Chapitres

Histoire

C'est l'histoire d'un mec...Euh non... pas ça ; ça c'est du Colucci aka Coluche. Le mec qui nourrit encore les «sans-soupe» de France et de Navarre.

C'est plutôt l'histoire d'un prof, de deux profs en réalité qui s'échangeaient des copies. L'un deux, méticuleux comme pas deux, exigeant comme pas trois, autant sur la forme que sur le fonds d'une copie d'élève, faisait la chasse aux moindres fautes qu'il avait à coeur de relever, de sous-peser et de souligner. Un véritable aspirateur d'erreurs sur copies d'élève.

L'autre, plutôt « cool » sur les fautes, laissait « cooler ». Quand  il se surprenait à lever une faute déguisée en lièvre (eh oui,  c'est très malin parfois une faute, tu sais), il n'en relèvait pas grand-chose. Il se contentait de graffitier une ti-remarque (si, si ! ce verbe existe bien, il est né dans les quartiers Nord de Marseille. C'est pourquoi je l'ai souligné. Y paraît même qu'à Bagneux, ils ont le même mais avec un seul « f » et qu'à Mata'Utu, il est inconnu des jeunes. Tant mieux ou tant pis ! J'en sais rien...).

Je disais qu'il était tellement «cool» que quand il rencontrait un gros tas de m... dans un raisonnement ou un calcul d'élève il se contentait juste de lever le pied pour ne pas marcher dessus et il n'avait de cesse de pérorer «...pour de telle chose l'élève devra n'être pénalisé que de quelques miettes de points car...»

Bref ! un de ceux qui s'était mis de telles pinces à linge au nez qu'il ne sentait plus rien. A moins qu'il ne cachât derrière cette «coolitude» quelque chose de plus terrible que la sécheresse de l'esprit. Celle de ceux ( celles) qui se sont tellement coupé(e)s d'un monde qui grouille de questions qu'ils (elles) ne savent plus et ne veulent plus qu'on leur parle de quoi que ce soit qui les oblige à remuer méninges.

C'est leur droit, après tout ? Oui oui! C'est ça même...mais avoue que c'est inquiétant. Ce n'est pas inquiétant un tenancier de bar qui refuse de te parler du café qu'il te sert ? Moi je trouve que si !

C'est sûrement qu'il y sert un café qui est loin d'être aussi bon que le café à la grègue...de nos ancêtres. Contrairement à ce qu'il a affiché à l'entrée de sa taverne !  C'est même certain qu'il ne sait plus faire autre chose que de l'eau de chaussettes. Sucrée et parfumée à la vanille peut-être, mais de l'eau de chaussette tout même.

Le « cool », pas bavard pour un sou sur ce qu'il vend, excédé par l'aspirateur de fautes, coupa le... courant qui passait déjà comme des gouttes d'une perfusion entre eux, après lui avoir balancé à la figure un «Touche pas à ...» qui sonnait comme une fatwa.

La fin de l'histoire ? Cela n'empêcha pas Mr V.C. de continuer à aspirer les fautes sur copies d'élève. Et de ne pas se faire c... par Mr COOL.

Hé, hé c'est qu'il était futé Mr Vacuum Cleaner ! Il fonctionnait aussi à l'énergie solaire...et de ses courts séjours dans les pays chauds il avait emmagasiné de quoi aspirer encore pour au moins 20 ans !

Mais pourquoi donc je te parle de Mr and Mrs Cool ?
Ah oui ! c'est pour t'annoncer que nous allons nous approprier, toi et moi, pour la troisième fois une question A.M.C.

Il y est question de somme cool . C'est quoi une somme cool ? Très bonne question ; va donc lire "s'approprier une question d'A.M.C.3" où je "désosse" cette question posée au concours A.M.C.(2008).

Je la formule telle qu'elle a été posée dans le concours A.M.C. du 31 juillet 2008. C'est une question, à mon avis mais je puis me tromper, qui est de l'ordre de ce que l'on rencontre souvent en mathématiques. Le procès pour violation de la propriété intellectuelle ne devrait donc pas, normalement ici, avoir lieu d'être.

Si ! Vous croyez ?

Ah bon ! Je l'expose quand même pour le bien de tous élèves.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide