Les bouleversements de l'étranger

En Angleterre

Depuis le 16ème siècle, les rois anglais essayent d'obtenir un pouvoir absolu. Mais ils ont face à eux le Parlement (composé de la chambre des Lords et de la cambre des communes).

En 1642 commence une guerre civile entre le roi et son armée, et le Parlement, dirigé par Oliver Cromwell. En 1649 le Parlement gagne et le roi est exécuté.

De 1649 à 1660, l'Angleterre est une république dirigée par le "Lord President" Oliver Cromwell. En 1660 les rois reviennent mais ils doivent respecter certaines règles. En 1679, l'Habeas Corpus protège les anglais contre l'arbitraire et fixe les règles de la justice. En 1689 la Glorieuse Révolution remplace le roi par sa fille et son gendre. Ils s'engagent à respecter la déclaration des droits (Bill of rights ).Dans ce texte sont affirmés les droits du Parlement et des anglais : le roi n'a pratiquement plus de pouvoir. 

Ce qui se passe en Angleterre va servir de modèle à d'autres pays qui essayent de lutter contre le pouvoir des rois.

Les Etats Unis d'Amérique

Au milieu du 18ème siècle, les Etats Unis sont composés de 13 colonies appartenant à l'Angleterre. Ces colonies contestent de plus en plus la domination politique et fiscale de l'Angleterre. Exemple : en 1773, la Boston Tie Party (on a jeté symboliquement du thé à la mer pour contester la domination fiscale anglaise. )

Le 4 juillet 1776, les représentants des 13 colonies proclament la Déclaration d'indépendance au nom du droit de révolte contre un gouvernement injuste (l'un des rédacteurs est Thomas Jefferson). 

Commencent alors 7 ans de guerre entre les insurgeants (les 13 colonies dirigées par Georges Washington) et les anglais. 

En 1783, le traité de Paris marque l'indépendance des Etats Unis d'Amérique. 

En 1787 la Constitution des Etats Unis créé une république avec un pouvoir séparé en 3 (égalité des pouvoirs).

Les Etats Unis sont un état fédéral ; cela veut dire que chaque région a la possibilité d'avoir ses propres lois si elles respectent la Constitution. 

Le premier président des Etats Unis d'Amérique est Georges Washington

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
1er cours offert !
Angelina
5
5 (14 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 avis)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (14 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 avis)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert>

La philosophie des Lumières

Un philosophe est un homme qui réfléchit sur la vie et la société. Au 18ème siècle les philosophes se donnent pour but d'"éclairer le monde". 

Il y a en France quatre philosophes importants : 

  • Montesquieu (→séparation des pouvoirs)
  • Voltaire (→tolérance, rôle de la bourgeoisie)
  • Rousseau (→Contrat social : le peuple doit faire les lois)
  • Diderot (→le roi doit rendre des comptes)

En 1751 commence la publication de l'Encyclopédie, par Diderot et d'Alembert. Elle se compose de 17 volumes de textes et de 11 volumes de planches (70000 articles ; 120 auteurs). En 1759, l'Encyclopédie est interdite. Cela ne l'empêche pas de continuer jusqu'en 1772.

Pour échanger leurs idées et leurs livres les philosophes se retrouvent dans différents endroits:

  • dans les salons de :  - Madame Geoffrin                                                                               - Madame du Deffand                                                                           - Julie de Lespinasse                                                                            - Madame du Châtelet
  • dans les cafés (exemple : le Procope, dans le 6ème arrondissement)
  • dans les académies
  • dans les loges maçonniques (→ réunissent des gens pour réfléchir et trouver des solutions aux problèmes de la société mais se sont des sociétés secrètes)

Toutes les idées des philosophes se diffusent ainsi dans la société et même les personnes qui ne savent pas lire et écrire en entendent parler.

La société française en crise

 Crise financière et économique

Au 18ème, l'Etat français est en grande difficulté car les dépenses sont supérieures aux recettes. De plus, elles sont surtout consacrées à la guerre et aux besoins du roi. Les recettes sont fondées sur les impôts directs(→taille)et indirects(commerce, péage, ...). Ils ne peuvent pas beaucoup augmenter. La solution pour résoudre les problèmes financiers serait de faire payer les privilégiés(nobles + clergé). C'est ce que propose Turgot et Necker mais ils ne sont pas écoutés. 

A partir de 1780, la France entre en crise économique : 

Mauvaises récoltes

↓↓

  Hausse des prix du blé
↓↓
les Paysans dépensent tout leur argent pour le blé
↓↓
Ils n'achètent plus rien d'autres (vêtements, objets, produits manufacturés)
↓↓
les manufactures ferment
↓↓
Chômage et révolte des paysans et des ouvriers
↓↓
Plus d'impôts pour le roi et les seigneurs

Face à la crise la réaction du roi est faible. En effet il ne lance pas de grandes réformes.

Crise sociale

Presque toute la société est mécontente :
- les paysans qui contestent surtout les impôts et les droits seigneuriaux
- les bourgeois : ce sont eux qui font marcher la France. Pour certains, il serait normal qu'ils aient plus de pouvoirs et de privilèges.

Crise politique

Les bourgeois sont en particulier très actifs dans les parlements et ils contestent systématiquement les lois proposées par le roi (Parlements de Paris, de Rennes, de Grenoble).
En 1788 le roi tente de réagir en arrêtant les parlementaires. Mais le 7 juin 1788 les habitants de Grenoble empêchent l'armée d'accéder au Parlement. C'est la "journée des tuiles". Réunis à Vizilles, les parlementaires demandent la convocation des Etats Généraux. Le 8 août 1788, le roi convoque officiellement les Etats Généraux pour mai 1789.
En parallèle des élections des députés aux Etats Généraux, les français rédigent des Cahiers de Doléances (60000) dans lesquels ils font la liste de leurs plaintes et de leurs demandes.
Besoin d'un professeur d'Histoire ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !