→ Forêt amazonienne = 2/3 de la surface des forêts tropicales dans le monde
→ Forêt très diversifiée avec 2500 arbres connus

a) 3 grandes catégories de forêts :

a 1)  Forêt de Terre Ferme
→ la + importante en superficie
→ hors d'eau toute l'année
→ dense
→ 3 couches d'arbres : arbres géants
: arbres moyens
: arbres et arbustes
Mais aussi hautes fougères et lianes

a 2) Forêt de Varzea
→ inondée 6 mois sur l'année

a 3)  Forêt d'Igapo
→ inondée en permanence

b) Quelles sont les caractéristiques du sol de la forêt amazonienne ?

→ sol pauvre

→ véritable système de recyclage des matières végétales qu'elle produit
→ chaleur et humidité
→ extraordinaire richesse des sols en micro-organismes qui permettent une décomposition rapide des matières mortes

→ sécheresse => affaiblissement de la forêt

si la canopée est trouée, les rayons du soleil peuvent parvenir
jusqu'au sol et assécher la strate inférieure de la forêt =>
destruction des micro-organismes et ralentissement du recyclage des
éléments nutritifs.
→ il y a un phénomène d'érosion lorsque les
pluies atteignent le sol, donc lorsque la canopée est devenue
discontinue.  Elle lessive le sol des quelques éléments nutritifs qu'il
contenait et creuse de profondes ravines dès qu'il y a une pente.

c) Climat ?

→ tropical ou équatorial.
→ précipitations très abondantes.
→ chaud et sec

d) Y a-t-il un lien entre climat et végétation ?

→ Oui. Il y a de fortes précipitations et fortes températures => favorisent le développement de la végétation.

e) Peut-on le vérifier ailleurs dans le monde ?

→ Oui. Les pays proches de l'équateur.

f) Végétation ?

→ Luxuriante

Les climats en détails

Tropical ou équatorial :
→  +- 25°
→ Amplitude thermique annuelle +- 2°
→ Précipitations abondantes et fréquentes
→ Saisons peu marquées
→ Végétation : forêt dense

Climat équatorial règne aux basses latitudes. Les rayons du soleil sont
proches de la verticale et chauffent donc beaucoup la terre.
→ Exemples de pays à climat équatorial : Brésil, Congo, Indonésie.
Tropical à saisons contrastées (tropical humide) :
Températures élevées et contrastées
→ Amplitude thermique annuelle +- 10°
→ Précipitations variables de 500 à 1500 mm par an
→ 2 saisons : Eté : saison fraîche et humide (+-23°)
Hiver : saison chaude et sèche (+-35°)
→ Végétation : forêt moyennement dense et savane selon l'humidité
→ Climat tropical humide se retrouve de part et d'autre de la zone équatoriale
→ Exemples de pays à climat tropical humide : Brésil, Amérique centrale, Antilles, Guyane, Venezuela.
Climat tropical sec (ou climat aride tropical) :
→ Températures très élevées
→ Amplitude thermique annuelle et diurne forte.
→ Précipitations faibles et irrégulières
→ 2 saisons : Eté : saison sèche (36° à 46°)
Hiver : saison humide (10° à 15°)
→ Végétation : steppe
→ Le climat tropical sec (ou désertique, ou aride) se trouve de part et d'autre des tropiques.

Entre Amazonie et Brésil

a) les migrations au Brésil

→ le Nordeste  est la région la + pauvre du Brésil

b) l'Amazonie : un milieu de vie

→ l'Amazonie est un milieu de vie difficile à vivre mais il attire les populations

- un espace attractif

→ espace convoité (+ de 10 millions d'habitants)

- un milieu pourtant difficile à vivre

→ touffeur équatoriale
→ forêt impénétrable
→ torpeur
→ insalubrité
→ faune dangereuse
→ indigènes

c)   la région du nord

→ climat équatorial
→ cours d'eau des basins de l'Amazone et du Tocantins
→ relief en 3 paliers d'altitude :
- igapós
- várzeas
- bas plateaux
→ igapós : aires inondées en permanence
→ várzeas : se situent sur des terrains un peu + élevés => inondés à peine
→ bas plateaux : parties plus élevées et hors d'atteinte des crues

d)   la mise en valeur de l'Amazonie et de sa forêt

→ dans les années 70, l'État souhaite intégrer l'Amazonie à l'espace national brésilien.
- le moyen utilisé
→ lancement d'un programme routier
→  routes construites pour désenclaver la région nord du Brésil
- le résultat
→  les routes ont permis une colonisation de l'Amazonie :
--- une colonisation agricole à 2 facettes :
- agriculture sur brûlis et cultures à vocation vivrière (manioc, haricot noir, …)
- cultures de plantation (poivre, cacao, huile de palme, …)
--- une colonisation pastorale fondée sur l'élevage bovin intensif
--- une exploitation forestière à 2 facettes :
- exportation des essences commerciales de bonne qualité vers la
France, les Etats-Unis, le Japon
- utilisation au niveau national des essences de moindre qualité

e) l'Amazonie, un paysage forestier ? Un paysage naturel ?
- de l'Amazonie des fleuves à l'Amazonie des routes
→ l'ouverture routière permettait le déplacement des populations autochtones ou non
→ elle a contribué à changer l'occupation des sols : aujourd'hui, ce sont les interfluves occupés, plus les vallées
→ destruction de la forêt pour créer des axes de communication
→ la route devient facteur de défrichement et de destructions forestières
→ les dommages s'accentuent avec les activités agricoles pastorales et forestières
déplacement des populations qui tentent de trouver de meilleures conditions de vie car :
- précarité des contrats de travail
- mauvaise fertilité des sols
- pression foncière
-  construction de nouveaux axes de communication
- les types de colonisation et d'exploitation

f) société pour les peuples menacés

Les 5 principales causes de la déforestation en Amazonie:
- exploitation agricole
- incendies
- exploitation minière
- exploitation forestière
- infrastructures

Formation d'un cyclone :
La formation d'un cyclone est liée à la présence d'une forte humidité de l'air dans une atmosphère instable.

De telles conditions peuvent exister quand la t° de la mer dépasse 27° en zone tropicale.

1° Les eaux chaudes de l'océan réchauffent l'air qui se charge d'humidité et s'élève rapidement jusqu'à 15km d'altitude.

La pression de l'air au centre qui se déplace rapidement vers le haut
est plus faible que la pression sur les bords du nuage => il se crée
une dépression. L'air se refroidit en montant et la vapeur d'eau se
condense, constituant de grands nuages générateurs de pluies

L'air froid redescend, se réchauffe et monte à nouveau. Les vents
s'enroulent ensuite en spirale autour de la dépression formant l'œil du
cyclone.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide