Introduction

Pour nous, une étoile filante c’est une étoile qui fuse dans le ciel nocturne en une ou deux secondes avant de disparaître. En fait, ce n’est pas une étoile mais une petite particule rocheuse venue de l’espace qui s’échauffe jusqu’à l’incandescence en pénétrant à une vitesse vertigineuse dans les couches de l’atmosphère. Ces particules sont des météorites. Quand elles brûlent et se volatilisent, cela donne un phénomène lumineux : une étoile filante ou météore. Si elles sont assez grosse pour résister à la traversée de l’atmosphère, elles viennent se heurter  à la surface de la Terre.

Dans cet article, nous allons voir quels sont les différents objets célestes qui se rencontrent dans l'Univers.

Les meilleurs professeurs de Physique - Chimie disponibles
Greg
5
5 (118 avis)
Greg
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Houssem
5
5 (109 avis)
Houssem
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (46 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Grégory
5
5 (90 avis)
Grégory
115€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ahmed
4,9
4,9 (82 avis)
Ahmed
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sébastien
5
5 (74 avis)
Sébastien
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (120 avis)
Chrys & chris
78€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Philippe
4,9
4,9 (31 avis)
Philippe
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Greg
5
5 (118 avis)
Greg
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Houssem
5
5 (109 avis)
Houssem
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (46 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Grégory
5
5 (90 avis)
Grégory
115€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ahmed
4,9
4,9 (82 avis)
Ahmed
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sébastien
5
5 (74 avis)
Sébastien
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (120 avis)
Chrys & chris
78€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Philippe
4,9
4,9 (31 avis)
Philippe
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Définitions

On définit un corps céleste comme un objet de l'Univers.
Les objets célestes proches de nous seront nommés astres.

A titre d'exemple, les galaxies nébuleuses ou étoiles lointaines seront dénommées objets célestes tandis que le Soleil, les planètes du Système Solaire ainsi que la nôtre seront appelés astres.

Pour classer ces astres et objets céleste, il existe plusieurs grands groupes. Tout d'abord les éléments du Système Solaire et les autres, que nous appellerons extrasolaires. Dans ce groupe on retrouvera les objets simples, les objets composés et les objets étendus.

L'Univers

L'Univers, qui englobe tout, est encore mal défini. Au niveau de nos connaissances scientifiques actuelles, nous ne sommes pas capables de dire s'il est fini ou infini.
Certaines théories penchent du côté de l'infini tandis que d'autres le pensent fini mais non borné. La différence ? Un Univers infini serait continu, avec des planètes, des étoiles, des objets, de la lumière et autres. Alors qu'un Univers fini non borné pourrait être fini mais sans rien "derrière", soit à l'extérieur de l'Univers. Pour cause, la définition de l'Univers est que justement il englobe tout. Dire que l'Univers serait fini signifierait qu'il en existe en extérieur, ce qui est impossible.

A ce jour, les limites de l'Univers observable dépendent de la distance à laquelle nous pouvons voir. Cette distance se situe à 100 milliards d'années lumière, soit la distance parcourue par la lumière en 100 milliard d'années. Il reste néanmoins possible d'augmenter cette distance avec l'arrivée de nouveaux appareils tels que des télescopes plus puissants.
Cependant, la seule lumière visible qui nous apparaît est celle provenant du Big Bang, soit une lumière datant de 13,8 millions d'années.

En ce qui concerne sa forme, les scientifiques opposent encore plusieurs versions. Soit l'Univers est plat à son échelle, comme la Terre nous apparaît plate quand nous nous situons dessus. Soit l'Univers est simplement connexe, ce qui signifie qu'il serait d'un seul tenant. La version selon lequel l'Univers est plat est cependant celle privilégiée car si la vitesse de la lumière est finie, notre partie observable de l'Univers l'est aussi. On en vient donc à conclure que l'Univers a un volume bien supérieur à celui que nous ne pouvons observer, d'où cette représentation "plate".

Si le sujet vous intéresse et que vous cherchez à en savoir plus, vous pouvez consulter notre article détaillé sur l'Univers et sa création.

Les astres

Comme expliqué précédemment, les astres constituent les objets célestes de notre Système Solaire. Nous allons vous les présenter ici.

Le Système solaire est le système planétaire dans lequel nous vivons et dans lequel se trouve notre Terre. Il est intégré dans la galaxie de la Voie Lactée.

Un système planétaire est un système dans lequel on retrouve des planètes avec des corps inertes tels que des astéroïdes ou des comètes. Le tout gravite autour d'une étoile.

L'adjectif solaire est relatif au Soleil. Le système solaire est donc constitué du Soleil et d'astres qui orbitent autour de lui tels que des planètes, comètes, astéroïdes, etc. Le système solaire est né il y a environ 4,6 milliards d' années, dans un énorme nuage de gaz et de poussières. Au centre du nuage, une boule lumineuse s'est formée : le Soleil. Des grains de poussières qui tournaient autour du Soleil se sont regroupés pour devenir de grosses boules de tailles différentes: les planètes.

Le Soleil est une étoile comme celles que l’on peut observer la nuit. Il est plus lumineux et semble plus gros que les autres étoiles, car il est beaucoup plus proche de la Terre.
Le Soleil, et donc le système solaire, fait partie d’une galaxie, la voie lactée, qui regroupe des centaines de milliards d'étoile. Celle-ci est observable dans des conditions optimales sous forme d'une bande blanchâtre dans le ciel nocturne.
La Voie Lactée n'est elle-même qu'une galaxie parmi des milliards d'autres.

Le Soleil est notre étoile. Il tourne à 28 000 années lumière du centre de notre galaxie, la Voie Lactée, le tout à une vitesse de 225  kilomètres par seconde.

Il représente le plus gros objet de notre système solaire et occupe à lui seul 99 % de la masse du système solaire.

Il se compose de 75 % d'hydrogène et de 25 % d'hélium.

La température en son centre peut atteindre les 14 000 000 K, soit 13 999 726, 85 °C.

On estime sa durée de vie à environ encore 7 milliards d'années.

Notre étoile

Le Soleil est le centre de notre système solaire mais il n'est pas du tout au centre de la Voie Lactée. De même que la Terre et les planètes tournent autour du Soleil (elles effectuent des révolutions), l' ensemble du Système Solaire tourne autour du centre de la Voie Lactée.  Le Soleil est une étoile d'un diamètre de 1 392 000 km, soit 108 fois le diamètre de la Terre (12 756 km). Comme toutes les étoiles, le Soleil est une boule de gaz très chauds. Au cœur du soleil, des milliers d'explosions se produisent en permanence, comme celles des bombes atomiques. Ces explosions dégagent de la chaleur et de la lumière qui remontent à la surface et le font briller. Et cela peut encore durer 5 milliards d'années ! Le Soleil est la seule source primaire de lumière du système solaire. Les autres astres sont visibles, car ils diffusent la lumière du Soleil : ce sont des sources secondaires. Tant qu'il sera encore chaud, il produira de la lumière. Mais, quand plus aucune explosion ne se produira, il se refroidira lentement.  Privée de la lumière et de la chaleur du Soleil qui est l'étoile la plus proche de nous, la Terre ne serait qu'une planète sans vie. Si le Soleil s'éteignait, nous continuerions encore à le voir pendant 8 minutes puis ce serait le noir complet.

Les planètes du Système Solaire

Les planètes qui nous entourent se divisent en deux parties : les planètes internes et les planètes externes.

Les planètes internes sont définies comme les quatre planètes les plus proches du Soleil : Mercure, Vénus, la Terre et Mars.
En ce qui concerne les planètes externes ce sont les quatre suivantes : Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.

A quoi sert le soleil ?
Le Soleil occupe une place centrale dans notre système planétaire : le Système Solaire. C'est grâce à lui que l'équilibre est respecté entre les planètes et leurs orbites notamment.

Les satellites : l'exemple des deux satellites martiens

Phobos

Avec un rayon de 11 kilomètres, Phobos est le plus gros des satellites martiens. Il fait le tour de la planète au niveau de l'équateur en un peu plus 7 heures, ce qui fiat qu'il traverse le ciel martien de manière très rapide d'Ouest en Est.

Son orbite autour de Mars se resserre un peu plus chaque année. c'est pourquoi Phobos viendra s’écraser contre la planète dans un peu plus de 100 millions d'années.

Son sol est constitué de cratères et de lignes droites.

Il tire son nom d'une divinité grecque qui représente la peur.

Deïmos

Son rayon étant de 6 kilomètres, Deïmos est le plus petit des satellites martiens. Son sol se constitue de cratères dont certains peuvent atteindre 3 kilomètres de diamètre.

Il tire son nom d'une divinité grecque qui représente la crainte.

La ceinture d'astéroïdes

Les premiers astéroïdes ont été découvert en 1801 par Guiseppe Piazzi. Il crût dans un premier temps à une comète ou à une météorite mais conclut à la présence d'astéroïde en calculant l'orbite de ce corps : il le nomma Cérès. A la fin du siècle, on avait découvert pas moins de 300 astéroïdes qui tournaient entre Mars et Jupiter.

Aujourd'hui, on en dénombre 543 711 de répertoriés !

Il diffèrent tous par leur forme, leur taille, leur orbite ou encore leur composition.

Deux théories s'affrontent sur leur présence : soit ils viennent de restes d'une nébuleuse qui n'aurait pas réussi à quitter l'attraction de Jupiter, soit ils sont les restes d'une planète qui aurait explosé il y a plus de 10 millions d'années.

Qu'est-ce qu'un astéroïde ?
Les astéroïdes sont des amas de poussières et de pierres. Il ne faut pas les confondre avec les comètes qui elles sont en partie des roches gelées, ce qui crée une traînée derrière eux lors de la chute.

Les objets célestes (extrasolaires)

Exoplanète

Une exoplanète, aussi appelée planète extrasolaire est une planète qui se situe en dehors du Système Solaire.

De prime abord, il a été difficile de les observer à cause de leur distance et du manque d'une étoile à proximité pour les éclairer.
Il faudra attendre les années 1990 pour en détecter une de manière indirecte puis enfin 2004 pour en faire une observation directe.

Aujourd'hui, on dénombre plus de 4000 exoplanètes dans des systèmes planétaires différents.

Planète errante

Les planètes errantes, aussi connues sous le nom d'objet libre de masse planétaire sont des objets célestes qui ont une masse de celle d'une planète. Cependant, elle n'est attachée à aucune étoile. Il se retrouve donc à errer dans l'espace, seul.

La formation d'une planète errante peut venir de deux raisons : soit il s'agit d'un morceau d'étoile devenu une planète ; soit il s'agit d'une planète ayant été éjectée de l'orbite autour de son étoile, condamnée maintenant à errer dans l'espace.

Par supposition, les scientifiques ont déclaré qu'il existerait encore plus de planètes errantes qu'il n'existe d'étoiles dans l'Univers.

Système stellaire

Un système stellaire est un nombre d'étoiles liées entre elles par une attraction gravitationnelle.

Selon le nombre d'étoiles associées, le système stellaire est dit "binaire" ou encore "ternaire". Dans le cas où il y aurait des dizaines voir plus d'étoiles, on parlerait alors d'un amas d'étoiles.

Attention, il ne faut pas confondre système stellaire et système planétaire. Des planètes qui tournent autour d'une étoile comme dans le Système solaire ne constituent pas un système stellaire mais bien un système planétaire.

Amas stellaire

L'amas stellaire est comme un système stellaire vu précédemment mais cette fois il s'agit d'une concentration très élevée d'étoiles, en un endroit précis. Ces dernières sont liées entre elles par la gravitation.

Malgré leur maintien par les forces de la gravitation, leur destruction est inévitable du fait des collisions entre les différents objets de l'amas. Un amas stellaire a une durée de vie moyenne de juste quelques millions d'années (ce qui est assez peu à l'échelle de l'Univers).

Leur vision depuis la Terre propose quand même souvent de jolis décors. Les amas les plus proches sont mêmes visibles à l'œil nu quand le ciel est dégagé.

A quoi ressemble un amas stellaire ?
Sur cette photographie prise par le télescope Hubble, on remarque l'amas stellaire R136a. Situé à 165 000 années lumières de notre Terre, il est inscrit dans la constellation de la Dorade, dans la nébuleuse de la Tarentule.

Etoiles naine

Dans le milieu des étoiles, les étoiles naines sont des étoiles dont l'intensité lumineuse est relativement faible ainsi que la taille assez restreinte.

A titre de comparaison, notre étoile, le Soleil, est une naine jaune.

Disque de débris

Les disques de débris, également nommés ceintures de débris sont des disques composés de poussières et d'amas rocheux qui tournent en orbite autour d'une étoile.

La taille des débris qui le composent est de 1 à 100 µm. Leur mouvement est un mouvement de syphon vers l'étoile. Cependant, il faudra plus de 10 millions d'années pour que les débris atteignent l'étoile, étant régulièrement alimentés par des débris de planètes ou autres éléments en orbite autour de l'étoile.

Nous connaissons leur existence mais la précision de nos appareils de mesure actuels ne permet malheureusement pas encore de les observer depuis la Terre.

Par exemple, le Système Solaire possède lui aussi ses ceintures de débris, environ 6, dont la plus célèbre est la ceinture d'astéroïdes, dont nous avons parlé précédemment.

Constellation

Une constellation constitue un ensemble d'étoiles voisines lorsque l'on observe les astres. Pour faire simple, il s'agit d'étoiles qui sont côte à côte dans une région du ciel observée depuis un point précis de la Terre.

C'est en reliant les étoiles des différentes constellations que l'on obtient des formes, souvent associées à des créatures mythologiques ou des signes du zodiaque tels que le Centaure, le Scorpion ou encore le Verseau.

Si à l'observation, des étoiles d'une même constellation semblent proches, il s'agit d'une illusion d'optique et elles sont souvent éloignées de plusieurs milliers d'années lumières les unes des autres.

D'après l'Union Astronomique internationale (UAI), le ciel se divise en 88 constellations, soit 44 constellations pour chaque hémisphère de notre Terre.

Matière noire

La matière noire connue également sous le nom de matière sombre ou de matière transparente est une matière, encore théorique, qui a vu le jour pour expliquer certaines observations astronomiques.

Plusieurs hypothèses existent pour décrire la composition de cette matière noire :

  • Soit il s'agit d'un gaz moléculaire ;
  • Soit il s'agit d'étoiles mortes ;
  • Soit il s'agit d'une naine brune ;
  • Soit il s'agit de trous noirs.

Nébuleuse

Une nébuleuse est un amas constitué de gaz, de plasma et de poussières.

Si au départ, une nébuleuse désignait un objet céleste diffus, sa définition c'est quelque peu agrémentée depuis. Maintenant, une nébuleuse décrit toute région riche en gaz ou en poussières stellaires.

Il existe deux types de nébuleuses, les nébuleuses diffusent qui émettent et réfléchissent la lumière, que l'on peut observer ainsi que les nébuleuses obscures qui quand à elles bloquent la lumière.

Qu'est-ce qu'une nébuleuse ?
Cette photographie a également été prise par le télescope Hubble. Il s'agit de la nébuleuse de l'Aigle situé à environ 5600 années lumières de la Terre.
>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,00 (2 note(s))
Loading...

Clément

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.