I/ Une république fragile

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Hugo
5
5 (9 avis)
Hugo
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Hugo
5
5 (9 avis)
Hugo
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

A) La naissance de la République de Weimar

  • Le 9 novembre 1918, Guillaume 2 abdique. Les socialistes proclament la république.
  • A Berlin, les spartakistes, de tendance communiste, tentent une révolution qui est brisée par l'armée lors de la "semaine sanglante" (6-13 janvier 1919).
  • L'Assemblé constituante, à Weimar, établit un régime républicain.

B) Les troubles: 1919-1923

  • Les sociaux-démocrates dirigent la jeune République.
  • Ils sont attaqués sur leur gauche par l'agitation des révolutionnaires qui les considèrent, depuis la "semaine sanglante", comme des traîtres à la cause socialiste. Ils sont déstabilisés sur leur droite par des tentatives de coups d'état des nationalistes, qui leur reprochent la signature du "Diktat de Versailles". En 1923, Hitler tente un puntsch à Munich.
  • En 1923, l'inflation provoque l'effondrement du mark et la ruine de nombreux allemands. La Ruhr est occupée à titre de gage productif par des armées françaises.

C) Une relative accalmie: 1924-1929

  • En 1924, le mark est rattaché à l'or et l'économie connaît un brillant essor.
  • En 1925, un conservateur, von Hindenberg, est élu présidant de la République.
  • Ce retour au calme est fragile: les partis extrémistes, communiste et nazi, progressent et se dotent de groupes armés.

II/ La montée du parti nazi

Le parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) est dirigé par Hitler, qui a exposé ses théories dans Mein Kampf.

A) Les principaux thèmes de l'idéologie nazie

  • Le nationalisme et le pangermanisme: humiliée par le traité de Versailles, l'Allemagne doit réarmer et rassembler tous les peuples allemands.
  • La cohésion du peuple est essentielle. Elle doit être défendue contre l'internationalisme et contre la démocratie.
  • Le Führer incarne l'idéal national et doit diriger le peuple.
  • Le racisme est le pivot de cette idéologie: le peuple allemand (les Aryens), appelé "race supérieure","race des seigneurs" doit être préservé des races dites "corrompues" juive et tzigane.
  • L'"espace vital" est nécessaire à la "race des seigneurs": il doit être conquis sur les peuples dits inférieurs, les Slaves.

B) Les adhérents et les formations paramilitaires

  • Le NSDAP est un parti de masse: il rassemble des nationalistes, des anticommunistes et des Allemands ruinés.
  • Les nazis disposent de formations paramilitaires, les Sections d'assaut ou SA (les Chemises brunes) et les Brigade de protection ou SS.

III/ La crise économique mondiale et l'accession d'Hitler au pouvoir

A) L'Allemagne dans la crise économique

En 1930, le retrait des capitaux étrangers déstabilise le système bancaire, tandis que l'économie s'effondre, affectée par les perturbations du commerce mondial.Il y a 6 millions de chômeurs en 1932. Nombre d'entre eux adhèrent au parti communiste ou au parti nazi qui compte 1,2 millions d'adhérents en 1932.

B) Hitler chancelier

Les partis de droite, ne trouvent pas de remèdes à la crise. Les milieux d'affaires, rassurés par l'anticommunisme d'Hitler, obtiennent du maréchal von Hinderburg qu'il nomme chancelier le 30 janvier 1933.

Hitler est parvenu au pouvoir par des voies légales. Il a su exploiter les faiblesses et les divisions des différents forces politiques et cristalliser le malaise de nombreux Allemands.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,60 (5 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !