Chapitres

Définitions

- Taux de Changes: C'est le prix d'une monnaie exprimé en une autre monnaie.

- Le Troc: Échange d'un bien contre un autre bien.

- Monnaie Marchandise: Elle sert de référence d'étalon, on obtient des équivalences (ex: un bœuf=dix moutons).

- Monnaie Métallique: C'est de la monnaie pesé donc il y a différentiation entre la marchandise et la monnaie (ex: 1 FF=0,2 gramme d'or).

- Papier-Monaie: Billet de banque reconnu par l'État.

- Monnaie Scripturale: Elle es matérialisé par le chèque, la Carte Bleu. C'est la somme d'argent déposé sur le compte bancaire.

- Thésaurisation: Permet de conserver des valeurs de façon inactive.

- Dématérialisation: C'est la régression des pièces et des billets au profit de la monnaie scripturale ( utilisation de la carte bancaire, virements et prélèvements automatiques).

- Monnaie Fiduciaire: Monnaie fondé sur la confiance. Elle désigne généralement la monnaie matérialisé par les billets émis par la banque centrale.

- Unité de Compte: Permet d'évaluer des biens et des services hétérogènes.

- Intermédiaire des Échanges: C'est la contrepartie qui permet de réaliser des transactions. Cela constitue un pouvoir d'achat et permet d'acquérir tous les autres biens, donc c'est un moyen de paiement.

- Réserve de Valeur: C'est l'épargne ou la thésaurisation, la monnaie peut être conservée pour être utilisée plus tard. Elle permet de faire face à des projets éloignés dans le temps ou de gagner de l'argent grâce aux intérêt.

- Crédit Bancaire: C'est un emprunt. C'est lorsque la banque prête de l'argent à un ménage pour consommer, à une entreprise pour investir. Ceci vont se retrouver endettés auprès de la banque ils devront remboursé le montant emprunté plus versés les intérêts fixés par la banque. Le crédit est source de création de monnaie lorsqu'il n'est pas fondé sur une épargne préalable.

- Réserve Obligatoire (R.O): dépôt non rémunéré que chaque banque doit effectuer sur un compte à la Banque Central.

- Liquidité: Un actif est liquide si il est immédiatement utilisable comme moyen de paiement.

- Théorie Quantitative de la Monnaie: Théorie qui relie l'augmentation des prix à l'accroissement des moyens de paiement en circulation dan l'économie. M×V=P×T

- Politique Monétaire: C'est le volet de la politique économique visant à influer sur l'évolution de la masse monétaire et sur les taux d'intérêt et, par e biais, sur l'inflation, la croissance, l'emploi et le taux de change.

- Encadrement du Crédit: Mesure réglementaire s'imposant aux banques qui doivent respecter un pourcentage d'augmentation annuelle de crédit qu'elle distribue.

- Politique Monétaire Keynésienne: Les effets attendus sont de favoriser la consommation et l'investissement donc de stimuler la croissance économique et l'emploi. Les effets pervers possibles mais secondaire: l'inflation.

- Politique Monétaire Libérale (ou Monétariste): crée par Fidman . L'effet attendu est de résoudre l'inflation. Les effets pervers possibles: les taux d'intérêt élevés décourage la consommation et l'investissement donc il y a ralentissement de l'activité économique et du chômage.

- Économie de l'Offre: Courant qui s'inscrit dans la tradition libérale, elle propose un retour aux marché et une réduction des interventions de l'État ( ex: baisse des impôts, baisse des dépenses publique, baisse de la protection social, privatisation des entreprises publique et dérèglement de l'État.

Besoin d'un professeur de SES ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 3,00/5 - 4 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !