Introduction

La connaissance des acteurs principaux de la Physique à travers les époques me semble indispensable à des élèves de classes prépa scientifiques. Les programmes ne contiennent pas d'histoire des Sciences, d'où l'idée de l'aborder par le biais de ces biographies dans un travail commun à toute la classe qui ne prendra pas un temps excessif à chaque élève.

Les meilleurs professeurs de Physique - Chimie disponibles
Houssem
4,9
4,9 (139 avis)
Houssem
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Greg
5
5 (173 avis)
Greg
130€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Moujib
5
5 (87 avis)
Moujib
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Patrick
5
5 (36 avis)
Patrick
55€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Antoine
4,9
4,9 (120 avis)
Antoine
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (55 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Philippe
4,9
4,9 (39 avis)
Philippe
32€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Marc
4,9
4,9 (23 avis)
Marc
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Houssem
4,9
4,9 (139 avis)
Houssem
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Greg
5
5 (173 avis)
Greg
130€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Moujib
5
5 (87 avis)
Moujib
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Patrick
5
5 (36 avis)
Patrick
55€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Antoine
4,9
4,9 (120 avis)
Antoine
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (55 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Philippe
4,9
4,9 (39 avis)
Philippe
32€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Marc
4,9
4,9 (23 avis)
Marc
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Antoine Lavoisier

Antoine Laurent Lavoisier était un chimiste philosophe et économiste français du XVIIIe siècle. Il est reconnu pour la mise en place de nombreuses méthodes scientifiques que ce soit dans le domaine des expériences ou de la théorie. Il a notamment découvert les composantes de l’air et de l’eau, les différents états de la matière et a défini ce qu’était l’oxydation. Il est considéré comme le père de la chimie moderne

On lui doit la célèbre maxime "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"

Qu'est-ce-que de la vapeur ?
Il existe différents états de la matière que tout le monde devrait logiquement connaître. Si une remise à niveau est nécessaire, n'hésitez pas à vous rendre sur le cours dédié à cette notion.

Carl Wilhelm Scheele

Carl Wilhelm Scheele est un chimiste d'origine suisse et allemande. Il a vécu entre 1742 et 1786. On lui doit la découverte de nombreux composés chimiques comme l'oxygène, la glycérine ou encore le chlore. Il était connu pour effectuer ses expériences de manière simple et sans avoir recours à l'utilisation d'instruments compliqués.

Il a été membre de la prestigieuse Académie Royale des Sciences de Suède

Humphry Davy

Humphry Davy est un physicien et chimiste anglais qui a vécu entre 1778 et 1829. Il a découvert de nombreuses substances chimiques comme le potassium, le calcium, le sodium, le magnésium et le strontium. On lui doit l'invention de la lampe de sûreté pour mineurs, appelée lampe Davy, ce qui lui valu de se voir décerner le grand prix de l'Institut de France en 1807.

Comment favoriser les apports en calcium ?
Le calcium est un élément nécessaire au vivant. Par exemple, un oiseau avec un manque de calcium pourrait présenter des maux de ponte ou des œufs non totalement formés.

Paul-Émile Lecoq de Boisbaudran

Paul-Émile Lecoq de Boisbaudran est un chimiste et physicien français ayant vécu entre 1838 et 1912. Membre de l'Académie des sciences, il est connu pour ses ouvrages sur la spectroscopie mais surtout pour avoir découvert bon nombre d'éléments, à savoir :

Albert Ghiorso

Albert Ghiorso est un physicien spécialisé dans le nucléaire et ayant vécu entre 1915 et 2010 aux Etats-Unis.

Ses recherches menées à Berkeley, en Californie, lui permirent de découvrir bon nombre d'atomes, à savoir :

Même renommé pour ses nombreuses découvertes lors de sa carrière, il continue ses recherches jusqu'aux derniers instants de sa vie, notamment sur les éléments dits super-lourds, les énergies de fusion et les sources d'électrons.

Glenn Theodore Seaborg

Glenn Theodore Seaborg est un physicien atomiste américain ayant vécu entre 1912 et 1999.

On lui doit la découverte de nombreux éléments chimiques, à savoir :

  • L'américium,
  • Le curium,
  • Le californium,
  • Le plutonium.

Il fut aussi intégré au projet Manhattan qui avait pour but le développement de la première arme nucléaire durant la Seconde Guerre mondiale.

Ferdinand Frédéric Henri Moissan

Quelles études pour devenir chercheur en pharmacologie.
La chimie et la pharmacie sont très liées car les connaissances de l'une des matière joue sur l'obtention des résultats dans l'autre domaine.

Ferdinand Frédéric Henri Moissan est un chimiste et pharmacien français ayant vécu entre 1852 et 1907.  Passionné de chimie, il obtient un diplôme de pharmacien et une licence de chimie à ses 30 ans. Spécialiste des corps à hautes températures, il est l'inventeur du four à arc électrique qui permet d'atteindre des températures allant jusqu'à 3500 °C, ce qui permet d'isoler des métaux.

Il est connu également pour être le premier à avoir réussi à isoler du fluor, ainsi que pour avoir mis au point la lampe à gaz d'acétylène.

Toutes ces découvertes lui valurent de recevoir le prix Nobel de chimie en 1906.

Un prix Nobel, Nobelpriset de son nom original en suédois, est une récompense au niveau mondial qui gratifie son détenteur d’être l’une des personne ayant apporté le plus grand bénéfice à l’humanité. C’est un prix qui se remet tous les ans.Le premier a été remis en 1901. Ils récompensent des découvertes ou un travail en faveur de la paix.
Il en existe 5 : le prix Nobel de physique, le prix Nobel de chimie, le prix Nobel de la paix, le prix Nobel de médecine et de physiologie et le prix Nobel de littérature.

Ernest Rutherford

Ernest Rutherford est un physicien et chimiste néo-zélandais ayant vécu de 1871 à 1937. On le considère comme l'un des précurseurs de la physique nucléaire. On lui doit notamment la découverte :

  • Des rayons alpha,
  • Des rayons bêta,
  • Du noyau atomique et de ses charges électroniques,
  • De la désintégration nucléaire.

Toutes ses recherches le conduisirent à diriger le prestigieux laboratoire Cavendish de l'université de Cambridge au Royaume-Uni mais aussi de recevoir le prix Nobel de chimie en 1908.

Gueorgui Nikolaïevitch Fliorov

Gueorgui Nikolaïevitch Fliorov est un physicien nucléaire russe ayant vécu de 1913 à 1990.

Après avoir suivi des études à l'Université polytechnique de Saint-Pétersbourg, il se spécialise en physique nucléaire.

Il se fait connaître pour écrire à Staline en 1842 afin de lui signifier que des bombes atomiques doivent-être en préparation par les autres états belligérants, à savoir les Etats-Unis, l'Allemagne et le Royaume-Uni.

C'est sur ses recommandations que l'URSS de Staline se lance dans un projet de création de bombe atomique.

Après la guerre, en 1957, il fonde le laboratoire des réactions nucléaires Fliorov à Doubna, en Russie à la suite de quoi il est président de l'Académie des Sciences d'URSS.

On lui doit la découverte de deux éléments : le seaborgium et le bohrium. Il est également l'un des découvreurs de la fission spontanée.

La fission spontanée est un phénomène de désintégration radioactive selon lequel un noyau lourd d’un atome se divise pour former au moins deux noyaux plus petits

Gueorgui Nikolaïevitch Fliorov obtient de nombreuses distinctions, classées ici par ordre chronologique :

  1. Prix Staline
  2. Héros du travail socialiste
  3. Ordre de Lénine
  4. Ordre de la Révolution d'Octobre
  5. Ordre du Drapeau rouge du Travail
  6. Ordre de la Guerre patriotique
  7. Prix Lénine
  8. Prix d'Etat de l'URSS
  9. Citoyen d'honneur de Doubna

Wilhelm Conrad Röntgen

Wilhelm Conrad Röntgen est un physicien originaire d’Allemagne et ayant vécu entre 1845 et 1923. Il est notamment connu pour avoir découvert les rayons X. Cette découverte lui valut également de recevoir le premier prix Nobel de l’histoire en 1901, celui de physique.

Peter Armbruster

Peter Armbruster est un physicien allemand né en 1931. Il est originaire de Dachau, en Bavière. Après des études de physique, il est diplômé d'un doctorat en 1961.

Il a commencé ses recherches dans les domaines de la fission, des ions lourds er de leurs interactions avec des produits de fission au Centre de recherche de Jülich situé lui aussi en Allemagne.

Il part ensuite au Centre de recherche sur les ions lourds à Darmstadt où il va découvrir avec l'aide de son partenaire Gottfried Münzenber de nombreux éléments comme :

  • Le darmstadtium,
  • Le bohrium,
  • Le meitnérium,
  • Le roentgenium,
  • Le copernicium,
  • L'hassium.

Il continue ensuite sa carrière en France, à Grenoble, à l'Institut européen de Laue-Langevin jusqu'en 1992.

Depuis 1996, il fait partie d'un projet de recherche concernant l'incinération des déchets nucléaires par réactions de spallation et de fission.

La spallation nucléaire est une réaction nucléaire lors de laquelle on fait entrer en collision un noyau avec une autre particule comme un neutron ou un proton ou avec une onde électromagnétique très puissante. Cette collision crée alors une décomposition du noyau laissant échapper des particules comme des neutrons, des protons ou des noyaux plus légers comme des noyaux d’hélium ou de lithium

Il a été récompensé de nombreuses fois par les distinctions suivantes :

  • Ordre du mérite de Hesse,
  • Prix Max-Born,
  • Médaille Stern-Gerlach,
  • Prix Lise Meitner.

Carl Gustaf Mosander

Carl Gustaf Mosander est un chimiste suédois ayant vécu de 1797 à 1858. Professeur également, il est connu pour avoir découvert plusieurs éléments du tableau périodique des éléments :

  • Le lanthane,
  • Le terbium,
  • L’erbium.

Carl Auer Freiherr von Welsbach

Carl Auer Freiherr von Welsbach est un docteur en physique chimie autrichien ayant vécu entre 1858 et 1929.

Il commence par mettre ses connaissances en physique au service de l'industrie autrichienne avant de devenir un inventeur célèbre.

On lui doit le bec Auer, une reprise du bec Bunsen, inventé par son directeur de thèse, Robert Wilhelm Bunsen. Il continue ses inventions dans le domaine de l'éclairage public en mettant au point le filament osmium-tungstène.

Sa dernière invention notable est celle de la pierre à briquet en 1903.

Marie Skłodowska-Curie

Qui sont Pierre et Marie Curie ?
Grâce à Marie Curie, les avancées en physique ont fait un bond en avant. En effet, elle est la première à avoir étudié la radioactivité.

Marie Skłodowska-Curie est une physicienne et chimiste d’origine polonaise. Elle est très connue pour sa découverte de la radioactivité naturelle et des éléments 84 et 88 : le polonium et le radium. Elle reçut de multiples prix et distinctions pour ses recherches. Elle reçut en 1903 le prix Nobel de physique et en 1911 le prix Nobel de chimie. C’était la première femme à recevoir ce genre de distinction et encore à ce jour elle est la seule à en avoir reçu deux.

William Hyde Wollaston

William Hyde Wollaston est un chimiste et physicien d’origine britannique ayant vécu entre 1766 et 1828. Ses recherches se sont portées sur les minéraux et leurs compositions mais aussi sur l’électricité. On lui doit la découverte du rhodium en 1804 et du palladium en 1803

Karl Ernst Claus

Karl Ernst Claus est un chimiste d’origine allemande ayant vécu entre 1796 et 1864. Professeur à l'université impériale de Kazan et membre de l'Académie des sciences de Russie, il a atteint la postérité pour avoir découvert le ruthénium en 1844

Robert Wilhelm Bunsen

Robert Wilhelm Bunsen est un chimiste allemand ayant vécu entre 1811 et 1899. Il a tout au long de sa vie effectué de grandes recherches sur la spectroscopie, avec son collègue Gustav Robert Kirchhoff. Leurs travaux aboutirent à la découverte du césium et du rubidium. Le bec Bunsen a aussi été nommé de cette façon suite à sa participation à la mise au point de ce brûleur à gaz très utilisé en chimie. Il fut récompensé par la médaille Davy, la médaille Coupey ainsi que la médaille Albert

Gustav Robert Kirchhoff

Gustav Robert Kirchhoff est un physicien d’origine allemande ayant vécu entre 1824 et 1887. Il effectua de nombreuses recherches dans les domaines de la physique et des mathématiques, passant de l’électrodynamique au rayonnement et à l’élasticité des matières. Il publia les Lois de Kirchhoff, la Loi du rayonnement de Kirchhoff ainsi que les relations de Kirchhoff. Il fut récompensé pour ses nombreux travaux scientifiques par la médaille Davy, la médaille Rumford ainsi que la médaille Janssen à titre posthume

Henry Gwyn Jeffreys Moseley

Henry Gwyn Jeffreys Moseley est un physicien d’origine anglaise ayant vécu entre 1887 et 1915. C’est à lui que l’on doit la Loi de Moseley qui définit avec précision les numéros atomiques et le tableau périodique des éléments. Décédé subitement à l’âge de 27 ans durant la Première Guerre mondiale, ses contemporains considéraient de lui qu’il aurait pu recevoir un prix Nobel pour les grandes avancées scientifiques qu’il permit d’accomplir

Lars Fredrik Nilson

Lars Fredrik Nilson est un chimiste suédois ayant vécu entre 1840 et 1899. Diplômé de chimie, il est célèbre pour avoir réalisé la découverte du scandium, pour avoir été le premier à isoler le thorium ainsi que pour avoir déterminé la masse atomique du béryllium.

Johan Gadolin

Johan Gadolin est un chimiste finlandais ayant vécu entre 1760 et 1852. Il est connu pour avoir été le premier à découvrir un élément chimique appartenant à la famille des terres rares : l'yttrium. Le minerai gadolinite et l'élément chimique gadolinium ont été nommés ainsi en son honneur.

Osborne Reynolds

Ingénieur et physicien irlandais, Osborne Reynolds est un scientifique ayant largement contribué dans l'avancement de l'hydrodynamique et la dynamique des fluides, notamment grâce à la mise en évidence du nombre de Reynolds.

C. F. Colebrook

Physicien britannique, Cyril Frank Colebrook a permis à son époque au développement de la mécanique des fluide. Surtout connu pour son abaque qui permet de donner la rugosité des conduites. L'abaque portant le nom du scientifique peut se déduire d'une formule dite empirique :

[ frac { 1 } { sqrt { lambda } } = - 2 log left( frac { 2,51 } { Re sqrt{ lambda } } + frac{ epsilon }{ 3,7D } right) ]

Erwin Schrödinger

Erwin Rudolf Josef Alexander Schrödinger est un physicien, un philosophe mais également théoricien scientifique autrichien. Celui-ci a permis le développement du formalisme théorique de la mécanique quantique grâce à sa réflexion sur l'équation d'évolution de la fonction d'onde associée à l'état d'une particule.

Edwin Henry Colpitts

Edwin Henry Colpitts était considéré comme un pionnier des communications. En effet, il est surtout connu pour son invention de l'oscillateur Colpitts. En tant que chef de la branche de recherche de Western Electric au début des années 1900, les scientifiques sous sa direction et lui-même ont réalisé des progrès significatifs dans le développement des oscillateurs et des amplificateurs à tube à vide push-pull. Il faudra attendre 1915 pour que son équipe fasse la démonstration avec succès du premier radiotéléphone transatlantique. Colpitts est décédé chez lui en 1949 à Orange dans le New Jersey aux États-Unis et son corps a été inhumé à Point de Bute, Nouveau-Brunswick au Canada.

James Kilton Clapp

James Kilton Clapp était un ingénieur électricien américain qui travaillait pour General Radio Corporation. Diplômé du Massachusetts Institute of Technology en 1923, il y obtiendra une maîtrise en 1926. Il a enseigné au MIT, puis a rejoint General Radio Corporation en 1928, jusqu'à sa retraite en 1957. Il deviendra membre de l'IRE en 1928 et en 1933 il est nommé "Fellow".

Plusieurs des inventions de Clapp utilisées pour constituer la base des produits de General Radio. Par exemple, ce scientifique a inventé un étalon de fréquence d'oscillateur à quartz en 1930, et a breveté un four de contrôle de température pour oscillateurs à quartz. Même si le nom de Clapp est surtout connu dans le domaine de l'électronique pour sa description en 1948 d'une forme améliorée d'oscillateur Colpitts connu sous le nom d'oscillateur Clapp.

Ralph Hartley

Ralph Vinton Lyon Hartley est un chercheur en électronique. Connu pour son invention d'un type d'oscillateur particulier : l'oscillateur Hartley mais aussi parce qu'il a défini la transformation mathématique connue sous le non de transformée de Hartley. De plus, il a beaucoup contribué au fondement de la théorie de l'information.

Galilée

Galilée est un célèbre mathématicien, géomètre, physicien mais également astronome italien du XVIIe siècle.

Ce savant réalisera pendant sa vie de nombreux outils tels que la lunette astronomique en perfectionnant la lunette d'approche découverte par des Hollandais afin de procéder à des observations rapides mais aussi précoces. Cette lunette aura par ailleurs bouleversé de nombreux fondements de l'astronomie de l'époque. Galilée aura également été grand défenseur de l'approche modélisatrice copernicienne de l'Univers. Il lui proposera d'ailleurs d'adopter l'héliocentrisme et les mouvements satellitaires. A cause de ses prises de position, il s'attira les foudres et les critiques de nombreux philosophes, partisans d'Aristote, qui proposaient un géocentrisme stable, une classification des corps et des êtres, un ordre immuable des éléments mais également une évolution réglée des substances. Malgré les mises en garde de ses différents protecteurs religieux, Galilée manquera de prudence au sujet de sa prise de position du mouvement terrestre, celui-ci ne possédant pas de preuves de ce qu'il avançait.

En ce qui concerne les mathématiques, Galilée n'a aucunement contribué à la progression de l'algèbre mais il aura beaucoup travaillé sur les suites mais également les courbes géométriques et la prise en compte de l'infiniment petits. D'ailleurs, Galilée décrira les mathématiques comme étant "un langage décrivant la nature".

Galilée aura également permis de nombreuses avancées concernant la mécanique, notamment la cinétique et la dynamique, grâce aux bases qu'il aura posé avec l'aide de ses nombreuses expériences sur l'équilibre mais aussi le mouvement des corps solides, en particulier sur la chute, la translation rectiligne, l'inertie mais également la généralisation des mesures dont le temps par l'isochronisme du pendule et la résistance des matériaux. Il sera même considéré comme fondateur de la physique -première des sciences exactes modernes- à partir de 1680.

L'Académie des Lyncéens

Egalement appelée Académie des Lyncées ou Académie des Lynx, cette académie est considérée comme étant la plus ancienne académie scientifique d'Europe. Elle sera fondée en 1603 par un pacte entre le prince Federico Cesi et deux de ses amis. Cette académie adoptera la référence à la vue du lynx, connue pour être perçante, afin de symboliser la puissance de la vue de la sciences mais également la découverte de le fabuleux pouvoir de résolution du microscope, un outil inventé au XVIIe siècle qui permettra de nombreuses découvertes sur la nature de l'Homme.

La création de cette académie représentera un moment puissant de la révolution scientifique de la Renaissance puisqu'elle permettra la fondation d'une nouvelle tradition, la tradition des académies, des sociétés savantes mais également celle d'autres réseaux de correspondants initiés.

Aujourd'hui, on considère que les héritiers de cette académie sont :

  • l'Accademia nazionale dei Lincei, italienne,
  • et l'Académie pontificale des sciences ou Pontificia Academia Scientiarum, du Vatican.
>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,00 (1 note(s))
Loading...

Joy

Freelancer et étudiante en Sciences de la Vie et de la Terre, je suis un peu une grande sœur qui épaule et aide les autres pour observer et comprendre le monde qui nous entoure et ses curieux secrets !