De nouveaux enjeux

Contrairement aux « anciens » mouvements sociaux, comme le conflit ouvrier, dont les enjeux étaient matériels, les revendications des NMS seraient avant tout de nature idéologiques voire identitaires. Cette opposition ne résiste guère à un examen approfondi. Tout d’abord comme l’a démontré Olivier Filleule dans son étude des manifestations de rue en France (Stratégies de la rue, 1996), les revendications matérielles (salaires, emplois, conditions de travail, etc.) l’emportent nettement sur les griefs « post-matérialistes ».

Mais surtout la dichotomie (=opposition) entre revendications « matérielles » et « post-matérialistes » peut être remise en cause. Les grèves ouvrières peuvent porter des enjeux plus idéologiques. C’est par exemple le cas des grèves en faveur de la journée de travail de huit heures en début de siècle ou le mouvement de 1936 qui s’apparentait à un refus du taylorisme et à l’aspiration d’une majeure autonomie dans le travail. Certains se sont ainsi élevés violemment contre: « Les analyses en terme de « post-matérialisme » ne sont ainsi, à l’instar de celles qui évoquent le « post-politique » ou le « post-militantisme », que des diagnostics et pronostics normatifs sur le changement social voués à être démentis dans les faits » (Collovad Annie, Humanitaire ou le mangement des dévouements, p.187).

L’idée en second lieu d’un « effacement des conflits des classes » au profit d’appartenances multiples et d’individus autonomes est d’autre part très contestable. La participation à des mouvements sociaux apparaît en effet fortement corrélée aux dispositions sociales des acteurs qui y prennent part. Ainsi les analyses de Mai 68, perçu comme le moment inaugural d’un « nouveau » conflit social, soulignent la forte participation des cadres et professions libérales à l’inverse des milieux pus populaires comme les ouvriers et les employés. Les individus les plus enclins à la protestations sont très nettement issus des milieux les plus favorisés, comme en témoigne la surreprésentation des diplômés dans les conflits sociaux. Il apparaît donc que la caractère « inter-classiste » affiché par les NMS se trouve infirmé par le rôle que joue l’inégale distribution des ressources dans l’action collective.

Un dernier travers de l’analyse des NMS tient à la surestimation de l’importance et de la durabilité de certains conflits. Le mouvement ou féministes ne semble pas avoir survécu à l’obtention de certaines de leurs revendications (droit à la contraception avec la loi Neuwirth, droit à l’avortement avec la loi Veil) , ce qui permet de douter du « projet de société » dont seraient porteurs ces groupes sociaux. Si ce nouveau paradigme s’appuie sur l’émergence de mouvements sociaux émergents, son succès théorique est probablement lié à un effet de contexte des « Trente glorieuses » comme Erik Neveu l’a mis en évidence (Sociologie des mouvements sociaux, p.71)

Les meilleurs professeurs de SES disponibles
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (46 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
35€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (194 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (46 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
35€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (194 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert>

Des clivages

On risque dès lors de surestimer le clivage entre « anciens » et « modernes », surtout lorsque l’on observe que certains NMS ont pris position dans les cadres plus traditionnels de l’action collective, tels que les partis « verts » en France mais surtout en Allemagne. Pour échapper à toute opposition réductrice Erik Neveu propose de raisonner en termes d’institutionnalisation des mouvements sociaux, c’est à dire la capacité qu’on certaines organisations à faire reconnaître à long terme leur autorité au sein du système politique. Il ne s’agit ainsi plus tant d’opposer les anciens mouvements aux nouveaux mais de voir comment certains mouvements arrivent à se pérenniser. L’approche en termes d’institutionnalisation ouvre la voie à une analyse des relations entre les groupes sociaux et les pouvoirs publics. Là où les théoriciens des NMS voyaient un simple rapport d’opposition, on peut lire un processus de domestication, c’est à dire la capacité des pouvoirs publics à négocier, voire apprivoiser, avec le représentants des mouvements sociaux à l’aide de nombreux dispositifs (nominations, subvention, etc.). Un exemple de cette institutionnalisation est la création de ministères durant les années soixante-dix à partir de revendications portées par des mouvements sociaux (Droit des femmes, Lutte contre les discriminations, Environnement, Consommation, etc.). Parfois réduits à une dimension purement symbolique (voir par exemple les critiques formulées à Azouz Begag), ces administrations recrutent souvent d’anciens militants qui y voient des stratégies de reconversion.

1. Face aux transformations de la société (déclin du syndicalisme et baisse du nombre d’ouvriers, émergence de nouvelles revendications et de nouveaux modes d’action, etc.), certains sociologues ont tenté de théoriser la spécificité des conflits propres à la modernité, qualifié sous l’appellation de « nouveaux mouvements sociaux ». Mais en recourant si abusivement à l’appellation flatteuse de « nouveauté » n’ont ils pas cédé aux sirènes de la « modernité » ? Il s’agit dès lors d’interroger la part de nouveauté que comportent ces NMS. On peut formuler au moins trois critiques à ces théories :

Besoin d'un professeur de SES ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !