Le Japon a l'avantage d'une situation géographique centrale. Son
ouverture sur l'océan Pacifique lui permet de commercer avec les
Etats-Unis après avoir joué un rôle décisif dans le bloc occidental
(Chine, Corée...). Le Japon a énormément de débouchés avec une main
d'oeuvre bon marché. Il est situé au coeur des échanges commerciaux et
des investissements financiers. Le Japon exporte des produits
manufacturés et investit en Indonésie, Malaisie, Thaïlande, Viet-Nâm
(dans les pays appelés"bébés tigres").
Ces pays connaissent des vagues de développement successives et le
Japon est comme le moteur de ces vagues de développement : Le
développement des échanges complémentaires font du Japon un partenaire
commercial privilégié dans la région.
Les limites pour le Japon :
Le Japon investit tellement en Asie orientale, qu'il est très sensible à la crise. (ex : en 1997).
Les pays d'Asie orientale sont réticents à voir le Japon jouer un rôle
fédérateur. Ils ont gardé un très mauvais souvenir de l'impérialisme
japonais.
A compter de 1975, il y a une crise mondiale, la croissance passe
souvent sous 5 %. En 1990, il y a de grandes perturbations économiques.
De 1992 à 1995, il y a une stagnation de l'économie. 1995 est l'année
du choc. C'est une période de récession, à cause de la crise économique
de l'Asie, le séisme de Kobé. En 1996, l'Asie connaît une série
d'attentats provenants de la secte Aoum. Le Japon doit s'adapter pour
maintenir sa croissance. il y a aussi le poids de la dépendance :
face à la conjoncture économique mondiale, le Japon a tendance à
importer mais aussi à exporter. Les partenaires commerciaux du Japon
exercent des pressions.
De plus, le Japon a une influence politique encore limitée. il a
longtemps joué un rôle politique international effacé. Les choix
politiques sont consentis plus ou moins librement. Sa force militaire
est devenue plus imposante par rapport aux autres pays, bien qu'il ait
longtemps été considéré comme un état satellite des Etats-Unis. Le
Japon a la volonté d'affirmer sa présence sur la scène politique
internationale. La fin des années 1970 caractérise la fin du profil bas
: en devenant membre du GATT, le Japon entend jouer un rôle
diplomatique. Aujourd'hui, le japon a le troisième plus gros budget
militaire au monde, parallèlement, il revendique sa place à l'ONU. Il
essaie de s'émanciper de lu puisssance américaine. Reste à savoir s'il
parviendra à dépasser ses limites pour égaler les Etats-Unis.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,00 (1 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !