Présentation

  • Drapeau

    3 bandes verticales rouge (sacrifice du peuple), jaune (soleil et richesses du sol), verte (végétation) (1958)

  • Nom officiel

    République de Guinée

  • Carte de situation

  • Chef de l'état

    Président : Lansana Conté (depuis le 3-4-1984)
    Premier ministre: Lansana Kouyaté (depuis le 1-3-2007)

  • Régime politique

    République, pouvoir autoritaire

  • Capitale

    Conakry

  • Langue officielle

    Français et 8 langues nationales

  • Région

    Afrique (hémisphère nord)

  • Superficie

    245 857 Km2

  • Population

    9 453 000 hab. ( en 2005)

  • Densité de Pop.

    38.45 hab./Km2

  • Monnaie Nationale

    Franc guinéen (GNF)

  • Cours en Euros

    0.00058020 (au 05/02/2009)

  • Pnb

    3,372 Milliard(s) de dollars

  • Indice de Développement Humain (rang mondial)

    0,466 (156) ( en 2003)

  • Fête(s) Nationale(s)

    2 octobre (République, 1958)

  • Devise Nationale

Un peu d'histoire

La zone côtière fut occupée au préalable par les Portugais, qui furent évincés par l'armée française, parce qu'affaiblis par l'occupation de la Guinée-Bissau. De nos jours, de nombreux Guinéens originaires de la côte Atlantique du pays portent des noms d'origines Portugaises . La Guinée est proclamée colonie française en 1891, indépendamment du Sénégal, auquel elle était précédemment rattachée. Cette nouvelle appellation remplace celle qu'elle portait jusque-là: les Rivières du Sud. Samory Touré, relayé ensuite par les peuples de la forêt, mène une guerre organisée contre l'occupation française sur la côte et dans les massifs montagneux du sud-est avant d'être vaincu en 1898. La guerre qui oppose les Français au Fouta-Djallon, à Porédaka, s'achève par la victoire des premiers. L'Almamy Bocar Biro Barry est assassiné près des bords du Bafing, à Kollen. Il a choisi cette option pour ne pas être soumis ou réduit en vassal de la puissance colonisatrice. Ses guerriers s'éparpillent ou préfèrent se donner la mort à ses côtés. Les régions du Haut-Niger sont annexées l'année suivante. En 1901, la Guinée devient une partie intégrante de l'Afrique-Occidentale française (AOF), administrée par un gouvernorat général. En 1904, dans le cadre de l'Entente cordiale entre la France et l'Angleterre, les îles de Los deviennent françaises en échange de l'abandon de droits sur le séchage de la morue à Terre-Neuve.

Lors du référendum de septembre 1958, la Guinée est le seul pays d'Afrique francophone à rejeter la proposition du général de Gaulle concernant l'intégration des colonies de l'AOF au sein d'une Communauté française, ce qui entraîne une rupture immédiate des relations politiques et économiques avec la France9. L’indépendance fut proclamée le 2 octobre 1958. La France retira dans le mois qui suivit son armée, ses fonctionnaires et ses crédits. Les colons français emportent avec eux tout leur matériel de valeur, et rapatrient les archives souveraines françaises.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide