Un homme éduqué

Karl Marx naît en 1818 en Prusse dans une famille juive convertie au protestantisme. Aisée et cultivée, sa famille n'était pas révolutionnaire. Après des études de droit, d’histoire et de philosophie, il s’engage politiquement. A Berlin, il fait partie du cercle des "hégéliens de gauche" qui cherchaient à tirer de la philosophie de Hegel des conclusions athées et révolutionnaires. Déjà l'hégélien de gauche Ludwig Feuerbach s'était lancé dans une critique de la théologie à partir de 1836 et avait commencé à se tourner vers le matérialisme en opposition à l'idéalisme de Hegel.

Marx, après avoir obtenu son diplôme universitaire, part pour Bonn avec l'espoir d'y devenir professeur. Mais face à cette politique du gouvernement, il abandonne l'idée d'une carrière universitaire. A cette époque, les bourgeois radicaux de Rhénanie, qui avaient certains points de contact avec les hégéliens de gauche, fondent à Cologne un journal d'opposition, la Gazette rhénane dont Marx devient le rédacteur en chef en octobre 1842. La tendance démocratique révolutionnaire du journal s'accentue sous la direction de Marx et le gouvernement réagit en lui imposant une double, puis une triple censure. A cette date, Marx se vit obligé de quitter son poste de rédacteur, mais son départ ne sauva pas le journal, qui fut interdit en mars 1843.

Le militantisme de Marx (journalisme, participation à l’Internationale) le conduisit à la misère et à l’exil. Chassé de Prusse en 1842, Marx se rend à Paris pour éditer une revue radicale dont seule parut le premier fascicule de cette revue intitulée les Annales franco-allemandes. Marx apparaît déjà comme un révolutionnaire qui proclame "la critique implacable de tout ce qui existe" et en particulier la "critique des armes", et fait appel aux masses et au prolétariat.

En septembre 1844, Marx rencontre Friedrich Engels, également hégélien de gauche, qui passe quelques jours à Paris ; c'est le début d'une profonde amitié. Tous deux prirent part à la vie intense qui était à l'époque celle des groupes révolutionnaires de Paris en élaborant la théorie et la tactique du socialisme prolétarien révolutionnaire, ou communisme. En 1845, sur la requête du gouvernement prussien, Marx est expulsé de Paris comme révolutionnaire dangereux et s'installe à Bruxelles. Il rédige avec Engels le célèbre Manifeste du Parti communiste, publié en février 1848 qui expose la théorie de la lutte des classes.

Après la Révolution de 1848, Marx est contraint d’effectuer de nombreux exils. Il quitte la Belgique en 1848 pour retourner en France puis en Allemagne d’où il est de nouveau chassé vers la France. Il se réfugie en Angleterre en 1849, où il participe à la fondation de l’Association internationale des Travailleurs. Son activité intense dans l'Internationale et ses travaux théoriques qui exigeaient des efforts plus intenses encore ébranlèrent définitivement la santé de Marx. Il continua à renouveler l'économie politique et à rédiger Le Capital, en rassemblant une foule de documents nouveaux et en étudiant plusieurs langues (le russe par exemple), mais la maladie l'empêcha de terminer Le Capital. Le 14 mars 1883, Marx s'endormit paisiblement, dans son fauteuil, du dernier sommeil.

Cette biographie est librement adaptée de la biographie de Marx écrite par Lénine en 1914.

Les meilleurs professeurs de SES disponibles
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (47 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
34€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (202 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
39€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (47 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
34€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (202 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
39€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert>

Ses principaux textes

  • Différence de la philosophie de la nature chez Démocrite et Épicure,
  • La question juive,
  • Pour une critique de la philosophie du droit de Hegel,
  • Manuscrits de 1844,
  • Thèses sur Feuerbach,
  • La Sainte Famille,
  • L'Idéologie allemande,
  • Misère de la philosophie,
  • Manifeste du Parti communiste,
  • Les Luttes de classes en France,
  • Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte,
  • Contribution à la critique de l'économie politique,
  • Le Capital,
  • La Guerre civile en France,
  • Critique du programme de Gotha.

Quelques une de ses citations

"Elle [la philosophie] fait sienne la profession de foi de Prométhée : "Je hais tous les dieux." Cette profession de foi est sa propre devise qu'elle oppose à tous les dieux du Ciel et de la Terre qui ne reconnaissent pas pour divinité suprême la conscience que l'homme a de soi." (Différence de la philosophie de la nature chez Démocrite et Epicure)

"L'athéisme est une négation de Dieu et par cette négation, il pose l'existence de l'homme." (Manuscrits de 1844)

"La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans cœur, comme elle est l'esprit des conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple." (avec Engels, Critique de "La philosophie du droit" de Hegel, 1844)

"Voici le fondement de la critique irréligieuse : c'est l'homme qui fait la religion, et non la religion qui fait l'homme." (avec Engels, Critique de "La philosophie du droit" de Hegel, 1844)

"Nier la religion, ce bonheur illusoire du peuple, c'est exiger son bonheur réel. Exiger qu'il abandonne toute illusion sur son état, c'est exiger qu'il renonce à un état qui a besoin d'illusions. La critique de la religion contient en germe la critique de la vallée de larmes dont la religion est l'auréole." (avec Engels, Critique de "La philosophie du droit" de Hegel, 1844)

"La critique de la religion détrompe l'homme, afin qu'il pense, qu'il agisse, qu'il forge sa réalité en homme détrompé et revenu à la raison, afin qu'il gravite autour de lui-même, c'est-à-dire autour de son véritable soleil. La religion n'est que le soleil illusoire, qui gravite autour de l'homme tant que l'homme ne gravite pas autour de lui-même." (avec Engels, Critique de "La philosophie du droit" de Hegel, 1844)

"Les philosophes n'ont fait qu'interpréter diversement le monde, il s'agit maintenant de le transformer." (Thèse sur Feuerbach)

"Le comportement borné des hommes en face de la nature conditionne leur comportement borné entre eux." (L'idéologie allemande)

"Les prolétaires n'ont rien à perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! (Manifeste du parti communiste)

"L'histoire de toute société jusqu'à nos jours n'a été que l'histoire de luttes de classes."
(Manifeste du parti communiste)

"La critique de la religion aboutit à cet enseignement que l'homme est l'être suprême pour l'homme, c'est-à-dire à l'impératif catégorique de renverser tous les rapports sociaux qui font de l'homme un être humilié, asservi, abandonné, méprisable..." (Introduction à la critique de la philosophie du droit de Hegel)

"Ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c'est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience." (Oeuvres économiques)

 

Besoin d'un professeur de SES ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !