Chapitre 6 : L'évolution politique en France depuis 1945

Introduction : Après 5 ans de conflit, les destructions matéérielles st considérables, la pop. a été traumatisé et les structures de la Rép. ont disparu. C'est dc tt un pays qu'il ft reconstruire.

-> Quelles seront lex choix effectués par les différents gvts qui vont se succéder ?

I ) Le bilan de la IVè Rép.

  A ) Une démocratie minée par l'instabilité ministérielle

Pr établir solidement démocratie, faut nvelle Constitution -> les frçs convoqués deux fois aux urne pr se mettre d'acc en 1946. Certaie diff. à se mettre d'acc mais est votée fin 1946.

Partis pol. :

  • PCF avec Thorez
  • MRP avec Bidault
  • SFIO de Blum

Au consulations, st les partis majoritaires ; De Gaulle pas encore crée son parti. Débat porte s/répartition es pouvoirs. IIIè Rép. était rég. parlementaire -> chef d'Etat élu par Parlement -> Parle. a le plus d'infl. donc pouvoir législatif domine pr éviter dictatures.

Débat porte sur rég. parlementaire avec peu de libertés au chef de l'Etat ou un présidentiel renforçant l'exécitif et évite l'instabilité ministérielle de la IIIè Rép. Après 10/06/40 et défaite, vote par les parlemantaires de la mort de la Rép. -> plein pouvoir pr Pétain qui finit par collaborer (rég. autoritaire). Opte donc pr rég. parlemantaire sauf De Gauelle qui se bât pr un rég. présidentiel. Gauche y est opp. car craint 1 coup d'état

DG présente ses idées partout comme lors discours de Bayeux -> débt GF, tensions entre partis. en nov. 1946, promulge constitution qui donne à nveau naissance à rég. parlementaire.

Etat contrôlé par députés. Président de la IVè Rép. : Auriol et Coty qui st élus pr 7 ans. N'ont qu'un pouvoir représentatifs. Plupart des député ont participé à IIIè Rép. et certains d'entre eux ont même voté mort de la IIIè Rép. -> reprennent habitude du clientélisme.

En 1947, GF et les diff. éco. et coloniales que connaît Frce attisent tensions pol. C'est à ce moment que général DG crée un nouveau parti et entre dan sl'opposition. Création du RPF (Rassemblement du Peuple Frçs).

Pse pb à Auriol car existe deux oppositions : celles des com. qui ont quitté le gvt à cause GF et celle DG. A cause clientélisme, diff. de trouver des majorités stables. Environ 25 chgts de gvt en 13 ans.

  B ) Régime aux prise avec le guerres coloniales

Une partie des peuples colonisés ont soutenu Résistance, général DG promet en 1944 à Brazzaville l'autonomie aux colonies -> sucite espoirs qd paix arrive en part. en Afrique du N et Madagascar. Cela attise aussi indépendantistes. En Algérie, manifestations pacifiques ont lieu en 1945 et à Madagascar qui sont sévèrement réprimendées.

En Indochine, les indépendantistes st radicaux d'autant que le contexte s'y prête. En sept. 1945, Hô Chi MINH proclame la naissance de la Rép. du Vietnam. Nécessite des interventions militaires coûteuses en part. en Indochine où l'on envoie l'armée de métier et les volontaires. C'est une guerre de maquis que les soldats doivent affronter -> aidé par les USA jusque 1953. Défaite frçse à Dien Bien Phû en 1954. Défaite des soldats provoque divorce pol. entre armée et classe pol.

En Afrique du N, c'est dès 1954 que situation devient diff. En Frce, le PCF a tjrs été opp. à colonisaiton mais dès 1954 d'autres mvts apparaissant en faveur de l'indép. Pdt guerre Algéire, ce sont les Chrétiens de gauche autour de l'organe "témoignage chrétien" contre colo. Parmis les H. pol., Pierre Mendès Frce est pr 1 règlement pacifique des coflits coloniaux. Guerre Algérie a eu csqce en métropôle. Frçs supportant FLN condamnés lors de procès. C'est ds ce contexte que Rép. menacée.

  C ) L'année 1958 : d'une Rép. à l'autre

Le 13 mai 1958, tentative de coup d'Etat a lieu à Alger donc Rép. menacée. Présidt Coty pense qu'il ft changer de chef de gvt -> affolement des députes. DG qui était ds l'opp. depuis 1947 et qui n'avait aucune responsabilité depuis dans la pol. au gvt semble être l'H. providentiel. Gauche contre DG avec manifestations ; toutefois le 1e juin 1958, et investi par les députés. Avec son arrivée, savent ques les institutions vt changer.

Arrivée de DG au pouvoir est vue par certains comme illégitime, imposée aux frçs.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Salomé
5
5 (6 avis)
Salomé
35€
/h
1er cours offert !
Hugo
5
5 (8 avis)
Hugo
30€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Salomé
5
5 (6 avis)
Salomé
35€
/h
1er cours offert !
Hugo
5
5 (8 avis)
Hugo
30€
/h
1er cours offert>

II ) La Rép. gaullienne

  A ) Nvelles institutions

DG organise Résistance en 1940 et devient chef Frce libre. Dirige à la libération de la GPRF. A connu entre 1946 et 1958 un abandon des responsabilités pol. -> "traversée du désert". Dès été 1958, réorganise les institutions avec M.Debré. Le 8 sept. 1958, un réf. dit "oui" à 80% à la Constitution et aux nvelles institutions.

Dès automne 1958, cette Constitution montre le renforcement du pouvoir exécutif. Président est le seul à nommer le 1e ministre. il a le droit d'organiser des réf. cad de consulter directement les citoyens qui répondentpas "oui" ou "non" à un texte. L'article 16 autorise en cas de crise grave le Président a dirigé sans l'accord du Parlement -> pleins pouvoirs. A aussi le droit de dissoudre Assemblée, cad de renvoyer les députés et de réorganiser les élections législatives. DG réintègre le droit de dissolution ; en contrepartie, les députés auront le droit de poser motion de censure (majorité signent un texte qui est alors renvoyé) -> qd exécutif et législatif pas d'acc. L'art. 49.3 permet au 1er ministre de faire passer une loi appelée "ordonnance" sans tenir compte avi du Parlement -> pouvoir exécutif en a aussi un légisslatif.

En contrepartie, pr éviter l'abus d'ordonnance, on a prévu la qus de confiance : ministre engage son gvt en demandant aux députés d'accpeter la mesure. De plus, Présient esst le chef des armées et nommes les hauts fonctions militaires et civiles. En 1962, la Constitution subit son 1er amendement puisque le président sera désormais élu au suffrage universel direct mais les députés se vengent en votant une motion de censure qui renvoie le 1e ministre.

  B ) Affaiblissement du régime (1963-1969)

Début 1960, montre le soutien que la majorité des frçs apporte à DG comme lors des réf. concernant l'Algérie et les amendements de la Constitution -> est au sommet de sa popularité. Aucune diff. éco ni militaires -> tensions pol. et sociales. La classe pop. a bcp changé, existe nveaux parlementairess (Mitterand), DG mis en ballotage mais remporte les élections au 2nd tour. Avait mis en place le scrutin majoritaire favorisant les grds partis. Sété frçse a changé, aspire à plus de libertés et rejette l'image autoritaire du chef de l'Etat. Ce divorce entre chef Etat et sété illustré lors évènements mai 68.

22 mars, étudiants de Nanterre se mettent en grève. Demandant meilleures conditions de vie s/campus. Mvt étendu à Sorbonne en mai et devient plus pol., les grèves st organisés par les gauchstes anti-américains ; contestation étudiante s'étend ensuite ds tout le pays. Renvendications pol., sociales et cult -> vt plus de libertés et - autorité. Depuis débt années 1960 et malgré croiss, cat. de frçs souffraient -> nourissaient des revendications. En mai, syndicats et partis de gauche enboitent le mvt et la crise devient sociale -> éco. paralysée. DG dépassé et c'est Pompidou qui doit régler la situation : organise les accords de Grenelle qui réunissent les syndicats, patrons et le gvt. Répondent aux revendicaitons des salariés mais pas pr les étudiants. DG quitte Frce car craint guerre civile, s'assure de l'appui des officiers frçs qui étaient en All.

De retour, décide dissoudre Assemblée ; aussitôt manifestations de soutien aux Champs -> législatives de juin, gaullisyes emportent largent victoire (soutien pr éviter à nveau des troubles). Organise à nveau un réf. en avril 1969 s/ réforme du Sénat et des régions. Majorité frçs répond "non". Lendemain DG quitte gvt.

III ) Une Rép. qui résiste aux crises (1969-1995)

  A ) Vè Rép. sans le général DG

a) Héritage gaulliste avec Pompidou

P. est ancien ministre de DG mais oriente sa pol. plus vers pol. extérieure et accepte en 1973 entrée RU dans la CEE ; est plus libéral au nveau de la pol. int. Ouvre la Frce aux K. étrangerse de façon massive. Son 1er ministre est + social et - libéral. Choisit alors Debors qui eset socialiste dont programme s'intitule "nvelle société". Propose une info. plus libre, concertation des syndicats et patronats, une meilleure répartition des fruits de la croiss (création SMIC en 1969). Droite est donc gaulliste, gauche perd législatives de 1968. Vt se réorganiser : vieille SFIO prd nom PS en 1969, en 1971 Mitterand en devient le secrétaire général.

En 1972, PS s'allie avec le PC et les radicaux pr former l'Union de la Gauche. Réorganisaiton fait peur à droite et encore plus car 1er ministre a pol. sociale -> change et choisit Messner qui supp. l'indép. de la Tv. En 1973, gauche perd de peu les élections. Pompidou meurt avt fin de son mandat.

b) Président libéral : Giscard d'Estaing (VGD)

Est élu en 1974 de justesse au 2nd tour face à Mitt. Prend Chirac comme 1e ministre. A l'Assemblée, le nveau gvt est soutenu par droite et centre. Est une fédération de partis : droite composé de VGD et gaulliste qui devient le RPR -> soutiennent VGD. Chirac applique :

  • loi s/ IVG
  • s/ abaissement majorité à 18 ans
  • s/ divorce par consentement mutuel

Chirac soutenait mesures qu'il aimait + ou -. Quitte le gvt en 1976 et devient président du RPR. Entre ds l'opp. Gvt obligé d'utiliser le 49.3

  B ) D'une alternance à l'autre (1981-1995)

a) Victoire gauche

En dépit pol. de rigueur menée par Barre, chô continué d'augmenter : 750 000 chômeurs et 1,7m en 1981. De plus, droite était divisée lors présidentielles de 1981 : au 2nd tour, VGD affronte Mitt. mais est pas soutenu par Chirac. Mitt. obtient large majorité : dissout Assemblée et en juin 1981, obtient majorité à gauche/ Applique son progr. "110 propositions" :

  • nationalisaiton grdes E.
  • mesures sociales : retraite 60 ans, semaine de 39h de W

Cette pol. est coûteuse, aggrave le déficit sans faire baisser le chô. Dès 1983, est obligé de reprdre la pol. de rigueur -> provoque départ des ministres com. Mesures déplaisent à droite comme la supp. de l'école privée. Extrême droite réapparaît avec Le Pen qui aux élections européennes de 1984 obtient 11% des voix. Législatives de 1986 s'annoncent sombres : victoire droite -> président de gauche et Assemblée de droite. Mitt. obligé de choisir son 1e ministre ds majorité de droite. Choisir Chirac.

Rapports entre les deux st diff. Président concervait domaines réservés (défense, affaires étrangères) et le 1e ministres gestion de la vie éco et sociale :

  • rétablit les privatisations
  • réduit les dépenses sociales

Chô continue sa montée. Mitt. à nouveau élut en 1988.

b) Second septenat diff.

Présit malade, affaires sang contaminé affaiblissent la gauche. Mauvaise conjoncture jsuque 1990. droite et gauche alternent au pouvoir. Malgré diff. les institutions de la Vè Rép. ont résisté.

IV ) De nvelles incertitudes depuis 1995

  A ) Retour de la droite au pouvoir

C'est un gaulliste qui arrive à Elysée en 1995 (Chirac). A été élu au 2nd tour. Bénéficie d'une majorité à Assemblée. 1e ministre Juppe pt appliquer la pol. de rigueur. Frce est en déficit et en a besoin. Applique :

  • allogement âge de retraire
  • baisse dépenses publqiues pr respsecter critères Maastricht

Déc. 1995, Frce paralysée pr grèves massives. En 1996, gvt ne pet appliquer plan Juppé -> chô continue d'augmenter alors que récession se fait sentir. Président penes qu'il ft dissoudre Assemblée, le fait en mai 1997 -> échec car gauche remporte législatives. Fait appel à Jospin pr diriger gvt -> 3è cohabitation.

Conjoncture mondiale s'améliore, croiss. reprise -> chô commence baisser. Josîn effectue mesures de relance -> lois s/ 35h, création emplois jeunes, mesures sociales.

Cependant, en 2001 croiss mondial essouflée et baisse chô stoppe. Autre préoccupation des frçs est sécurité -> ces 2 pbs nourissent les voix des partis extrêmismes. Thème sécurité devt thème pol. Chirac lors de son 1er mandat mis en place la quinquénant en 2000 -> pr faire baisser absentéisme et être plus efficace et limiter les mandats -> efficacacité et démocratie/

  B ) Tournant durable ?

Avril 2002 élection Chirac vs. Jospin (ce que pensait tout le monde). Mais devient au 2nd tour, Chirac vs. Le Pen

Est le "choc du 21 avril" qui est du à :

  • absentionnisme
  • surmédiatisaiton de l'insécurité
  • ouvriers et chômers éloigner de gauche pr aller vers extrême droite

Création front républicain en prévision du 2nd tour cad tout sauf Le Pen -> Chirac l'emporte avec 82% des voix. Supp. en 2002 du RPR pr UMP

Configuration classique de la Vè Rép. réapparait, sauf pr les régions où gauche est désormais majoritaire. En 1982, lois de décentralisaiton donné rôle accru aux régions dt les responsables st désormais élus.

Conclusion : Les institutions de la Vè Rép. ont mx résisté que celles de la IVè. En effet, depuis 1970's, les gvts ont du affrotner les aléas éco. mais aussi s'adapter à évolution de la société. au début XXiè siècle, obsesrve les symptômes d'une crise de la démocratie en Frce. Disparition de l'Etat-Nation en est peut-être une des causes.

Besoin d'un professeur d'Histoire ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !