Richesse, pauvreté et développement

Pour définir le développement, on a longtemps retenu que des critères

purement économiques comme le PIB. Cette mesure est toutefois
insuffisante car elle ne renseigne pas sur les conditions de vie des
population. Aussi, on préfère utiliser un autre indicateur : l'IDH
( Indicateur de développements humains ), qui est construit à
partir de 3 éléments.

L'espérance
de vie à la naissance.

Le
niveau d'éducation ( Taux de scolarisation et taux d'alphabétisation
des adultes ).

Le
niveau de vie ( PIB / Habitant ).

Il

est exprimé sur une échelle graduée de 0 à 1.

Ainsi,

le développement à une double dimension : A la fois Quantitative (
Richesse, croissance, économie... ) et Qualitative ( Bonnes
conditions sanitaires et culturelles d'une population... ).

Globalement,
sur la planète, on peut opposer les pays développés ( Pays du Nord
) et les PED ( Pays du Sud ).

Les pays développés : des pays riches et industrialisés

Ils possèdent un IDH supérieur à 0,8 et 0,9, mais le nord présente un

ensemble contrasté. On trouve :

La
Triade ( USA, EU & Japon ) qui regroupe les 3 pôles dominants de
la planète.

Certains
NPI ( Nouveaux Pays industrialisés ) d'Asie du Sud-est rejoignent le
nord ( Corée du Sud, Taïwan, et Singapour... ).

A
l'opposée, certains pays en crise de l'ex-bloc communiste, ont connu
une montée rapide de la pauvreté dans les années 1990.

Enfin,

au sein de chaque pays, de forte disparité existe entre les
catégories sociales et entre les régions ( Agglomérations
Américaines, Différence entre le Nord et le Sud de l'Italie ).

La Grande diversité des pays en développement (PED)

Si

la situation du Sud, s'est en quelque peu améliorée depuis 1950 (
Meilleure Alimentation, allongement de l'espérance de vie... ), les
progrès restent insuffisants. L'énorme croissance de la population
de ces pays a ralentie leurs décollage économique et social,
excepté dans quelques états ( La Chine entre autres ). En outre,
des guerres civiles, une instabilité politique, un fort endettement
ou encore des choix économiques inadaptés, ont entravé le
développement.

Le Sud se caractérise par une densité croissante de situation, à tels

points que l'on doit plutôt parler des Suds. Les revenues, du
pétroles ont enrichis certains pays ( Moyen-Orient ) et de grands
états comme la Chine, le Brésil et l'Inde affirme leurs essors.
Néanmoins, les écarts se creusent avec les pays les plus pauvres (
PMA = Pays les moins avancés ) situé pour l'essentiel en Afrique.
Enfin, les inégalités sociales et spatiales sont encore plus
fortes, plus violentes dans les pays du Sud comparées aux Pays du
Nord.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Mathieu

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide