1°) L'Église et son évolution

Dans la société médiévale
où la foi est profonde et la peur de l'enfer très forte, l'église
joue un rôle considérable et ceux qui prient ( les clercs )
dominent le reste de la société : ceux qui combattent et ceux qui
travaillent.

L'église rythme la vie
quotidienne des hommes. Chaque jour porte le nom d'un saint, c'est la
cloche de l'église qui ponctue la journée de travail et indique
l'heure des prières, toutes les fêtes sont des fêtes religieuses
qui rythment aussi les travaux agricoles. La vie de chacun se
déroule, de la naissance jusqu'à la mort, dans un cadre religieux :
le sacrement du baptême, la mariage à l'église, l'enterrement dans
le cimetière chrétien en sont les grandes étapes.

Le clergé conseille les
paroissiens, encadre les fidèles. Il impose le mariage et la
confession des péchés au moins une fois l'an, il s'occupe aussi de
l'enseignement, tout cela lui assure un contrôle efficace de la vie
des fidèles. L'église essaie d'adoucir les mœurs brutales de
l'époque, même si ces tentatives n'aboutissent pas toujours.

Pour éviter l'enfer, et
obtenir le salut éternel, les chrétiens sont soucieux d'accomplir
les rites de l'église : aller à la messe le dimanche, jeûner le
vendredi et pendant le Carême, etc. Ils espèrent l'aide des saints
et vont en pèlerinage là où sont conservées leurs reliques (
Rome, Saint-Jacques-de-Compostelle, Jérusalem ), ils font parfois
des dons à l'église pour gagner le pardon de Dieu.

Certaines de ces offrandes
servent à la construction des milliers d'églises édifiées entre
le XIe siècles. En effet, durant cette
période, l'Europe occidentale se couvre de cathédrales, d'abbayes,
d'églises qui sont aujourd'hui encore le plus beau témoignage du
Moyen-Age. Ces constructions sont une conséquence de l'enthousiasme
religieux, de l'essor économique et démographique de l'Occident.

Presque tout les habitants
de l'Occident sont chrétiens et ont conscience d'appartenir à une
même communauté : la chrétienté, rien n'est pire que d'en être
exclu. L'église rejette en effet ceux qui n'acceptent pas son
enseignement et ses commandements pas l'excommunication. Elle combat
aussi les hérétiques par le tribunal de l'Inquisition et des
croisades.

Dirigée par le pape et ses
cardinaux, l'église est aussi une puissance matérielle par les
terres qu'elle possède, qu'elle reçoit en donation et la dîme
qu'elle lève. Les abus deviennent nombreux : vie dissolue des
clercs, vente de sacrements, des charges ecclésiastiques... et
nombreux sont les qui reprochent à l'église sa richesse excessive
et ses abus. Aussi, au XIIee siècles,
des religieux prêchent à nouveau le retour à la pureté et à la
pauvreté de l'évangile. De nouveaux ordres religieux sont fondés,
l'ordre de Cîteaux au XIIe siècle, les Franciscains, les
Dominicains au XIIe siècle. Ces deux derniers, vivant de
charité publique ( d'où l'appellation « d'ordres mendiants »
à, prêchent partout pour réconcilier les laïcs avec l'église et
convertir les hérétiques.

La papauté réait elle
aussi à ces abus. Le pape Grégoire VII ( 1073 – 1085 ) pense que
toutes les critiques que l'on peut faire à l'église sont dues à
l'investiture laïque qui permet aux empereurs et aux rois de nommer
les évêques et les abbés sous prétexte qu'ils sont aussi
seigneurs féodaux. Avec sa réforme grégorienne, le pape Grégoire
VII interdit cette méthode et s'oppose à l'empereur du
Saint-Empire. Ses successeurs, poursuivent cette lutte pour
l'indépendance de l'église vis-à-vis des seigneurs laïcs et le
renforcement de l'autorité du pape. Sous Innocent III ( 1198 –
1216 ), le pouvoir pontifical est à son apogée, le pape devient un
véritable monarque, il est à la fois chef spirituel de l'église et
temporel en tant que souverain.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (15 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Salomé
5
5 (6 avis)
Salomé
35€
/h
1er cours offert !
Hugo
5
5 (8 avis)
Hugo
30€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (15 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Salomé
5
5 (6 avis)
Salomé
35€
/h
1er cours offert !
Hugo
5
5 (8 avis)
Hugo
30€
/h
1er cours offert>

2°) L'œuvre d'assistance de l'église

L'église reçoit la dîme
( qui équivaut à 1/10e des récoltes ), les loyers, les
dons, les droits seigneuriaux sur les terres qu'elle possède et la
vente de ses produits.
En revanche, elle prend en
charge les hospices et les hôpitaux les veuves dans les béguinages,
les écoles et les universités, les cimetières, le droit d'asile
aux fugitifs et la protection à tous ceux qui travaillent à son
service.

3°) Paix de Dieu et trêve de Dieu

La « paix de Dieu »
dans le diocèse de Beauvais en 1023. Serment proposé par l'évêque
aux chevalier : « Je n'envahirais en aucune manière les
élises. Je n'assaillirai pas les clercs et les moines ne portant pas
les armes. Je n'enlèverai ni bœuf, ni vache, ni aucune bête de
somme. Je n'arrêterai ni le paysan, ni la paysanne, ni les
marchands, je ne leur prendrais pas leur argent, je ne les ruinerai
pas. Je n'assaillirai pas les femmes nobles.

La « trêve de Dieu »
dans le diocèse de Thérouanne vers 1063. Par l'entente de l'évêque
et du compte de Flandre : « Que ni homme, ni femme n'en
attaque, en quelque lieu que ce soit, un autre, ni attaque un
château, un bourg ou un village, du mercredi au coucher du soleil au
lundi à l'aurore. Que si quelqu'un venait à enfreindre cette trêve,
qu'il soit excommunié par Dieu et exclu de la chrétienté toute
entière. ».

Besoin d'un professeur d'Histoire ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,00/5 - 10 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !