ONDE PROGRESSIVE : LONGUEUR D'ONDE : λ = c . T.

( v : célérité de l'onde ; T : période )

FRÉQUENCE : f = 1 / T

VITESSE MOYENNE : v = L / Δt.

VITESSE INSTANTANÉE AU POINT Pi : v( ti ) = L / Δt, avec L = Pi-1 Pi+1.

VECTEUR VITESSE INSTANTANNÉE : vi ≈ ( Pi-1 Pi+1 ) / Δt.

VITESSE ANGULAIRE : ω = α / Δt ou ω = v / R.

LOI DE NEWTON :

> 1re loi : ΣFext = 0 alors, vG = 0 ou vG = vO -> principe de l'inertie dans un référentielle galiléen.

> 2e loi : ΣFext = m . aG.

> 3e loi : FA/B = - FB/A -> principe d'interaction.

MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

> Célérité de la lumière dans le vide : c = 3 . 108 m.s-1.

> Diffraction par une fente : demi-largeur angulaire θ de la tâche centrale due à une fente de largeur a : θ = λ / a.

 

TRAVAIL ( FORCE CONSTANTE ) : WAB ( F ) = F . AB

> ou W = F . AB . Cos( F ; AB )

 

PUISSANCE MÉCANIQUE : P = W / Δt.

 

TRAVAIL DU POIDS : WAB ( P ) = m . g . ( zA – zB ).

 

ÉNERGIE CINÉTIQUE : Ec = ( 1 / 2 ) . m . v2.

 

ÉNERGIE POTENTIELLE DE PESANTEUR : EP = m . g . zG.

 

ÉNERGIE MÉCANIQUE : EM = EC + EP.

 

THÉORÈME DE L'ÉNERGIE CINÉTIQUE APPLIQUÉ À UN SOLIDE :

> ΔEC = ΣW ( Fext ).

 

 

LOIS DE LA RÉFLEXION : le rayon réfléchi est dans le plan d'incidence i = r.

 

MIROIR PLAN : image symétrique de l'objet par rapport au plan du miroir.

 

LOIS DE LA RÉFLEXION : Le rayon réfracté est dans le plan d'incidence.

> n1 . sin i1 = n2 . sin i2.

 

LENTILLES SPHÉRIQUES MINCES :

> Distance focale : OF'.

> Vergence : C = 1 / ( OF' ).

> Lentille convergente : OF' > 0 et C > 0.

> Lentille divergente : OF' < 0 et C < 0.

> Relation de conjugaison : ( 1 / OA' ) - ( 1 / OA ) = ( 1 / OF' ).

> Grandissement : ( A'B' / AB ) = ( OA' / OA )

 

DIAMÉTRE APPARENT :

> Oeil nu : α = AB / d.

> Au minimum de vision distincte : α = AB / dmin. ( dmin = 0,25 m )

 

GROSSISSEMENT : G = α / α'.

( α : angle sous lequel on voit l'objet à l'oeil nu ; α' : angle sous lequel on voit l'image à travers l'instrument. )

> Instrument afocal : G = fobjectif / foculaire.

 

LOI DE FONCTIONNEMENT :

> Résistance : U = R . I.

> Électrolyseur ou moteur : UAB = E' + r' . I. ( le courant entrant par la borne A )

> Générateur : UPN = E – r . I.

CIRCUIT EN SÉRIE :

> Unicité du courant dans une branche.

> Additivité des tensions : UPN = UPA + UAB + UBN.

> Résistance équivalente : Re = R1 + … + Rn.

CIRCUIT AVEC DÉRIVATION :

> Loi des noeuds : I = I1 + I2 + I3.

> Unicité de la tension : UPN = UAB.

> Conductance équivalente : Ge = G1 + … + Gn.

ÉNERGIE ÉLECTRIQUE EMMAGASINÉE DANS UN CONDENSATEUR DE CAPACITÉ C : EC = ( 1 / 2 ) C . u2 = ( 1 / 2 ) . ( q2 / C ).

ÉNERGIE MAGNÉTIQUE EMMAGASINÉE DANS UNE BOBINE D'INDUCTANCE L : EM = ( 1 / 2 ) . L . i2.

TENSION AUX BORNES D'UN CONDENSATEUR : u = q / C.

TENSION AUX BORNES D'UNE BOBINE : u = R . i + L . ( di / dt ).

PÉRIODE PROPRE D'UN CRICUIT ( L, C ) : T° = 2π√( L.C )

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (1 note(s))
Loading...

Joy

Freelancer et étudiante en Sciences de la Vie et de la Terre, je suis un peu une grande sœur qui épaule et aide les autres pour observer et comprendre le monde qui nous entoure et ses curieux secrets !