Chapitres

Sujet

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
1er cours offert !
Angelina
5
5 (14 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 avis)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (13 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (14 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 avis)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 avis)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 avis)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 avis)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 avis)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (13 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert>

Corrigés

Attention; il s'agit de propositions de corrigés . Il peut y avoir plusieurs plans possibles. Ce qui est évalué est la rigueur de l'expression et des connaissances ainsi que  la logique.

1°) Kissinger , homme politique américain , collaborateur du Président Nixon en 1968 adirigé le département d’Etat des Affaires Etrangèreset a déployé une très grande activité diplomatique . C’est à ce titre qu’il évoquedans son ouvrage, A la Maison Blanche, les crises que de Gaulle va devoir affronter à son arrivée à la présidence en 1958.

-crise intérieure : il s ‘agit du malaise politique croissant et de la critique des institutions de la IVème République, accusée d’impuissance ⇒courant antiparlementaire ( poujadisme)

-crise extérieure :il s’agit de l’aggravation de la guerre d’Algérie qui a commencéle 1er novembre 1954 et qu’aucun gouvernement de droite comme de gauchen’arrive à régler (présence d’ 1 million de Français d’origine européenne vivant en Algérie).

⇒13 mai 1958 : à Alger,un Comité de Salut Public s’empare du bâtiment du Gouverneur général. De Gaulle, ancien chef de la France Libre, apparaît comme «  le recours ».

2°) Pour faire face à ces 2 crises, dans ce contexte troublé :

- de Gaulleprésente un projet de nouvelles institutions le 4 sptembre 1958. Les électeurs doivent se prononcer par référendum sur cette nouvelle Constitution qui donne plus de pouvoir à l’exécutif

- victoire du OUI très nette mise en place de la Vème République avec une Assemblée gaulliste ( UNR) en majorité et de Gaulle qui est élu Président de la République en décembre 1958.

- durant encore 4 ans, le jeune régimeest confronté à la guerre d’Algérie :

*de Gaulle propose fin 1958 des réformes ( plan de Constantine) et la « paix des braves »

*en 1959, il évoque le principe d’autodétermination du peuple algérien

*à partir de 1960 de Gaulle semble s’engager dans la recherche d’une solution négociée avec le FLN pour aller vers l’indépendance de l’Algérie

*mars 1962 : accords d’Evian approuvés par 90%des électeurs au référendum d’avril 1962

( problème des Pieds-Noirs et de l’OAS)Þindépendance de l’Algérie

Ainsi de Gaulle a su éviter , dit l’auteur, « une guerre civile naissante ».

3°) D’après Kissinger , les principaux axes de la politique extérieure de de Gaulleconsistent à mener une politique de grandeur et d’indépendance nationale , pour redonner à la France son rôle de « grande puissance » dans uncontexte de Guerre froide ; celava se traduire dans la réalité par :

-une coopération avec l’Afrique devenue indépendante ( ex : Afrique noire en 1960)

-une « politique « des mains libres » vis à vis des Etats-Unis et une remise en cause de l’hégémonie américaine avec un « grand dessein planétaire »( formule de de Gaulle lui-même) ⇒mise en œuvre d’une force de dissuasion nucléaire (bombe A en 1960) pour prendre ses distances avec le « parapluie nucléaire américain », 1966=la France sort du commandement intégré de l’OTAN, 1967= déclaration sur « le Québec libre »…

-une construction européenne avec une« Europe des Etats » .

4°) Kissinger explique le départ de de Gaullela triplecrise de Mai 1968 (universitaire, sociale puis politique).

De G est en effet fortement ébranlé,à titre personnel,de cette contestation même s’il en sort victorieux aux élections législatives de Juin 1968. Il est conscient que cette victoire est fragile et il veut reprendre l’initiative. Il a toujours voulu « être au dessus des partis » et a vécu cette crise comme une crise de confiance.

Il propose un référendum sur la réforme du Sénat et la régionalisation et déclare que s’il n’obtient pas la majorité, il cessera d’exercer ses fonctions démission de Gaulle le 28 avril après le résultat du référendum du 27 avril (52% de « non »)

Kissinger pense que de Gaulle n’a pas suffisamment pris en compte ou n’a pas vouluprendre les contingences économiques , l’usure du pouvoir et les évolutions de la société( fin des années 60 = déjà des signes d’essoufflement des Trente Glorieuses) .

5°) Kissinger donne de de Gaulle l’image du  héros  audacieux et seul en 1940 (rappel) ,

refusant toute compromission, souhaitant « partir en beauté » ( décidant lui-même) et finalement acceptant la solitude en attendant la mort . Ainsi, une image de dignité.

Besoin d'un professeur d'Histoire ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !