Le concept de développement durable

Le monde est en pleine croissance démographique et souffre de grosses inégalités de développement. Résoudre les crises sociale, économique, environnementale et climatique est devenu une préoccupation majeure. Mais comment y arriver ?

Des grandes conférences mondiales aux acteurs locaux, la prise de conscience de la nécessité d'une action à plusieurs échelles s'est peu à peu imposée. Le concept de « développement durable » résulte de cette réflexion. Il date de 1987, mais a mis une vingtaine d'années à s'imposer. Il est aujourd'hui la solution privilégiée par les grands acteurs et l'un des grands enjeux du xxie siècle.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
1er cours offert !
Angelina
5
5 (14 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 avis)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (13 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (14 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 avis)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (13 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert>

Un monde marqué par les inégalités de développement à toutes les échelles

À l'échelle mondiale : des « Nords » et des « Suds »

• Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale les inégalités de développement se sont accentuées entre les pays les plus riches, les Pays Industrialisés et Développés (PID) et les Pays en Développement (PED).

• Le niveau de développement d'un pays est calculé à partir d'indicateurs économiques (PIB, PNB), démographiques et sociaux. L'indicateur de développement humain (IDH) prend en compte l'espérance de vie (critère de santé), le taux d'alphabétisation (critère social) et le PIB par habitant (critère économique). On utilise aussi l'indicateur de pauvreté humaine (IPH) et l'indicateur de participation féminine à la vie économique et politique (IPF).

• Les inégalités de développement sont nombreuses et complexes à toutes les échelles.

• À l'échelle mondiale, les pays se divisent en deux grandes catégories :

  • les « Nords », représentent environ 2 milliards de personnes et ont un IDH supérieur à 0,8. Ces pays sont développés à tous points de vue : ils assurent à la grande majorité de leur population un bon niveau de vie (sécurité alimentaire, logement, travail, éducation, soins médicaux…) et la plupart du temps les libertés fondamentales. Ce sont aussi des PID. On classe dans cette catégorie les pays de la Triade (Europe de l'Ouest, Amérique du Nord, Japon), les nouveaux pays industrialisés d'Asie (NPIA), la Russie, les ex-pays communistes d'Europe de l'Est, l'Australie et la Nouvelle Zélande. On parle des « Nords », car la pauvreté existe dans ces pays qui n'ont pas tous le même niveau de développement.
  • les « Suds » sont les PED. Ils représentent plus des 2/3 de la population mondiale. Mais ils ont des niveaux de développement très différents : certains sont proches des « Nords » : les États rentiers du pétrole (ils ont des revenus importants, mais un retard en matière d'industrialisation et de progrès sociaux) ; et les pays émergents (ils ont un rythme de croissance élevé, un IDH proche de 0,8, mais doivent encore faire des progrès sociaux).

• Il y a des pays intermédiaires comme l'Égypte.

• Les pays les moins avancés (PMA) sont les cinquante pays les plus pauvres du monde : (principalement en Afrique sub saharienne) ils cumulent les problèmes économiques, sociaux et politiques (corruption, guerres civiles…).

À l'échelle des États : des inégalités spatiales

• À l'intérieur même des États, on peut trouver des inégalités socio-spatiales.

• Les littoraux sont souvent plus développés que les arrière-pays : ils concentrent les richesses et sont ouverts sur le monde grâce aux installations portuaires.

• Les villes sont plus attractives que les espaces ruraux.

• Les grandes métropoles attirent les capitaux et les principales activités économiques. Elles sont aussi des lieux de pouvoir (on y trouve les administrations, les sièges des entreprises) et des lieux de culture. Elles offrent de nombreux services et moyens de transports à leur population. Celle-ci bénéficie de meilleures conditions de vie que dans les villes plus petites et, à plus forte raison, que dans les campagnes. Cette réalité est particulièrement forte dans les PED et encourage l'exode rural : les ruraux partent trouver du travail et un meilleur niveau de vie en ville.

• Mais on trouve aussi des inégalités à l'intérieur même des villes : les quartiers riches protégés (voire fermés) et les quartiers d'affaires cohabitent plus ou moins bien avec les quartiers pauvres (cités HLM des pays du Nord, bidonvilles des pays du Sud). Les contrastes sont plus marqués au Sud.

Des inégalités sociales

• Au sein des populations des PID et des PED, on trouve des inégalités sociales. Il y a aussi des pauvres dans les pays riches (« quart monde »).

• Mais c'est dans les pays pauvres que ces inégalités sont les plus fortes : La majorité de la population a en général un niveau de vie faible, peu d'accès à l'éducation, peu de pouvoirs économiques et politiques. Ces derniers sont concentrés entre les mains des plus riches, pourtant minoritaires. La classe moyenne est peu développée, ce qui freine la consommation et le développement.

• D'autres types d'inégalités existent : exclusion de certaines catégories sociales pour des raisons politiques ou ethniques, inégalités des sexes… Les femmes sont souvent exclues du pouvoir et moins éduquées que les garçons dans les pays pauvres : c'est un problème, car la scolarisation des femmes a des effets bénéfiques sur les aspects sociaux du développement.

• Ces inégalités socio-spatiales à toutes les échelles sont un frein au développement. L'enjeu est important, car les besoins augmentent.

Besoin d'un professeur d'Histoire ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 2 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !