Le développement de

la société de consommation

I- Du baby-boom au papy-boom

Après 1945, dans les pays riches, l’explosion démographique appelée « baby-boom » stimule la consommation (nourriture, vêtements, logement).

Mais, à partir de 1960, la fécondité baisse de nouveau (avortement, travail des femmes, allongement de la durée des études). Les accroissements naturels deviennent faibles ou négatifs, tandis que l’espérance de vie augmente de plus en plus grâce aux progrès de la médecine. La population est vieillissante, c’est le début du « papy-boom ».

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 avis)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Hugo
5
5 (9 avis)
Hugo
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (13 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 avis)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Hugo
5
5 (9 avis)
Hugo
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (13 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert>

II- La société de consommation

     1- L’abondance de biens

Pendant les 30 Glorieuses, le revenus par habitant augmente, la population entre dans l’ère de la consommation de masse, les ménages s’équipent progressivement en voiture, télévision, téléphone, électroménager.

 L’achat de ces produits est facilité par la généralisation du crédit et de la publicité. Les grandes surfaces deviennent le lieu privilégié de consommation (on parle de « l’home caddie »). Le plus grand nombre accède au même confort matériel.

     2- La culture de masse

La culture est elle aussi soumise aux effets de mode. Elle se répand dans le monde entier grâce aux médias. La culture américaine est prédominante.

 Avec la baisse du temps de travail et l’augmentation des congés payés, les loisirs se généralisent (départs en week-ends, vacances) : on parle de civilisation des loisirs.

Les sociétés et les mœurs évoluent aussi : les femmes s’émancipent et obtiennent plus de droits (accès aux études, contraception, avortement). Les divorces et le concubinage augmentent alors que les mariages diminuent.

     3- En marge de la richesse

Dans les pays de l’ex-URSS et dans les pays en voie de développement, la consommation de masse ne concerne qu’une minorité.

Même dans les pays riches, la croissance ne profite pas à tous. En Europe comme aux États-Unis, les chômeurs et les immigrés vivent souvent dans des conditions difficiles (ghettos urbains aux États-Unis ou grandes banlieues en France).

III- La mutation des sociétés et du travail

Avec la mécanisation agricole et l’industrialisation, les jeunes quittent les campagnes pour s’installer en ville : c’est l’exode rural. Celui-ci entraime une forte urbanisation qui pose des problèmes comme l’insécurité, l’insalubrité dans les banlieues, la pollution ou les embouteillages.

Dans l’industrie, le nombre d’ouvriers baisse à cause de la robotisation et des fermetures de certaines branches (ex : les mines).

Par contre, à partir des années 1970, le secteur des services créait le plus d’emplois. Une vaste classe moyenne d’employés et de cadres se constitue.

Besoin d'un professeur d'Histoire ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 3,80/5 - 5 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !