Les flux humains font aussi parti des flux de la Mondialisation. Les flux humains, ce ne sont pas que des flux migratoires, on peut leur ajouter les flux d'affaires et les flux touristiques.

Les buts : Flux d'affaires, flux de travail ou encore de tourisme.

Mais aussi des flux de regroupement familial. Mais on peut aussi regrouper les flux qui sont forcés, comme les flux de déplacés ou de réfugiés.

Selon la catégorisation selon les pays d'accueil.

  • Diaspora Juive → Babylone.

Maintenant, on applique ce terme pour des migrants suffisamment importants.

Groupe humain qui maintient une cohérence sur base culturelle. (Donc sentiment d'appartenance)

Bien sûr, ces flux font parti de la Mondialisation, mais on veut comprendre en quoi ils participent à la Mondialisation. Autre élément à prendre en compte, ces flux semblent remettre en cause la souveraineté étatique. Notamment les frontières, séparant l'altérité et le « nous ».

Des flux encourageant d'autres flux : un élément moteur

Les flux humains encouragent les flux humains

Si on regarde la période classique de la Mondialisation, en 1965, il y avait 75 millions de migrants dans le monde, en 2000, c'est 200 millions de migrants internationaux et permanents. Cette multiplication des flux humains, plus particulièrement aux E.U, au 19 ème siècle.

Certains migrent, on voit des réussites, et donc entraînent d'autres migrations. La réussite d'un petit nombre suffit à encourager d'autres flux. L'idée de réussite sur place est très difficile en réalité. La dimension idéale valorise donc les flux.

De plus la création de réseaux facilite les flux humains (pas nécessairement légaux..)

C'est les camps de réfugiés (Ex : Sangate, hangar régit par la Croix Rouge, zones bidonvilles où ces gens essaient de franchir la Manche pour l'Angleterre, cela montre que la France est un espace de transit.)

Les transports jouent également un rôle important, comme les avions...

Valorisation des flux humains, même si c'est compliqué d'obtenir des papiers (Visa...) Ce n'est dont pas la modernisation des transports qui facilite les flux humains.

Les flux migratoires peuvent s'étaler sur plusieurs mois voir années, donc processus très lent.

Ex : Migration interne du pays, vers les grands villes, puis à l'international. (Pays proche, puis ensuite la migration lointaine).

Ce phénomène est également applicable pour les affaires et le tourisme. Les affaires entraînent les affaires.

Les flux étudiants ou encore de retraités sont sur le modèle (comme l'accueil du Maroc pour les retraités...)

La féminisation, avec plus de certitude dans la réussite de migration ; Pour certains pays, c'est très net, au Sri Lanka et en Philippines c'est 2/3 des migrants ;

Et 80 % pour l'Indonésie.

Cette diversification des migrations tend à créer un espace migratoire, avec les multiples points intermédiaires, des points d'attente, des destinations finales... on a véritablement un espace structuré par et pour les migrations.

De la structuration des diasporas aux flux de rémission

On estime à 3 milliards de par an en 1970.</span> <span style="font-family: Arial, sans-serif">En 2005, 235 milliards de pour ces flux financiers.

Tous les pays sont touchés, la France reçoit de ses expatriés 12 milliards de $/an. Parfois ces part de rémissions sont vitales, comme le Maroc avec une part de 10 % du PIB.

On a des pays parmi les plus pauvres, pour la Moldavie c'est plus de 30 % de son PIB.

Au delà de ces flux de retour de personnes à personnes, il y a création de flux commerciaux (avec les pays d'origine). Flux migratoires tendent à faciliter le développement économique et donc des flux de commerce.

Lika Shing, Hutchinson Whampoo.

Des flux culturels, bases du soft-power

Carnaval de Nottinghill, films indiens, Nouvel an chinois... Flux culturels. Quand ils sont portés par les diasporas, parfois à l'échelle mondiale, peuvent donc être des bases pour la diffusion culturelle et sociale.

On voit naître des idéaux et des valeurs nouvelles. Ça s'est très bien perçue avec le post-modernisme, pensées européennes sont remises en cause, par des pensées de pays moins développées : pensée bouddhiste ou encore sagesse indienne.

Sans parler d'uniformisation culturelle, on voit naître des proximités qui sont valorisantes pour leur pays d'origine. On a une diversification des cultures valorisées intégrées.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
1er cours offert !
Angelina
5
5 (14 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 avis)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (14 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 avis)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert>

Une organisation territoriale conforme à la mondialisation

Le rôle de la proximité

Pas nécessairement à très grande distance. Sphère régionale ou nationale. Avec des pôles régionaux. → Ex : Avec les E.U, flux des caraïbes...

Même chose pour l'Afrique du Sud, ou encore pour l'Europe (Est → Ouest).

La migration se fait vers là, où c'est le plus simple. C'est d'autant plus vrai pour les réfugiés. Ce sont des déplacements qui se font surtout à l'échelle locale, réfugiés véritablement (franchissement de frontières) et les déplacés (internes).

Les réfugiés demandeur d'asile sont extrêmement rares.

Les lieux clés de la circulation

De même que pour la mondialisation, que les échanges ne se faisaient pas n'importe où, les ports, voies maritimes.... C'est la même chose pour les flux migratoires. Il existe des corridors migratoires, concentration de migration migratoire dans un espace.

Les migrations rapportent de l'argent, ceux illicites rapportent plus de 15 milliards/an. Organisation des points de passage, comme les villes bien reliées et les ports. Des villes du Sahara, pour carrefour d'échanges, transit de l'or...

Espaces particuliers qui concentrent des flux migratoires.

Au Mexique : La Bestia, train de marchandise qui permet de franchir les frontières américaines.

On retrouve ces espaces dans les zones d'arrivée aussi bien dans les points de passages.

Des structures sont aménagés, tels que les logements clandestins...

Les points de passages les plus importants sont aussi les points de mortalités les plus élevés.

Les pôles mondiaux sont attractifs

Dans la mondialisation légale, les pôles de la triade des pays développés concentrent l'essentiel des flux humains. Le cas d'Espagne était un pays d'émigration, mais depuis 90's, d'immigration.

Si on cherche à aller dans une échelle encore plus petite, les concentrations se localisent essentiellement dans les grandes villes et les métropoles. (Même chose pour les flux économiques...)

Évolution importante des migrations, parce que pendant longtemps les migrants étaient des ruraux. Valorisation des secteurs économiques importants.

Puis après, c'était vers les grands bastions industriels. De nos jours, avec la tertiairisation, c'est vers les grandes villes.

Des impacts culturels aux effets contradictoires

L'ouverture aux cultures

Même si il ne faut pas parler d'uniformisation, on a l'idée que ces flux tendent à créer une nouvelle forme de démocratie. Basée sur un système multiculturel et multiculturaliste.

« Constellation post-nationale, ensemble de pôles présents dans le pays, et remise en cause de l’État Nation. » Risque de la dissolution de l’État de droit, très concrètement.

Nouvelle forme de patriotisme constitutionnel qui définit le vivre ensemble commun, règle de fondement politique de l’État.

Une nouvelle forme d’État plus ouvert à la diversité culturelle et donc au mondial.

Volonté de contrôle étatique

Il n'empêche que pour les états nations actuels sont une remise en cause de leur souveraineté, il y a des formes de restrictions de migrations.

Surtout en temps de crises.

Phase de fermeture avec le R-U empêche aux migrants d'accéder au marché du travail.

En France, la question migratoire est essentiellement basée sur le regroupement familiale.

À noter ; ce n'est pas le cas de tous les pays. Le Canada souhaite accueillir plus de 200 000 personnes / ans, parce que le Canada est dans une phase de vieillissement.

Le pourcentage de migrants est très important.

31 millions de canadiens dont 20 % de migrants.

Contrôle de Gibraltar (radar et caméra infrarouge, surveillant les passages maritimes)

Centres de rétentions et multiplication des murs de passages, pour bloquer les populations et les renvoyer dans leur pays d'origine. Il y a quand même des mesures de fermeture de flux migratoires en temps de crise.

Le repli identitaire

Des flux migratoires peuvent remettre en cause la dimension nationale. Forme de repli identitaire, partout.

Pose la question de la nécessité d'une gouvernance mondiale pour gérer ces phénomènes là. Difficulté de mettre en place un système de gestion, en €, pas de politiques communes. Produisant encore plus de difficulté et de replis identitaires.

Il faut plutôt essayer de changer les motivations de départ, au lieu de bloquer toutes les migrations.

De nos jours, le mouvement est plutôt au repli identitaire qu'à la création d'une société monde. La dimension nationale tend à primer dans le développement d'échanges culturelles...

les formes protectrices de l'etats semblent plus intéressantes à sauvegarder les propres valeurs que l'internationalisation...

Besoin d'un professeur d'Histoire ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !