Quels modèles d’organisation de la société le nouveau régime communiste a-t-il mis en place ?

Les débuts de l’ URSS

L’URSS : une fédération de républiques

En 1921, la Russie crée un état fédéral : l’ Union des Républiques Socialistes Soviétiques (URSS). L’essentiel du pouvoir est entre les mains du parti communiste qui est le seul autorisé. Les politiques menées dans les républiques sont semblables à celles voulues par le pouvoir central de Moscou. En 1924, l’URSS est reconnue par la communauté internationale. On s’en méfie cependant en occident.

La nouvelle politique économique (NEP)

Pour redresser l’économie, Lénine encourage les producteurs en leur permettant de tirer profit de leur travail. Il abandonne provisoirement l’idéologie du parti communiste qui avait conduit à la nationalisation et à la réquisition des récoltes. Désormais, les paysans peuvent vendre leur surplus. La liberté du commerce est rétablie et cela permet à l’état de lancer un vaste programme de modernisation du pays.

La succession de Lénine

A la mort de Lénine en 1924, 2 personnes s’opposent pour sa succession : Stanline et Trotski. Stanline est le secrétaire général du parti communiste. Staline se présente comme l’héritier de Lénine et développe un réseau de fidèles à l’intérieur du parti. En 1927, Trotski est exclu du parti communiste peu après, il quitte l’URSS. Il sera assassiné anonymement par Staline plus tard et on fera croire à un accident.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Théodore
5
5 (9 avis)
Théodore
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Théodore
5
5 (9 avis)
Théodore
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

La collectivisation de l’économie

Le tournant de 1929

Grace à la NEP, les productions augmentent et retrouvent pau à peu le niveau de 1913. Sur la plan social apparaissent les paysans riches, les koulaks. Cela heurte l’idéal communiste d’une société sans inégalités. Staline abandonne la NEP. De 1929 à 1934, l’état collectivise totalement l’industrie et le commerce. Un plan quinquennal fixe les objectifs à atteindre.

La collectivisation des campagnes

Staline oblige les paysans à se regrouper dans de vastes exploitations collectives : les kolkhozes. Le kolkhoze fournit une partie de sa production à l’état, le reste étant partagé entre les paysans en fonction du travail de chacun. Par ailleurs, des fermes d’état, les sovkhozes sont créés sur des terres vierges et les paysans sont salariés par l’état. Les résistances sont vives. En effet, les paysans préfèrent abattre leurs bêtes plutôt que de les mettre en commun. Les koulaks sont très opposés à la collectivisation : un certain nombre d’entre eux sont fusillés ou bien déportés cruellement en Sibérie : 1.8 million. Un chiffre considérable. En 1935,Staline autorise finalement les paysans à obtenir un petit lopin de terre pour subvenir aux besoins de leur famille. Les kokhozes restent mal équipés en matériel moderne et les paysans y travaillent avec le moins d’ardeur possible. La production augmente à peine au cours des années 1930.

Une industrialisation accélérée

C’est l’industrie qui est la priorité économique du gouvernement. Les revenus tirés de l’agriculture sont essentiellement investis dans l’industrie lourdes et les biens d’équipement. Pour obtenir un meilleur rendement des ouvriers, l’état utilise la propagande : le mineur Stakhanov devient un modèle à suivre. Dans les usines, on impose de longues journées de travail, une forte discipline, on rétablit le salaire au pièce et le livret de travail. En 1940, l’URSS est la 3ème puissance industrielle mondiale. De nouvel régions industrielles sont créées dans l’Oural et en Sibérie, mais l’état a sacrifié l’industrie des biens de consommation et la production des usines est d’extrêmement mauvaise qualité.

Un régime totalitaire

Une société transformée

Les catégories sociales sont bien marquées. Le niveau de vie des ouvriers s’améliore un peu malgré des conditions de travail très dures dans les usines. A la fin des années 1930, les paysans ne sont plus que 67% de la population mais leur situation reste précaire. Une intelligentsia est composée des cadres de l’état et du parti. Le régime peut se prévaloir d’une œuvre sociale. De gros efforts sont faits dans le domaine de l’enseignement. En 1939, presque tous les enfants savent lire et écrire. De même dans le domaine de la santé, où l’on observe une augmentation du nombre de medecins et d’hôpitaux. La médecine est gratuite. Dans les usine, les ouvriers disposent d’une prelière crèche et le chômage n’existe pas. L’URSS est quand même peu développé par rapport aux autres pays d’Europe. La terreur règne dans tout le pays, et l’état utilise énormément la propagande.

Un système totalitaire

Un régime totalitaire est imposé à l’URSS. L’état est dirigé autoritairement par Staline qui contrôle la vie du pays dans tous les domaines. Toute opposition est eliminée. Un exemple de propagende est une photo truquée, où on élimine des personnages qui montrent qu’ils s’opposent contre le régime. La propagande utilise aussi lesmédias et les artistes pour exalter la grandeur du régime et développer le culte de la personnalité de Staline qui est considéré comme « le petit père des peuples » Le mensonge, l’embrigadement des plus jeunes conditionnent et réduisent au silence les soviétiques.

La dictature Stalinienne

Les camps de concentration sont le goulags : 5 à 8 millions de détenus y vivent dans des conditions inhumaines dans le nord de la Russie et en Sibérie. A partir de 1936 ont lieu des procès et des purges d’anciens compagnons de Lénine, des cadres de l’armée et et des intellectuels. Ceci est dû au fait que Staline ait découvert dans le testament de Lénine qu’il n’appréciait pas Staline sur beaucoup d’aspect. En URSS, Staline contrôlait tout. Il mentait sur beaucoup d’aspect du pays pour apaiser le peuple, mais la terreur régnait, il a tué des millions d’opposants et a fait des horreurs comparables à celles d’Hitler.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (1 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !