Définition

Tout système de la formes avec (a ; b) ≠ (0 ; 0) (a et b ne sont pas tous les deux nuls).

Tout système de cette forme est appelé système de deux équations à deux solutions.

Résoudre le système, c'est trouver tous le couples (x ; y) vérifiant simultanément les deux équations.

Les meilleurs professeurs de Maths disponibles
Greg
5
5 (109 avis)
Greg
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Anis
4,9
4,9 (79 avis)
Anis
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Houssem
5
5 (106 avis)
Houssem
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (91 avis)
Laurent
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (45 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Grégory
5
5 (89 avis)
Grégory
125€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jean-charles
5
5 (21 avis)
Jean-charles
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ahmed
4,9
4,9 (82 avis)
Ahmed
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Greg
5
5 (109 avis)
Greg
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Anis
4,9
4,9 (79 avis)
Anis
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Houssem
5
5 (106 avis)
Houssem
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (91 avis)
Laurent
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (45 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Grégory
5
5 (89 avis)
Grégory
125€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jean-charles
5
5 (21 avis)
Jean-charles
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ahmed
4,9
4,9 (82 avis)
Ahmed
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Systèmes linéaires

Nous nous proposons d'étudier graphiquement le système (S)

Cas usuel : b ≠ 0 et b' ≠ 0

Alors l'équation ax + by = c est équivalente à : [1].

De même l'équation a'x + b'y = c' est équivalent à : [2].

Choisissons un repère, et notons d et d' les droites dont les équations réduites sont respectivement les équations [1] et [2].

Dire que les coordonnées (u ; v) d'un point M sont solutions du système (S) signifie que et que , donc que M est un point de d et un point de d'.

Ainsi résoudre le système (S) revient à chercher les points communs à d et à d'. Or, trois cas et trois seulement, peuvent se présenter :

  • d et d' sont sécantes, alors (S) a une solution et une seule ;
  • d et d' sont parallèles et distinctes, alors (S) n'a pas de solution ;
  • d et d' sont confondues, alors (S) a une infinité de solutions.

D'après le théorème 3, dire que d et d' sont parallèles équivaut à dire qu'elles ont même coefficient directeur, donc que , ce qui équivaut à ou encore à ab' – a'b = 0.

Par suite, "d et d' sont sécantes" équivaut à ou à ab' – a'b ≠ 0.

Solutions du système

 

ab' – a’b ≠ 0

une solution unique

ab' – a’b = 0

aucune solution

une infinité de solutions

Si (S) a un seul couple solution : pour trouver ce couple, on résout le système par substitution ou par combinaison.

Cas b = 0 ou b' = 0

Alors, l'une des droites d et d', au moins, est parallèle à l'axe des ordonnées.

(Par exemple si b = 0, ax + by = c devient ax = c et , avec a ≠ 0).

Il est aisé dans ce cas de savoir si d et d' sont sécantes, ou parallèles disjointes, ou confondues.

Exemple :

(S)

ab' – a'b est le déterminant

D ≠ 0 donc le système admet une solution unique.
Le couple solution se détermine en résolvant le système par substitution ou par combinaison.

On résout (S) par combinaison :

On ajoute membre à membre les deux équations :

(S) ⇔

On ajoute membre à membre.

La solution du système est le couple

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,50 (2 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !