Les bonnes réponses aux questions

Rutilianus va épouser la fille d'Alexandre. C'est un proconsul de la province d'Asie = personnage important décrit comme superstitieux. Il épousa la fille d'Alexandre et de la lune.
Pour que l supercherie englobe tous les aspects de la vie religieuse, Alexandre met égaleent en place des rites d'initiation. Le modèle de ctte cérémonie est les mystères d'Eleusis qui étaient précédés d'une problamation  => étaient exclus les brbares et les criminels.
1) quel est le modèle de cette initiation ?
Mystères d'Eleusis
2) Pourquoi les épicuriens et les chrétiens sont-ils exclus de la cérémonie ?
Ils sont contre Alexandre, ce sont des voies qui s'élèvent pour s'opposer au système religieux mis en place par Alexandre.  Ce sont ces deux groupes qui s'opposent à la divination et donc à cet oracle.
3) Quels liens établissez-vous entre Asclépios et Alexandre ?
Alexandre s'est fait annoncé descendant d'
4) Pourquoi Alexandre laisse-t-il apparaître une cuisse d'or ?
C'est une référence à Pythagore, il veut être comme Pythagore.
Eleusis, est la ville où fut accueillie Déméter recherchant sa fille Perséphone (Korè) enlevée par Pluton (Hadès). C'est une ville qui se situe non loin d'Athènes. A Eleusis se trouve un temple consacré à Déméter.
Déméter est la déesse de l'agriculture, de la terre et correspond à Cérès chez les romains. Quand sa fille est enlevée, elle e désintéresse des moissons, plus ien ne pousse c'est la famine.
Zeus intervient mais Perséphone a mangé un rain de grenade des Enfers et doit donc y passer la moitié de l'année (cela explique l'hiver).  Quand on a mangé un fruit ou un pépin des enfers, on est condamnée à vivre en enfer.  Ce mythe est un mythe cyclique de mort et de résurrection, saison ou tout pousse et saison où rien ne pousse c'est quand Déméter fait la tête.
L'histoire du fruit défendu, le pépin de Grenade que mange Perséphone correspond au fait que Orphée se retourne quand il rejoint Eurydice.
Le mythe de mort et de résurrection mais aussi de fertilité, expliquant le cycle des saisons, à rapprocher du mythe d'Osiris.
Déméter est assimilée à Isis. Hécate aide Déméter dans sa recherche. Hécate est la déesse des magiciens et des magiciennes, représentée avec trois têtes, un cortège.
Les mystères d'Eleusis sont déformés par les chrétiens. Pour expliquer que le paganisme est une religion malsaine et perverse. Une bonne partie des mystères était secrète sous peine de mort.
Les prêtres étaient issus de deux familles : les eumolpides et les céryces (maîtres de cérémonie).
Le hiérophante proclamait le discours sacré: hiéros : sacré
Les dadouques, porteurs de torches éclairaient la salle (dadouquie = procession au flambeaux) = rites préparatoires.
Déméter, Perséphone et Triptolème
Les cérémonies d'initiation aux mystères se déroulaient en trois temps :
- paroles enseignements secrets
- processions, drames sacrés
- présentation d'objets sacrés
=> la fin de ces cérémonies, les néophytes devenaient des mystes (en grec, mystès = initié)
Il y avait trois degrés d'initiation :
1) L'initiation préalable
2) L'initiation complète
3) La contemplation
Tous les 5 ans, avaient lieu les grands mystères qui duraient neuf jours et incluaient une nuit dans le sanctuaire et affronter des épreuves (visions) pour aboutir à la contemplation.
Les initiations étaient perçues comme des sortes d'intégration sociale.
Néron n'hésita pas à se faire initier aux mystères d'Eleusis.
Alexandre établit donc sur ce modèle des mystères qui duraient trois jours:
-le premier jour, on célébrait la naissance d'Apollon et d'Asclépios
-le second jour, l'épiphanie de Glycon
-le troisième, la nativité d'Alexandre, le tout avec une processions et danses aux flambeaux.
Occasion d'une hiérogamie : union sexuelle sacrée, entre une prêtresse et un personnage de l'assemblé, il y avait des symboles représentant la fécondation. Cela a été beaucoup déformé par les cathares. IL y avait l'idée d'une union charnelle entre la terre et le ciel.
Cela explique que Lucien fasse l'éloge de rutilia et d'Alexandre.
Les deux premiers siècles de l'ère chrétienne se caractérisent par un goût certain pour le miraculeux et le merveilleux. Le sentiment religieux, extrêmement vivace, imprègne profondément les esprits. Les miracles, prodiges et autres phénomènes extraordinaires sont courants et sont souvent le fait de personnages qui ne sont pas ni véritablement des philosophes ni des prêtes et on voit se développer le tpe de l'homme divin, au singulier : theios aner, au pluriel, theioi andres.
Apollonios de Tyane, ce personnage on ne sait pas si c'est un paraphilosophe, un illuminé,, mais il nous dit pas mal de choses sur la société.
C'est le plus célèbre d'homme divin : Apollonios de Tyane (Anatolie : actuelle Turquie) presque un contemporain de Plutarque dont la vie nous est connue par Philostrate qui a écrit : La vie d'Apollonios de Tyane.
Ces types d'individus dont fait parti Apollonios de Tyane, on ne sait pas si ce sont des charlatans, illuminés, ou véritables prophètes, il n'est pas toujours évident de savoir quel crédit apporter à ces para-philosophes dont Lucien donne des exemples fameux en retraçant la vie de Pérégrinos et celle d'Alexandre d'Abonotique.
Les deux ouvrages, la vie d'Apollonios de Tyane de Philostrate et Alexandre ou le faux prophète de Lucien sont des ouvrages de commande et celui de Lucien ressemble à une réponse négative à celui de Philostrate. Le contexte d'écriture est similaire.
Lucien écrit aurait écrit pour un certain Celse L'Alexandre = ouvrage à charge écrit après 180.
Philostrate écrit à la demande de l'impératrice Julia Domna, la femme de Septime Sévère qui fut empereur de +197 à +211. Vie d'Apollonios de Tyane = presque une hagiographie (vie de saint) éloge en tout cas. Sans doute publiée après +245. Retentissement considérable.
L'oeuvre de Philostrate se veut comme une oeuvre historique. L'auteur aurait été surpris de la voir classée dans les romans grecs et romains (c'est le cas dans l'édition de la Pléiade), veut faire une oeuvre d'historien en tout cas et tous les personnages évoqués sont réels. Le cadre historique est réel, il va y avoir un ancrage, mais certaines confusions/ imprécisions cependant.
Rigueur historique n'a pas le même sens que pour nous car le but est l'édification: il s'agit de proposer une "biographie" exemplaire.
Le modèle serait le modèle des mages orientaux. Le parallèle de ces textes nous permet de dégager un modèle type de l'homme divin, hérité des chamanes, brahmanes(indiens), et autres mages orientaux, dont Zoroastre.
Zoroastre = Zarathoustra de Nietzsche
Ce fondateur de la religion Mazdéenne des Perses. Il aurait vécu vers 6000 avant J-C au plus tard. D'après la religion mazdéiste, qui est dualiste, tout ce qui est bon est rassemblé autour du grand dieu, Ahura Mazdah ou Ohrmazd, principe de vérité, et tout ce qui est mauvais, autour du mauvais Esprit, Angra Mainyu ou Ahriman, puissance de mensonge.
C'est une autorité qui est reconnue
Raphael sur sa grande fresque de l'école d'Athènes représente Zoroastre et Ptolémé.
Parmi les mages orientaux, reviennent souvent les chaldéens qui sont une catégorie des sages orientaux, souvent considérés comme des astrologues de la science des chaldées désigne souvent l'astrologie : Chaldée = au sud de Bagdad.
Il y a aussi les gymnosophistes que l'on trouve en Ethiopie: philosophes pieds nus ou seulement nus (équivalent des fakirs hindous). Généralement les fakirs hindous réputés pour leur sagesse et leur ascétisme. Les ascètes dont la doctrine passaient pour avoir inspiré Pythagore et lui avoir notamment révélé le caractère sacré de toute vie d'où notamment végétarisme + refus de sacrifices sanglants + refus de vêtements provenant des animaux.
Référence aux mages, autorité reconnue. Il y a toujours des mages dans l'entourage de l'homme divin, et ce dernier est souvent considéré comme l'un des leurs, en tout cas, il leur ressemble.
L'homme divin correspond à un modèle qui sort du modèle littéraire que de la réalité historique. Thiebaut : "apollonios de Tyane et la tradition du "theios aner": dialogues d'histoire ancienne. 1998
La naissance est toujours considérée comme extraordinaire, élection, naissance extraordinaire
Beauté + intelligence précoce
Ascèse, stricte hygiène de vie (prières, jeûne)
Voyage, rencontre avec d'autres sages
Connaissance des secrets de l'univers
Dons d'ubiquité, thaumaturgie, médecine, exorcisme, divination, glossolalie.
Protée a donné lieu à protéiforme: plusieurs formes
Apollonios de Tyane est considéré comme
Les hommes divins sont représentés comme chevelus et barbus, pieds nus; L'homme divin a une haleine suave, il y a une manifestation matérielle.
L’ubiquité est le fait d'être dans plusieurs endroits en même temps.
La thaumaturgie : littéralement pouvoir de faire des choses étonnantes, des miracles, notamment d'opérer des guérisons miraculeuses. En grec, thauma = objet d'étonnement.
Glossolalie : qualités oratoires qui fait qu'on envoûte son auditoire: don des langues: phénomène religieux, de type mystique ou paranormal qui fait que certaines personnes ont le pouvoir de s'exprimer de manière à être entendues et comprises dans une langue qu'elles n'ont pas apprise ou d'utiliser leur langue propre de telle sorte que les auditeurs en sont subjugués et comme envoûtés. (universalis)
La glossolalie peut être une possession démoniaque, on se met à parler une langue qui n'est pas la notre.
Ion est un Platonicien
L'exorcisme
La sphère divine et politique sont toujours en lien. Les gourous; sont des personnes qui exercent la fascination pour les foules.
Apollonios se place dans le sillage de Pythagore : Il intègre donc la secte pythagoricienne (école philosophico-religieuse) dès l'âge de 16 ans et observe une période de silence de 5 ans (demeure acousmatique : musique dont on ignore la provenance). Apollonios est considéré comme le représentant du néo-pythagorisme impérial. (Pythagore était déjà vivant bien avant, mais il y a un retour, cela revient à la mode)
Pythagore : étymologie "celui que la pythie a annoncé" présenté tel une divinité incarnée dont la cuisse = signe physique. A un régie alimentaire particulier, accomplit des miracles et est devin. C'est hors de la Grèce (Egypte, Chaldée) qu'il aurait reçu son enseignement mystique et aurait été disciple de Zoroastre, versé comme lui dans la magie, et initié à tous les mystères, qu'ils soient grecs ou barbares. Il aurait conservé le souvenir de ses réincarnations successives, grâce à son mode de vie, ce qui en fait un modèle.
Après avoir suivi l'éducation néo-pythagoricienne, il devient assistant d'Asclépios (texte 4): Apollonio devient lui-même faiseur de miracles.
Apollonios chasse un démon (très souvent les démons ont des traits féminins): Empuse / démon de l'entourage d'Hécate. Peut prendre différents aspects, apparaît surtout aux femmes et aux enfants mais aussi aux jeunes gens. On lui attribue un pied de bronze. Elle se nourrissait de chair humaine. Pour les chasser, on utilise les Injures (autre épisode raconté dans le livre II, 4) idem dans la bible d'ailleurs. Délivrance des possédés, pas toujours différence entre maladie et possession, épilepsie = maladie sacrée on ajournait alors les comices (César en souffrait). Guérison, délivrance des démons = réalité quotidienne du peuple juif et des peuples greco-romains.
L’épilepsie était considérée comme une possession.
La mangeuse était un spectre, illusion du fantôme et du démon; il apparaît dans l'entourage d'Hécate, elle apparaît aux femmes aux enfants.
Comparaison au sacrifice de Tantale: il sacrifia ses propres enfants et fut condamné au supplice de la faim et de la soif
Apollonios a aussi fait des miracles et réussiste une morte. Apollonios de Tyane dit qu'elle passa pour morte.
Jésus et Apollonios de Tyane
Alceste est la femme d'Admète qui se sacrifia pour mourir à la place de son époux. Mythe souvent cité en amour conjugal. (texte 5 et 6)
suite à un sacrifice à Artémis qu'Admète avait négligé.
Plusieurs points de comparaison possibles et jésus semble avoir été perçu par ses contemporains comme un théios aner. En dehors des évangiles, Jésus apparaît peur dans les sources extérieures.
Besoin d'un prof d'histoire ?
Besoin d'un professeur d'Histoire ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !