de produire des biens et des services marchants non financier.

Rappel : Les entreprise peuvent être de taille diff : - PME (petite et moyenne entreprise) à

- de 500 salariés.

-          GE (grande entreprise) à 500 slariés et +.

-          SA (sct anonyme)

-           SARL (sct à responsabilité limité) elles peuvent être : privées ou publics(état possède 51%des actions)

*Les ressources des entreprises sont : les chiffre d'affaire( le montant des ventes) + des subventions accordées par l'état.

2°_ Les ménages

Ménage : ensemble des personne vivant sous le m toit.

Il y a 2 types de ménages : les ménages ordinaires (famille, couple…) et collectifs (internat, prison…).

*fonctions : c'est de consommer des biens et des services marchands ou non.

!!: les entreprises individuelles ou familiales font parties des ménages (épicerie)

*ressources : salaires, bénéfices et prestations sociales versées par l'état.

3°_ Les administrations publiques :

L'état, les mairies, la sécu, la préfecture : adm publiq

*fonction : produire des services non marchands destinés aux autres secteurs + fournir des prestations sociales.

*ressources : impôts directs et indirects + cotisations sociales prélever sur les salaires bruts.

4°_ Les sct financières.

comprend les banques, les assurances, les caisse d'épargne et ts les organisme de crédits.

*fonctions :fournir des services marchands financiers aux autres secteurs.

*ressources : dépôts d'argent, les intérêts et les cotisations des adhérents.

5°_ Administrations privées ou institutions sans but lucratif.

Comprend : les partis politiques, les associations et les syndicats.

*fonctions : fournir des biens et des services non marchands (pr les ménages)

*ressources : les dons, les cotisations des adhérents, les subventions de l'état.

6°_Le rest du monde.

Comprend : l'U.E + les pays étrangers.

*fonction : échanger cad exporter et importer avc les secteurs internes de la France.

*ressources : les importations de la France.

 

B.     Les relations entre les secteurs institutionnels :

Le circuit éco va chercher à représenter sous forme de schéma les relations entre les secteurs.

1°_ Les circuits simples.

2°_ Calcul des ressources et des emplois.

MENAGES

                        Ressources = revenus                                                  Emplois = dépenses

-          salaire : 300M                                                  - impôts : 2000M

5000M                                               - consommation : 4700M

800M                                                                              400M

-          prestation sociale : 1400M

-          crédits : 200M

7700M

Total : 7700M                                                        Total : 7100M

Au total, les ménages ont 600M de capacité de financement.

SOCT NON FINANCIERE, ENTREPRISE

                        Ressources                                                                 Emplois

-          exportations = 300M                                        -impôts = 1200M

-          crédits = 400M                                    -salaire = 5000M

-          consommation = 5700M                                   -importation = 200M

total : 6400M                                                         total : 6400M

Pour les entreprises ressources = emplois donc les comptes sont équilibrés.

ADMINISTRATION

                        Ressources                                                                 emplois

-impôts = 2000M                                                         -prestation sociales = 1400M

1200M                                                        -salaire = 800M

-crédits = 300M                                                           -consommation = 1000M

total : 3500M                                                               total : 3200M

Les adm sont en capacités de financement

3°_ Les enseignement de la lecture des circuits.

-          les ressources d'1 sct sont les emplois d'1 autre. Cela signifie que les sectuers institutionnels sont interdépendants.

-          Il y a 3 possibilité dans les comptes des secteurs :

*si ressources est supérieure à emplois à capacité de financement

*si ressources = emplois à équilibre des comptes

*si ressources est inférieure à emplois à besoin de financement

II.                LES ECHANGES REELS DE LA NATION AVEC LE RESTE DU MONDE.

Lorsque qu'1 pays ne commerce pas avc l'extérieur on dit qu'il vit en autarcie (= autosuffisance, éco fermée). Lorsqu'il échange en éco ouverte, les exportations sont les ventes à l'étranger donc elles occasionnent des rentrées de devises(monnaie étrangère). Les importations st les achats à l'étranger donc elles occasionnent des sorties de devises.

La balance qui comptabilise ts les échanges réels avc l'extérieur s'appelle : la balance des transactions courantes. Elle se divise en 2 : - la balance commerciale comptabilise ts les échanges de biens et de marchandises entre la France et le reste du monde.

-          la balance des invisibles comptabilise les échanges de services et de transfert de revenu entre la France et le reste du monde (ex de service : le tourisme, les brevets d'invention…) (ex de transfert de revenu : travailleurs immigrés qui envoient une partie de leur salaire ds leur pays d'origine).

A. Mesure des échanges.

1°_ La valeur FAB et CAF

La valeur de la marchandises peut se compter de 2 façons diff : - FAB (Franco A Bord) valeur de la marchandise à sa sorite d'usine et du territoire.

-          CAF (Coût assurance Frêt) valeur de la marchandise FAB + les taxes, les coûts de transport jusqu'à la frontière du pays importateur.

Les exportations de la France st comptabilisées FAB, à l'inverse les importations st comptabilisées CAF.

2°_ La mesure de l'ouverture de l'éco

doc p32 : Solde extérieur = exportation- importation

1.Solde de A = 300 milliards d'€

solde de B = 200 milliards d'€

Le pays A est le + excédentaire. Oui, cela permet de voir les pays qui ont le + d'excédent.

Différents calcul :

·         Solde extérieur = exportation(X) – importation (I)

·         Taux de couverture = X/M * 100

Qd le taux de couverture est supérieur  à 100%, le pays est en excédent commercial.

''                     ''                  inférieur à 100%, le pays est en déficit commercial.

''                     ''                     égal à 100%, le pays est équilibré.

L'avantage du taux de couverture c'est qu'il ne tient pas en compte de la monnaie des diff pays, mais son inconvénient, on a plus d'information sur la valeur du solde de l'excédent.

·         Solde extérieur en % di PIB = solde extérieur / PIB * 100

Le pays le + ouvert est B pq il échange 10% de son PIB contre 3% pr A.

·         Taux d'ouverture = X+M/ 2PIB * 100

B.La balance des transactions courantes de la France.

1°_ les partenaires commerciaux de la France.

-          le plus gros partenaire de la France c l'Europe avc + de 70% des échanges.

-          La France échange bcp avc l'Asie 1/10° de ces importations(12.6%).

-          La France échange également avc l'Amérique : 1/10° des échanges.

-          La F dégage des excédants commerciaux(gagnante) avc l'Espagne, leR-uni, le Moyen et Proche-Orient, les USA

-          Le F est en revanche déficitaire acv l4all, en 2003 le F a 1 solde exté globale positif dc la balance commerciale est excédentaire.

2°_ La balance en chiffre.

P33 doc 9. 2/ la balance commerciale de la F est excédentaire en 2003.

3/ les voyages représentent le tourisme, les exportation de voyages c le tourisme des étrangers en F, les importation de voyages c le tourisme des français à l'étranger.

4/ la balance des services français et largement excédentaire + que la balance commerciale (biens). Au total, la balance des transactions courantes est excédentaire de 4 M.

III.             LA MESURE DE L'ACTIVITE ECO.

Pr mesurer l'activité éco ds 1 ps, les comptables utilisent des agrégats, des ratios et ils comparent les emplois et les ressources du pays.

A.     Les agrégats.

Ce st des additions, des sommes qui permettent de mesurer le résultat éco d'1 nation chaq année.

1.°_ Le PIB (produit intérieur brut).

C'st la richesse produite d'1 pays. La somme des valeurs ajoutées (VA) des secteurs institutionnels résidants dans le pays qu'ils soient nationaux ou étrangers.

N.B : Va =  richesse produite par 1 agent éco  =  prod en valeur – consommation intermédiaires( ts les biens et les services utilisaient pr produire et qui st détruis pdt la production).

= (chiffre d'affaire valeur des ventes + stocks) – CI.

PIB= PIB marchand (somme des VA des entreprises, entreprises individuelles et des stc financières) + PIB non-marchand (somme des VA , des admis public et privées).

2°_ Le PNB (produit national brut)

C'est la richesse produite par 1 pays. C'est la somme des VA des secteurs institutionnels nationaux qu'ils soient résidents ou non.

PNB= PIB – (sommes des Va des secteurs insti étrangers résidents) + (sommes des VA des secteurs insti nationaux à l'étranger)

EX : Renault en chine à PNB marchand

Ambassade d'Iran en FR à PIB non-M

Peugeot en FR à PIB et PNB mar

McDo à nice à PIB march

France télécom en corée à PNB march

Ambassade France à new york à PNB non-m

Lycée français au japon à PNB non-m

Magasin bata en fr à PIB marchand

CCl : le Pib est bcp  utilisé que le PNB car il est + facile à calculer. Pour les pays riches le PIB est à peu près = au PNB. En revanche pr les pays en vois de développement , le PIB est largement supérieur au PNB à causes des firmes multinationales des pays riches qui viennent s'implanter chez eux.

3°_ La critique des agrégats.

-          Le PIB ne prend pas en compte ce qu'on appel l'économie souterraine : ttes les activités marchandes non déclarés. L'éco souterraine est particulièrement développée en Italie, en Espagne at au Maghreb.

-          Le PIB néglige aussi les activités marchandes illégales comme le trafics de drogue, de prostitution, le raquette. Ces activités st très présentes stt ds les pays de l'est.

-          Le PIB non marchand ne tient pas en compte des services bénévoles.

CCl : Lorsque le PIB d'1 pays augmente, on parle de croissance éco. 0 l'inverse lorsque le PIB baisse, on parle de crise ou de dépression éco, la gde crise des 30's.

B.     L'utilisation des ressources d'1 pays.

P40 1) Les ressources d'1 pays st sa production et ses importations. Les emplois d'1 pays st les exportations, la consommation finale par les ménages, les consommations intermédiaires par les entreprises et les adm et enfin la formation brute du capital fixe (FBCF) = investissement = achat de matériels durables par les entreprises et les admis.

2) Les stocks représentent la production qui n'est pas vendues dc non-employer. Le poste stock sert à équilibrer les ressources avec les emplois. Si il reste des stocks on les classes ds la colonne ressource.

3) Ressources = production + M (importation) = X 'expor) + cours final + FBCF + CI. à équilibre ressources-emplois.

C.     Les gds ratios de l'éco française.

Les ratios st des rapports, des valeurs relatives exprimées ou non en %.

1°_ Les ratios des ménages.

-          propension moyenne à consommer =  consom. Finale / revenu disponible = c

-          tx d'épargne = épargne / revenu disponible * 100= % e

-          c+e = 1 = 100%

2°_ Les ratios des sct.

-          tx d'investissement : FBCF / VA * 100 = %

-          tx de profit = profit / VA * 100 = %

NB : profit =  EBE = VA – (salaire brut + impôts)

Chiffre d'affaire = vente.

3°_ les ratios des adms

-          tx d'imposition : impôts / PIB * 100 = %

-          tx de prélèvement obligatoire : impôts + cotisations sociales / PIB * 100 = %

4°_ les ratios du commerce extérieur.

-          tx de couverture = X/M*100 = %

-          solde extérieur en % du PIB = X – M/ PIB * 100 = %

-          tx d'ouverture X+M / 2PIB *100 = %

-          tx de pénétration étrangère = M/PIB * 100 = %

-          tx d'effort à l'exportation= X/PIB * 100 = %

CCL : Les agents éco st classés ds 6 secteurs institutionnels. Les relations entre les secteurs prennent la orme de circuit éco comprenant des flux réel et des flux financiers. Les comptes des secteurs font apparaître soient des besoins de financement qd les ressources st inférieur aux emplois ; des capacités de financement qd les ressources st supérieurs aux emplois ; on équilibre qd ressources = emplois. La balance des transactions courantes retrace ts les flux réels entre la France et le reste du monde. Les X st comptabilisés ds FAB et les M dans CAF. La Fr est largement ouverte sur l'extérieur  son commerce est très excédentaire(surtt les services), son principal partenaire d'échange est l'Europe.

La richesse crée ds 1 pays est assurée par le PIB et lorsqu'il augment e on parle de croissance éco.

Les ressources d'1 pays st le PIB et les I et les emplois  st la consommation finale des ménages, les C.inter des sct et des admis st l'investissement (FBCF) les X.

Besoin d'un professeur de SES ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !