La France gaullienne

I- De Gaulle fonde la Vème République

De Gaulle établit une nouvelle constitution adoptée par référendum en 1958. Il devient président de la République. De Gaulle doit stopper l’instabilité ministérielle. Dans ce nouveau régime, les pouvoirs du parlement sont limités par le président qui contrôle une grande partie du pouvoir exécutif. En 1962, De Gaulle, fait approuver par référendum l’élection du président au suffrage universel.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Hugo
5
5 (9 avis)
Hugo
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Hugo
5
5 (9 avis)
Hugo
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

II- La résolution de la crise algérienne

Pour les français, De Gaulle doit arrêter la guerre. En 1959, il affirme le droit des algériens à l’indépendance, ce qui entraîne la révolte des Pieds-Noirs et d’une partie de l’armée. En 1961, des généraux tentent même un coup d’état à Alger. L’OAS multiplie les attentats. Malgré tout, l’Algérie devient indépendante avec les accords d’Évian le 18 mars 1962.

III- Les années De Gaulle (1962-1969)

1- Faire de la France une grande nation

De Gaulle veut rétablir le rang mondial de la France. Il soutient le programme de recherche de l’armée nucléaire et mène une politique étrangère indépendante des États-Unis. Il critique l’intervention américaine au Viêt-Nam et retire la France de l’OTAN en 1966. Le pays connait à cette époque une forte croissance économique encouragée par le marché commun européen.

2- Un pouvoir contesté

La domination politique de De Gaulle est contestée. Lors de l’élection présidentielle de 1965, il bat de justesse le candidat de gauche François Mitterrand.

Le paroxysme de la contestation arrive avec les révoltes de mai 1968. La jeunesse se sent incomprise dans une société rigide et trop traditionnelle. De violents affrontements opposent la police aux étudiants dans le quartier latin à Paris.

Le pays est ensuite paralysé par une crise sociale. Des millions de personnes en grève occupent les usines. Le travail ne reprend pas immédiatement malgré les accords de Grenelle signés entre patrons et syndicats.

De Gaulle semble absent. Le 28 mai, Mitterrand réclame le départ du président de la République incapable de gérer la crise. Dès le 29, De Gaulle réagit et dissout l’Assemblée. Le lendemain, une immense manifestation gaulliste est organisée à Paris. Les gaullistes gagnent les élections législatives de juin mais ce n’est qu’un répit. Les français, las du général, aspirent au changement.

En 1969, De Gaulle teste sa popularité avec un référendum sur la régionalisation. Le « non » l’emporte : De Gaulle démissionne.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (2 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !