Doper l'organisme pour le bac

Le stress arrête la conscience de se manifester - Steve Lambert

Le bac... Ce symbole pour la plupart des lycéens et des lycéennes... Il en effraie plus d'un, entraîne de nombreuses nuits blanches, mais aussi une peur panique des révisions, et de l'échec. Tout ceci se condense en une seule et même sensation, redoutable et parfois peu nécessaire : le stress.

Souvent synonyme de perte de ses moyens, le stress n'est pas toujours de bon conseil, et on est souvent tenté de lutter contre, voire de le transformer en énergie positive. Car oui, selon Statista, 94% des étudiants sont stressés "tout le temps ou ponctuellement" par les examens. Une bonne raison pour se pencher sur le sujet au moment du bac.

Avec un enjeu aussi important que représente ce diplôme, il semble évident qu'il s'apparente à une épreuve stressante, aussi solides soient nos connaissances. Le rendez-vous de la pensée est donc encore un douloureux moment à passer, que quelques conseils pourraient venir adoucir !

Accordez-vous des moments de détente

Comment combattre le stress des exams ? Oui, examen décisif ou non, le stress ne doit pas avoir raison de vous et de votre rythme de vie. Prenez du temps pour vous, entre deux révisions, et relâchez la pression !

Pour bien travailler, pour avoir l'esprit le plus au clair possible, pensez à bouger autre chose que vos neurones. Faire du sport, de la musique, sortir… sont les meilleurs moyens de vous détendre tout en restant dynamique. Pourquoi ?

Pour la simple et bonne raison que conditionner son cerveau dans un temps donné sur un support unique va finir par l'anesthésier. Il est important de prendre des pauses pour mieux repartir ! Imaginez une voiture en panne d'essence. Il faut bien faire une pause pour lui remettre du carburant ? Ici, c'est la même chose !

Et certaines techniques simples et redoutablement efficaces peuvent venir à votre rescousse, de sorte à combattre au mieux le stress :

  • Pensez à planifier, dans votre programme de révisions, vos plages de détente. Libérez-vous régulièrement une heure ou deux pour prendre l’air ou vous plonger dans un bon bouquin. Evitez surtout de vous laisser happer par le canapé devant la télé.
  • Ne faites cependant pas d’excès. Se détendre et se reposer est indispensable, à condition de ne pas trop se laisser aller non plus ! En période de révisions, vous pouvez vous autoriser quelques sorties mais pas tous les soirs. Et puis bannissez l’alcool car il diminue l’activité de toutes les fonctions de votre organisme donc votre capacité de travail, en plus de détruire vos neurones.

En soi, des conseils simples, mais rudement efficaces ! Place au bac !

Superprof

Soignez votre sommeil

Le stress des examens est-il productif ? Passer le bac ne veut pas dire de laisser son état de santé global de côté. Il est important de savoir faire avec le stress et de ne pas vous laisser déborder par lui !

Bien dormir fait aussi partie de votre programme de révisions. A vous de trouver la dose idéale de sommeil qui vous procurera un sommeil réparateur sans vous faire tomber en hibernation à deux mois du bac.

Et comme le stress peut provoquer des insomnies, laissez tomber les excitants (café, thé, tabac.. ) ou les repas lourds avant d’aller vous coucher.

Car oui, bien dormir est primordial, puisque la nuit est un moment capital, où vos connaissances accumulées dans la journée vont être synthétisées. L'idée est donc de ne pas avoir fait tous ces efforts pour rien, et que les révisions soient le plus utiles possible.

Alors dormez, oui, mais surtout, dormez bien !

Bougez votre corps

On le disait, pour bien travailler et réviser, il faut bouger autre chose que ses neurones. Et ça passe aussi par le sport ! Faire du sport réveille votre corps endolori par des heures de chaise de bureau et vous sort de vos quatre murs.

Toutes les occasions sont bonnes pour faire un peu d’exercice : prendre les escaliers, aller au lycée à pied… mais un petit footing, quelques échappées en rollers ou des longueurs de piscine sont aussi les bienvenus. Le tout est d’avoir une pratique fréquente, même courte. Besoin d'aide scolaire ?

Car si le bac est un véritable exercice cérébral, il n'est pas une raison de nous encroûter. De plus, l'activité physique permet de libérer un peu le stress et de se lâcher le temps d'une pause ! Pas de quoi de priver donc.

Réunissez les conditions pour bien travailler

Où réviser le bac ? Pour réviser au mieux et lutter contre le stress du bac, le lieu de travail doit être le plus propice possible.

Si le bac est une étape importante dans un parcours de lycéen et de futur étudiant, il est primordial de savoir réviser, mais surtout, de savoir "bien" réviser en lien avec son quotidien. Cela passe par une bonne hygiène de vie, un organisation pertinente des révisions, mais aussi par un espace de travail adapté.

Ce milieu de travail va être celui qui conditionner votre esprit à mieux réfléchir ou non. Il ne faut donc pas le négliger.

  • Prenez quelques heures pour améliorer votre environnement de travail : cela vous fera gagner un temps et un bien-être précieux en période de révisions. Où êtes-vous le mieux pour travailler ? A la maison ou à la bibliothèque ? Dans votre chambre ou au salon ?
  • Evaluez l’endroit où vous serez le mieux pour travailler, selon le travail à effectuer : consultation d’ouvrages, travail en groupe, besoin de calme ou de l’aide de votre grande sœur…
  • Adoptez une position de travail ergonomique pour éviter les torticolis et courbatures. Sur ordinateur, placez l’écran à 45-50 cm de votre visage, le haut de l’écran à hauteur de vos yeux quand vous êtes assis(e).
  • Pensez aussi à renouveler l’oxygène de votre cerveau, en ventilant votre bureau ! Un bon éclairage peut vous éviter migraines et fatigue oculaire. L’idéal, c’est de combiner un éclairage diffus avec une lampe de bureau.

Demandez de l'aide via le soutien scolaire en ligne.

Adaptez votre alimentation

Pour carburer en période de révisions et d’examens, l’alimentation joue aussi un rôle capital. C'est elle qui va définir notre état de santé, mais aussi notre état de fatigue. Entre un fruit et un biscuit, le choix est donc tout fait.

Cette bonne hygiène de vie va permettre une meilleure assimilation des révisions, et, à plus large échelle, une diminution évidente du stress le jour J.

Et parmi les petits conseils que l'on pourrait donner, on retrouve :

  • Faites quatre repas équilibrés par jour : cela vous permet d’éviter les grignotages et les dérèglements inutiles. En période de révision, ne bouleversez pas ce tempo même si seul(e) à la maison, vous devrez résister à la tentation.
  • Prenez le temps de bien manger pour faire une véritable pause.
  • Choisissez vos aliments. Pour garder la pêche, faites le plein de vitamine C présente dans le kiwi, le poivron cru et l’orange bien sûr.
  • Pensez aux sucres lents et aux féculents (pommes de terre, pâtes…) pour tenir la distance,
  • Optez pour les fruits et légumes riches en vitamines.
  • N’oubliez pas de vous faire plaisir avec les desserts et les sucreries pour calmer votre angoisse. Mais là encore, adoptez le dérapage contrôlé plutôt que la perte de contrôle.

Alors, pas si compliqué de bien manger finalement !

Faire des fiches méthodologiques sur les sujets que vous maîtrisez moins

Doit-on être stressé le jour du bac ? Devant sa copie de bac, le stress peut être plus présent qu'il n'y paraît, et peut nous faire perdre nos moyens. C'est la raison pour laquelle il faut savoir lutter contre ça !

Tout est dit, lorsqu'on révise, il y a certaines matières, certains thèmes, certains sujets, qui nous apparaissent plus faciles que d'autres, et sur lesquels le stress sera moins présent. À contrario, il y en a d'autres où l'angoisse monte rien qu'à leur évocation et qui perturbent l'hygiène de vie globale.

Ces matières et ces sujets là, il faut les travailler avec plus de technique, de sorte à être le moins stressé possible le jour J, et à ne pas perdre ses moyens. Les fiches de révision sont une base efficace et rapide pour se remettre en tête les points clés la veille, et éliminer toute source de stress.

Car oui, à force d'accumuler les connaissances, il y en a certaines qui se perdent dans les méandres de notre esprit. Avoir en tête et à proximité directe certains cours condensés permettra de fluidifier vos connaissances et d'aller à l'examen le coeur plus léger... mais pas l'esprit !

Se dire qu'on va au rendez-vous de la pensée

Et oui, le bac, c'est une épreuve, certes, mais ça n'est rien d'autre que le rendez-vous des futurs étudiants vers un sujet sur lequel ils vont réfléchir et plancher. Un moment de vie captivant si on sait en saisir le positif.

Se mettre dans un état d'esprit où le verre est à moitié plein va permettre de dédramatiser l'instant et de rendre le stress bien moins présent, ou en tout cas de le transformer en une énergie positive. Réfléchir, quoi de plus beau, finalement ?

C'est à partir de là que vos révisions doivent être menées. En vous disant que ce que vous faites est utile, mais est aussi porteur d'un véritable intérêt, le stress aura tout à coup moins de sens, associé à votre hygiène de vie parfaite. Vous verrez !

Allez, courage, vous allez voir, le bac est une porte d'entrée formidable vers une nouvelle vie, et le stress est là pour vous le prouver !

Cette fiche a été réalisée par notre partenaire  

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Thomas

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide

Poster un Commentaire

avatar