Situé à l'extrême pointe du continent européen, le territoire français possède 3200 kilomètres de frontières maritimes et s'ouvre sur la mer Méditerranée, l'Atlantique et la mer du Nord, voie majeure de circulation maritime en Europe du Nord-Ouest. La France s'inscrit ainsi dans des espaces interrégionaux: façade atlantique et arc méditerranéen.
L'espace français appartient à l'Europe hercynienne des massif anciens au Nord-Ouest et à l'Europe alpine au Sud-Est, deux zones séparées par de grands bassins comme les Bassins parisiens et aquitain. Le territoire est sillonné de grandes vallées concentrant les moyens de circulation comme le Rhin et le Rhône. La variété climatique et végétale des paysages constitue un fort potentiel touristique.

Les diverses atteintes à l'environnement

La France est un pays exposé aux accidents climatiques et géologiques. Mais ce sont surtout les risques en milieu urbain et les risques technologiques (risques liés aux activités industrielles, chimiques et nucléaires, au transport et stockage des matières dangereuses), en augmentation, qui ont incité l'Etat à une politique de prévention et de gestion globale de l'environnement.
- Les risques naturels sont importants dans les départements d'outre-mer (volcanisme et cyclones tropicaux), mais ils restent limités en France métropolitaine. En revanche, les excès climatiques sont nombreux: tempête de décembre 1999, pluies dans la Somme en 2001 et dans le Gard en 2002. Ces inondations sont favorisées par la croissance des surfaces de ruissellements, due aux déboisement intensifs souvent liés aux remembrements.
- Les risques technologiques sont également inquiétants: 1249 sites sont classés "Seveso 2", et des accidents graves ont eu lieu, comme celui de l'usine AZF à Toulouse en septembre 2001. De même, les risques nucléaires et ceux liés au transport de matières dangereuses par voies terrestre et maritime pèsent lourdement sur l'environnement (accident du Prestige en 2002).
- L'environnement se dégrade particulièrement en milieu urbain en raison de la pollution atmosphérique, mais aussi des rejets de l'agriculture et de l'élevage intensif dans l'eau.

Un espace à aménager et à protéger

La prévention des risques est organisée par l'Etats grâce à six agences de l'eau créées en 1964, et des plans de prévention des risques depuis 1995 en liaison avec les PLU (Plans locaux d'urbanisme), notamment pour les population en zones inondables. Toutefois, des progrès restent à réaliser pour lutter contre la pollution par les déchets ménagers, malgré le recyclage et le développement du tri sélectif.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide