I/ L'invasion de l'URSS

L'attaque contre l'URSS a pour objectifs de conquérir « l'espace vital » à l'Est, de coloniser les « sous-hommes slaves ), d'abattre le communisme et de s'emparer des richesses naturelles soviétiques.

L'opération « Barbarossa » est lancée le 22 juin 1941. L'Armée rouge, désorganisée par les purges de 1938 est enfoncée. L'arrivée de l'hiver, les difficultés de ravitaillement stoppent les Allemands devant Moscou en décembre 1941. L'espace, le climat et la résistance russe transforment la guerre éclair en guerre d'usure.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Salomé
5
5 (6 avis)
Salomé
35€
/h
1er cours offert !
Hugo
5
5 (8 avis)
Hugo
30€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Salomé
5
5 (6 avis)
Salomé
35€
/h
1er cours offert !
Hugo
5
5 (8 avis)
Hugo
30€
/h
1er cours offert>

II/ La guerre dans le Pacifique.

A) L'entrée en guerre des États-Unis.

Les États-Unis n'ont pas réagi à l'expansion allemande en Europe, l'opinion américaine reste isolationniste, mais le président Franklin Roosevelt s'engage progressivement : avec la loi prêt-bail de mars 1941 et en août 1941, il signe avec Churchill la Charte de l'Atlantique qui affirme les principes de la liberté et de la démocratie et évoque la destruction du nazisme.

Les États-Unis s'inquiètent surtout de l'expansion japonaise en Extrême-orient depuis 193. Pour tenter d'enrayer l'impérialisme nippon, les États-Unis prennent contre le Japon des sanctions commerciales et financières ( embargo sur le pétrole par exemple ). Le gouvernement japonais, dominé par les militaires, décide d'éliminer la flotte américaine, seul obstacle à la conquête de l'Asie du Sud-Est par le Japon.

Le 7 décembre 1941 à Pearl Harbor ( base américaine des îles Hawaï ), une grande partie de la flotte américaine du pacifique est coulée par une attaque aéronavale japonaise. L'agression précipite les États-Unis dans la guerre. Par le jeux des alliances, l'Allemagne et l'Italie déclarent la guerre aux États-Unis.

B) Le « blitz » japonais

A partir de décembre 1941, le Japon lance une offensive généralisée dans le Pacifique contre les possessions européennes et américaines. Grâce à sa supériorité navale et aérienne, le Japon se rend maître d'une grande partie de l'Océan Pacifique et de tous les territoires de l'Asie du Sud-Est : Philippines, Malaise, Indonésie... La guerre est alors mondiale et le monde est divisé en deux camps qui se font face.

C) Les premiers coups d'arrêt

En 1942, l'emprise des forces de l'Axe atteint son extension territoriale maximale tandis que l'on constate un coup d'arrêt sur tous les fronts.

a : Dans le Pacifique

Les Japonais subissent une importante défaite aéronavale à Midway en Juin 1942 et ils ne réussissent pas à s'emparer de l'île de Guadalcanal qui reste américaine au prix de durs combats ( août 1942 à février 1943 ).

b : En Afrique du Nord

Les troupes britanniques du général Montgomery stoppent l'offensive de l'Afrika Korps de Rommel à El Alamein en Novembre 1942 puis contre-attaquent. Un débarquement anglo-américain en Algérie et au Maroc fait basculer dans la lutte les troupes françaises d'Afrique du Nord. Encerclées en Tunisie, les forces de l'Axe capitulent en mai 1943. Dans le même temps, la bataille de l'Atlantique tourne en faveur des alliés.

c : En URSS.

Après une nouvelle offensive éclair vers le Caucase pendant l'été 1942, les troupes allemandes s'acharnent sur la ville de Stalingrad, conquise rue par rue. La ville devient un enjeu politique et militaire démesuré. La VIe armée allemande du général Paulus y est encerclée par les soviétiques et capitule en Février 1943/ L'impact de cette défaite allemande n'est pas seulement militaire, il est aussi psychologique : le mythe de l'invincibilité allemande s'effondre définitivement à Stalingrad, l'espoir change de camp.

Une dernière offensive allemande en juillet 1943 ( bataille de Koursk ) est un nouvel échec ; l'initiative appartient désormais à l'Armée rouge qui se lance à la reconquête des territoires perdus.

Besoin d'un professeur d'Histoire ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 2 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !