externalité :
effet négatif et positif pour un agent économique.

Croissance extensive :
hausse de la production obtenue en augmentant la quantité de
travail fournie par la population et / ou la quantité
d'énergie et de matière première prélevée
et / ou la quantité de capital technique utilisée pour
produire )

Croissance intensive :
croissance obtenue grâce à une meilleure efficacité
de la combinaison entre capital et travail. Elle est prvoquée
par un accroissement de la productivité.

Mal-développement
: engendre des effets pervers,
néfastes sur l'environnement. Surexploitation des richesses
naturelles rares.

Développement
durable : 20ème siècle,
concilie l'amélioration du bien être des générations
présentes, sans privées les futures.

Croissance, développement, et changement social

CROISSANCE
:

économique et
quantitatif, accroissement sur une longue périodes, des Q de B
et de S produits par un pays > PIB.

PIB en volume = PIB courants /
indice des prix de l'année n

PNB = PIB – ( VA des unités
de production étrangère en france + les françaises
à l'étrangers )

TCAM = ((Pn/Po)^(1/n) – 1 ) x
100

Limite de la croissance :
sous-estime le croissance de l'économie informelle et
souterraine, pas d'effet externes, la mesure difficile de la
croisaance nominal.

DEVELOPPEMENT :

qualitatif. PERROUX : « le
dvpt est la combinaison des changements sociaux et mentaux d'une pop°
qui la rendent apte à faire croître cumulativement et
durablement son produit réel global »

Loi wagner : plus un pays a une
croissance forte, plus les dépenses publiques dans le PIB
augmente.

ETAT doit :réguler les
inégalités ( transferts ... ), investir dans
l'éducation pour l'innovation et la productivité,
CAPITAL HUMAIN, défense intérieure, santé ( sécu
...), infrastrures ( routes, urbanismes ... )

CHANGEMT SOCIAL : Guy
ROCHER : « étant toutes transformation observables
dans le temps qui affectent d'une manière qui ne soit pas que
provisoire ou éphémère, la structure (
disparition de certaines classe et apparition de certaines ) ou le
fonctionnnement ( autorité familiale, rapport homme femme,
politique ) de l'organisation sociale d'une collectivité
donnée et modifie le court de son histoire »

IDH : PIB, espérance de
vie, mortalité infantile, alphabétisation.

Une dynamique inégale

Révolution ind. du à
l'apparition de la croissance. Avant : 3 classes avec un système
qui fonctionne avec la religion ( morale hostile à l'épargne).
Système de corporations avec centre de l'économie dans
les campagnes ( échange non marchand ). Le protestantisme va
mettre le capitalisme en marche.

Max WEBER : a comparé le
protestantisme avec l'esprit du capitalime.> individualisme,
a,cien testament, rationalité, calcul...

XVI : dvpmt du commerce,
enrichissement des bourgeois.

Angleterre : enclosures = marché
financier, urbanisation, domestic-système > outils.

Révolution industrielle
après la révolution agricole.

Contrats de travail : salariat.

LES 5 ETAPES DE ROSTOW :
Société traditionnelle ( féodal, autarcie,
agriculture ), condition préalable au décollage (
profit, optimisme, épargne, investissement, connaissance,
essor agricole, industiel, et commercial ), décollage (
techniques, moins de main d'oeuvre dans l'agri., investisement >
10% ), la marche vers la maturité ( tech, urbanisation, exode
rural, investissement > 20% ), ère de la consommation de
masse ( besoins satisfaits, dvmt état, secteur tertiaire).

Karl MARX ( 1818 – 1883 ) :
domestic system > fabrique > manufacture, grande usine.

30 glorieuses ( Jean Fourastié
) : plan marshall ( traité de rome ), baby boom, immigration,
HLM.

Régulation fordiste,
production et conso de masse. 5S / day. Paternalisme, plein emploi
alors que maintenant chômage frictionnel. Explosion des
échanges ( dvpmt des transports ). Montée de
l'interventio de l'état ( investissement éducatif )

PAUVRETE RELATIVE : par rapport
au niveau de vie d'une société donnée.

PAUVRETE ABSOLUE : manque de
besoin vitaux.

Les caractéristiques des sociétés modernes

Max WEBER ( 1864 – 1920 ) :
s'est interressé aux sociétés traditionnelles (
obéir à des principes sans réfléchir et
par superstition )

PENSEE DOGMATIQUE : ne pas
comprendre, obéir.

Rationnalisation : dvpmt de la
science et des techniques.

INDIVIDUALISME : notion
sociologique qui caractérise les sociétés
modernes. Autonomisation des individus par rapport aux tutelles
collectives ( famille, religion ... ). Culture des sociétés
modernes qui va sacraliser le moi au nous communautaire. C'est une
culture dans laquelle les indivius mettent en avant leurs attribus
personnels. Idéologie de la liberté, du cacul assumé.
Opposé à la logique holiste, à l'égoïsme.

Déterminisme : diagonale
des coups de foudre.

Alexis de TOCQUEVILLE ( 1805 –
1859 ) : aristocrate français né à paris,
libéral engagé, a fait des études de droits. «
l'individualisme est un sentiment réfléchi qui dispose
chaque citoyen à à s'isoler de la masse de ses
semblables de telle sorte que, après s'être crée
une petite société à son usage, il abandonne
volontiers la grande société à elle-même »

Adam SMITH ( 1723 – 1790 ) :
comportments d'individu reliés par des contrats mais poussés
par leur seuls intérêts, individualisme productif.

ACCULTURATION : ensemble
des phénomènes qui résultent d'un contact
continu et direct entre des groupes d'individus de cultures
différents et qui entrainent des changements dans les modèles
culturels initiaux de l'un ou des deux groupes.

SYNCHRETISME : est une
combinaison relativement cohérente des différents
traits culturels en présence.

RATIONNALISATION : état
( justice, armée, police, éducation ... ), travail (
salarié ), droit ( principes généraux ), vie (
mode de vie frugal ), entreprise ( séparation entreprise /
famille, gestion / possession, comptabilité scientifique ),
religion ( calvinisme ... )

Jean Pierre WARNIER :
uniformisation culturelle, point de vue global ( rap, cola ), point
de vue local ( inspiration ... ), synchrétisme.

HEGEMONIE : qui s'impose
à tous.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Mathieu

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide