Bien qu'il appartienne à la haute noblesse, le marquis de la Fayette (1757-1834) est acquis aux idées de liberté et d'égalité. Il a 32 ans en 1789.

Très tôt orphelin, il est à la tête d'une immense fortune. A 15 ans, il épouse mademoiselle de Noaille à qui il restera attaché toute sa vie.

Le héros des deux mondes

A la veille de la Révolution, La Fayette est considéré comme un héros, en France et aux États-Unis. En 1777, il est parti en Amérique se battre pour la liberté aux coté des révolutionnaires américains. Revenu en France deux ans plus tard,il fait parti de ceux qui ont persuadé louis 16 dans la guerre d'indépendance en Amérique et y est reparti lui même à deux reprises.

Cet épisode de sa vie l'a rendu célèbre et l'a profondément marqué. Chez lui, on se croirait en Amérique. Le marquis se fait servir par un indien en costume, qui l'appelle father; son fils s'appelle George Washington, comme le premier président des États Unis, qui est devenu son ami. Chaque lundi, il organise un diner américain, au cour duquel il reçoit des personnalités comme l'ambassadeur Jefferson. Ce grand admirateur des libertés américaines ne pouvait rester à l'écart de la Révolution.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Hugo
5
5 (9 avis)
Hugo
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Hugo
5
5 (9 avis)
Hugo
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Le bras armé du nouveau régime

Représentant de la noblesse aux Etats généraux, il est l'un des rares députés à se prononcer en faveur de l'Assemblée constituante. Le lendemain de la prise de la Bastille, il est nommé commandnat de la Garde nationale de Paris, un poste imporatant qui fait de lui responsable de l'ordre de la capitale . En tant que député, il propose contre ses propres intérets de grands noble, un des articles fondamentaux de la déclaration des droits de l'homme: « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit ». C'est lui aussi qui fait adopter la cocarde tricolore.

Le 14 juillet 1790, La Fayette est l'un des héros de la fête de la Fédération. Sur le Champ de Mars, il prête serment au nom des gardes nationales: «  Nous jurons d'être fidèles à jamais à la nation, à la loi et au roi, de maintenir de tout notre pouvoir la Constitution décrétée par l'Assemblée nationale et acceptée par le roi ». La Fayette est alors au sommet de sa gloire.

La Fayette se coupe du peuple

Mais, défenseur résolu de la Monarchie constitutionnelle, le marquis ne veut pas affaiblir davantage le pouvoir royal. Après la nuit de Varennes, il refuse de prendre des mesures contre Louis 16, dont il avait d'ailleurs la garde quand celui-ci s'est enfui. Le 7 juillet 1791, au Champs de Mars, il commande la troupe qui tire sur la foule venue réclamer la déposition du roi. Il se coupe alors définitivement du peuple.

Le déclin politique vient alors très vite. Après la fusillade du champs de Mars, il démissionne de la garde nationale puis il est battu aux élections de la mairie de Paris par Pétion, un adversaire de la monarchie. En avril 1792, il devient commandant de l'armée du centre puis du nord. Mais quand le roi est menacé, il n'hésite pas à quitter son armée pour venir à Paris lui proposer son aide.

La fuite

La prise des Tuileries, le 10 aout 1792 et le renversement de la royauté le plongent dans l'effroi. Menacé d'arrestation puisqu'il apparaît comme le défenseur de la monarchie constitutionnelle, il passe à l'étranger, n'emportant avec lui qu'un mois de solde. Considéré comme prisonnier de guerre par les autrichiens, il reste 5 ans en forteresse. Revenu en France, il ne jouera plus qu'un rôle secondaire dans la suite des évènements révolutionnaires.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (1 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !