Introduction – De quoi s'agit-il ?

L'épreuve consiste à répondre à un sujet clairement défini et problématisé à partir de l'analyse de documents ( 5 au maximum, de nature diverses ) mais aussi des connaissances personnelles. Une chronologie indicative peut parfois accompagner les documents. Elle aide à les situer et complète les informations contenues dans les documents.

La 1ère partie de l'exercice consiste à répondre à 4 ou 5 questions.

Elles sont destinées à guider le travail d'analyse et d'interprétation des documents et à éclairer la compréhension du sujet.

La 2nde partie consiste à rédiger une réponse organisée au sujet en se fondant sur ce travail préparatoire, sur les informations extraites des documents et sur ses connaissances personnelles.

Le Travail Préliminaire (Sur votre brouillon)

Analyser le sujet

Procédez comme vous le feriez pour un sujet de composition.

Interrogez-vous sur le sens des mots ou expressions utilisées et sur leur place dans la phrase.

Réfléchissez sur le thème à étudier, les limites géographiques et chronologiques du sujet. Le libellé du
sujet fait apparaître une problématique explicite, c'est-à-dire la question centrale à laquelle vous devez répondre dans votre devoir.

Normalement le sujet est posé sous forme interrogative, mais si il est exprimé de manière neutre, vous devez alors le reformuler pour indiquer la question à laquelle votre devoir va s'efforcer de répondre.

Identifier l'ensemble documentaire.

Faire une lecture attentive des questions en se demandant en quoi elles aident à traiter le sujet

Repérer brièvement les auteurs des documents, leurs sources ( provenance ), leurs dates ( ou celles des événement relatés, leurs thèmes, leurs contextes, pour bien cerner leurs spécificités. En Géographie, déterminer à quelle échelle se situe le document ( planétaire, nationale, régionale, locale ).

Lire l'ensemble documentaire, crayon ou stabilo en main, pour déjà repérer les informations qui vont permettre de répondre aux questions. N'oubliez pas que plusieurs documents auront été placés dans l'ensemble documentaire parce qu'ils font apparaître tel ou tel aspect essentiel du sujet ; aussi, identifiez bien les principales idées, les principaux thèmes des documents.

Première Partie : Répondre aux questions.

Vous devez répondre aux 4 ou 5 questions dans l'ordre. Leur succession correspond à une logique qu'il faut respecter et qui pourra éventuellement vous aider à répondre à la seconde partie du devoir ; elles peuvent vous guider vers l'élaboration du plan de la réponse organisée en dégageant progressivement les thèmes principaux à traiter.

Les réponses aux questions doivent être précises et concises ; attention à la paraphrase ou aux citations trop longues. Cette première partie nécessite aussi de faire appel à ses connaissances personnelles.

Les questions sont destinées à vérifier vos connaissances ( notions, évènements...), vos compétences, parfaire l'analyse du sujet, la détermination de la problématique et la préparation de la synthèse. Elles
portent le plus souvent sur plusieurs documents à la fois, toutefois, les instructions officielles présentent 3 principaux types de questions :

Questions sur la recherche, la mise en relation d'informations et la contextualisation d'informations

La recherche d'informations : Il s'agit ici de trouver dans les documents, la réponse à la question sans utiliser des connaissances extérieures. Il faut sélectionner les informations les plus importantes en évitant de recopier des passages entiers d'un texte.

La mise en relation nécessite de regrouper des informations tirées de plusieurs documents pour répondre à une même question ; de confronter les documents, en effet, les informations apportées sur un même événement peuvent être identiques, complémentaires ou exprimer des points de vue opposés.

La contextualisation d'informations : Il s'agit de donner du sens à l'information en la replaçant dans un cadre ( un contexte ) chronologique et spatial.

L'analyse doit être critique : Interrogez-vous sur la fiabilité des informations, mentionnez les erreurs ou les oublis de l'auteur.

Questions sur l'identification de notions majeures ou de thèmes essentiels

Le correcteur évalue ici vos connaissances concernant les notions clés, le vocabulaire spécifique abordés au cours de l'année. Vous devez être capable de donner une définition précise, de dire quelles sont les bornes chronologiques ou spatiales d'un phénomène, de retrouver la signification de tel ou tel sigle.

Questions sur l'intérêt et les limites de l'ensemble documentaire par rapport au sujet

Intérêt des documents : le choix des documents n'est jamais indifférent. Il vous faudra dans ce type de question expliquer pourquoi ce ou ces documents ont été choisis pour illustrer le sujet, ce qu'ils apportent à la connaissance du sujet, de l'histoire (l'intérêt peut venir de leur source, du thème abordé...).

Limites des documents : 4 ou 5 documents ne permettent pas de traiter l'ensemble d'un sujet. Il faut montrer, par exemple, quels aspects du sujet ont été oubliés ou survolés trop rapidement par les documents. En outre, tout document, quelque soit sa nature, donne un point de vue, celui de son auteur. Sachez faire preuve d'esprit critique, en n'oubliant pas que toutes critique doit être argumentée. Ici encore les connaissances acquises en cours vous seront indispensables pour bien exploiter les documents, relever leur intérêt ou leurs limites éventuelles.

Seconde Partie : Rédiger une réponse organisée au sujet.

A partir de l'analyse du sujet et des questions préparatoires, dégager les 2 ou 3 parties du plan. La construction de ce plan doit être la plus logique que possible : elle doit couvrir l'ensemble du sujet et s'appuyer sur le travail de réponse aux questions que vous venez d'achever. Il ne s'agit pas de répéter les réponses que vous aurez apportées aux questions préparatoires mais il serait absurde de les négliger. Il faut trouver un juste équilibre entre les informations extraites des documents et l'utilisation de ses connaissances ( qui permettent notamment de généraliser, de compléter les données fournies par
les documents et de souligner les manques, les limites de ceux-ci ).

Rédiger une courte introduction qui présente le sujet et énonce la problématique.

La rédaction du développement doit se faire directement au propre en suivant le plan détaillé préparé au brouillon. Elle doit être clairement articulée : soignez la rédaction des transitions.

Rédiger une courte conclusion. Elle répond à la problématique du sujet et apporte aussi si possible un élargissement ( chronologique ou thématique ) du cadre fourni par l'ensemble documentaire.

La longueur de cette rédaction organisée n'est pas celle d'une composition ; elle peut être raisonnablement comprise entre 2 et 3 pages.

Écueils à évier, ultimes conseils

Proscrire la paraphrase des documents ou les citations trop longues.

Attention au hors-sujet ( éviter de réciter ses connaissances sans tenir compte des documents par exemple ).

Ne pas utiliser d'abréviations.

Relisez attentivement votre devoir en faisant attention au style, à l'orthographe. Cette relecture ne concerne pas uniquement la seconde partie mais l'ensemble de l'épreuve. Il faut notamment vérifier qu'il n'y a pas de contradictions entre les 2 parties.

Faites attention à la gestion de votre temps pour chacune des étapes de cette épreuve. Il faut compter 2h30 pour toute l'épreuve.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Clément M

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide