Choix stratégique

Sous De Gaulle

Il s'attache à la « grandeur », au « rang » de la France dans le monde et cet objectif suppose :

1 : L'indépendance nationale : mise en place d'une force de dissuasion nucléaire : exemple : 1ère bombe atomique expérimentée en 1960.

2 : Désengagement vis-à-vis des USA : exemple : discours de Phnom Penh où De Gaulle critique l'attitude des États-Unis au Vietnam : exemple : retrait des forces françaises du commandement militaire de l'OTAN. ( 1966 )

3 : Prudence vis-à-vis de l'Europe : De Gaulle ne remet pas en cause le Traité de Rome ( 1957 ) mais s'oppose à l'entrée de la Grande Bretagne dans la CEE ( qu'il juge trop attachée aux USA ).

4 : Reconnaissance de la Chine communiste en 1964 et est le premier pays occidental à le faire.

5 : Influence croissante de la France dans le Tiers-Monde après la décolonisation ( notamment en Afrique Noire vers 1960 ). De Gaulle veut maintenir des liens étroits avec les anciennes colonies et met en place une politique de coopération économique, culturelle et militaire. Il s'agit pour la France de stabiliser les nouveaux États africains et de protéger ses intérêts.

Ses successeurs

Choix confirmés par les successeurs de De Gaulle ( à l'exception de la politique européenne ). Ainsi :

1 : La force de dissuasion se renforce et la France va poursuivre ses essais nucléaires en Polynésie jusqu'en 1996.

2 : La France continue d'adhérer au camp occidental jusqu'en 1991 ( guerre froide ). Pour autant, il n'y a pas un alignement « aveugle » sur les positions américaines : exemple : la France condamne l'intervention soviétique en Afghanistan ( 1979 ) mais ne s'associe pas aux sanctions américaines. Exemple : Si la France en 1991, soutient et participe à la première guerre du golfe ( Irak qui envahit le Koweït ), en 2003, elle refuse de s'associer aux USA contre l'Irak de Saddam Hussein et menace d'user de son droit de véto contre les américains au Conseil de Sécurité de l'ONU : Discours de De Villepin, ministre des affaires étrangères.

3 : Poursuite des relations Nords-Suds : la France participe à la signature des accords de Rome ( 1975 ) et aux accords de Cotonou 2000.

Concernant la politique extérieure de Nicolas Sarkozy, on peut nettement percevoir un rapprochement avec les USA ainsi qu'un soutien massif des révolutions arabes, aux insurgés, à la condamnation des anciens dictateurs et à l'intervention dans le cadre de l'OTAN en Libye.

À NOTER : Aujourd'hui, la France tente de maintenir une position d'équilibre dans le conflit israelo-arabe en affirmant le droit à la sécurité de l'État d'Israël et le droit des Palestiniens à former un État.

Aujourd'hui, la grandeur de la France passe par l'Europe.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Hugo
5
5 (9 avis)
Hugo
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Hugo
5
5 (9 avis)
Hugo
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

La France et l'Europe

Le choix de l'Europe

1 : Traité de Rome signé en 1957 ( 4ème République ) => Création de la CEE ( 6 pays ) et mise en place de la PAC ( Politique Agricole Commune ). En 1968 : Adoption par les pays membres d'une Union Douanière et de la mise en place d'un tarif extérieur commun ( = marché commun ).

2 : Avec Pompidou et ses successeurs, la France s'engage franchement dans une politique communautaire soutenant les élargissements successifs jusqu'en 2007 ( avec les 12 derniers adhésions portant le nombre d'États à 27 ).

3 : La présidence de VG d'Estaing et de Mitterrand ont contribué au renforcement de la construction européenne en mettant en avant le couple franco-allemand. Des avancées se traduisent ainsi au parlement européen qui est élu au suffrage universel direct en 1979.

4 : + Vote unique ( 1986 ) et surtout Traité de Maastricht ( 1992 ) créant l'Union Européenne, prévoyant la création d'une monnaie unique ( euro ) pour Janvier 2002 et renforçant la coopération dans les domaines économiques, de la justice et de l'environnement.

L'Europe en Début : Aujourd'hui en France

1 : Des critiques se font de plus en plus vives : une Europe à plusieurs vitesses puisque tous les États n'appliquent pas les acquis communautaires.

2 : Deux courants s'opposent : souverainistes : opposés à l'intégration de la France dans l'UE estimant qu'ainsi la France renoncerait à sa souveraineté au profit de l'UE ( position de De Villiers et de Le Pen ) => opposés à une Europe supranationale. Européanistes : Partisans d'une intégration.

Aujourd'hui, le débat est relancé avec le projet de Constitution européenne ( projet rejeté par les Français par referendum : 29/05/2005 ). Ainsi la France connaît à son tour un « euroscepticisme ».

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (1 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !