Plus de 6 milliards d'hommes peuplent la Terre mais leur répartition est inégale aussi bien à l'échelle d'un continent qu'à celle d'un pays.
L'espace mondial offre une grande diversité de richesse et de niveaux de développement.

Comment les hommes organisent-ils l'espace sur lequel ils vivent ? 

L'inégale répartition des Hommes et des richesses sur la Terre

A. L'organisation de la population mondiale

a. Planisphère

b. Des foyers et des espaces vides

3 grands foyers :
- foyer de l'Asie Orientale (1 milliard 5)
- foyer de l'Asie du Sud (1 milliard 3)
- foyer de l'Europe de l'Est (500 million)

Les foyers secondaires :
- foyer du Nord-Est des USA (120 million)
- foyer du Golfe de Guinée (110 million)
- foyer du Proche-Orient (90 million)
- foyer du Sud-Est Brésilien (80 million)
- foyer du Mexique Central (40 million)

Les espaces vides : les déserts.
- Les froids
La Sibérie
Le Groenland
- Les chauds
Le Sahara
Amazonie
Grand désert de Victoria

B. L'organisation de la population du Brésil

Les fortes densités et les grandes villes se trouvent le plus souvent vers les littoraux. La répartition géographique de la population est inégale car il y a plus de population sur le littoral que dans l'Amazonie. 

C. La répartition complexe

a. Des discontinuités majeures du peuplement

Pour des deux tiers de l'humanité se répartissent sur 10% des continent. L'hémisphère Nord dans lequel se trouve la majorité des terres regroupent 9 hommes sur 10. Il concentre les grands foyers de peuplement.
On remarque que les littoraux et les régions de faible altitude attirent plus particulièrement la population. A l'inverse les 2/3 des terres émergées du Sahara à la Sibérie sont des déserts humains.

b. Les contrastes de densité

La densité indique les degrés d'intensité de l'occupation humaine sur les km². Dans les foyers de peuplement d'Asie, les densités sont élevées entre 200 et 500 hab/km² et parfois plus. Les espaces faiblement peuplés comme les déserts ont mois de 2hab/km².

Remarque : A l'échelle des continents et à celle de pays, la densité moyenne ne rend pas compte des différences de peuplement entre les régions. 

c. Les facteurs de la diversité du peuplement

- Les traits physiques : relief, climat, catastrophes naturelles
Relief : altitude trop importante
Climat : trop chaud ou trop sec, trop froid
Catastrophe : n'empêche pas l'installation des sociétés humaine ex : le Japon
- Le rôle de l'histoire :
Migration de population
Migration d'un continent à l'autre : c'est le cas de  l'Amérique dont la population provient de l'Europe de l'Afrique qui ont peuplé l'Amérique. Ils sont venus par l'océan Atlantique ce qui explique les grands foyers de la côte. Le développement des techniques au cours des siècles avec la rizicultures irriguée en Asie qui a permis au population de prospérer au cours des siècles.

Aujourd'hui la distribution des hommes restent stable à l'échelle des continents mais elle change au niveau régional avec la concentration massive des populations dans les grandes villes.

Les inégalités de richesses

A. Moins d'un dollar par jour

La richesse des pays se mesure grâce au PIB. Cet indicateur montre l'ampleur des écarts et la concentration des richesses dans un petit nombre de pays. On remarque que les USA sont au premier rang des 10 pays les plus roches et ces 10 pays les plus riches concentrent 70% du PIB mondial à l'opposé on trouve 50 pays à très faible PIB et ces 50 pays ne représentent que 0.3% du PIB mondial.
On a de forts écarts de richesse dans l'ensemble des pays du Monde.
Les populations des pays riches ont des moyens financiers qui permettent d'assurer une vie descente à la population . Par contre dans les pays pauvres une grande partie de la population survie difficilement l'Etat étant trop pauvre pour les aider donc 1/3 des habitants vit avec moins d'un dollar par jour.
La pauvreté est également visible à l'échelle des pays riches - le problème des SDF, les RMIstes, le problème des banlieues, le problèmes des salaires trop bas dans certaines villes. A l'intérieur de l'Europe on a des espaces pauvres en partie les ex-pays communistes de l'Europe de l'Est, Centrale (Roumanie, Russie).

B. Confort et précarité

L'IDH prend en compte le niveau social, le bien-être de la population avec l'aspect économique alors que le PNB prend en compte que l'aspect économique..
La richesse ne se traduit pas forcément par un niveau de développement élevé. On utilise deux indices pour savoir si un pays est développé ou pas :
- Le PNB / hab prend en compte l'aspect économique du pays
- L'IDH prend en compte l'aspect économique et social. L'indice le plus faible est l'IDH. Le résultat est chiffre entre 0 et 1 :
* Si on a moins de 0.5 = pays pas développé
* Si on a entre 0.5 et 0.7 = en développement
* Si on a + 0.8 = pays développé

C. Géographie de la richesse et du développement.

Ce qui fait la différence entre les pays ce sont deux facteurs : la richesse et l'organisation de l'économie :
- les états les plus développés et les plus riches ont une économie industrielle et de service.
- les NPI comme ceux d'Asie ont réussi à s'enrichir et à se développer grâce au développement de l'industrie.
- les anciens pays communistes européens sont en pleine crise de reconversion et donc dans une situation intermédiaire entre PD et PED
- les PED pour certains ils disposent d'une ressource ex : le pétrole il commence un timide développement.
- les PMA sont surtout en Afrique, l'économie est dominée par l'agriculture. 

Les forts contrastes de richesses et de développement modèlent la vie quotidienne des hommes. Ils forment des fractures entre les états qui génèrent des tensions.

Les frontières : barrières naturelles ou créations humaines ?

A. Les frontières : créations des hommes

La frontière est une ligne juridique et politique qui entoure un état et marque les limites de sa souveraineté. Elle suit parfois des barrières naturelles (fleuves, montagnes). Elle est créée par les hommes et fixée par des traités diplomatiques.

B. L'Etat, maître des frontières

Aujourd'hui de plus en plus de frontières s'effacent, cela est facilité par l'ouverture progressive des pays et la croissance des communications.
La frontière peut devenir une région lorsqu'elle développe des zones économiques et dynamiques en attirant les échanges et les activités (région transfrontalière). 

Les enjeux géopolitiques

Depuis l'éclatement de l'Union Soviétique en 1999 le nombre d'Etats dans le monde a augmenté (La Tchécoslovaquie, la Yougoslavie s'est morcelée en plusieurs petits états).
Les frontières nées de ces changements sont parfois contestées ce qui entraîne des guerre entre pays et à l'intérieur du pays. La majorité de ces conflits sont dus à des revendications des communautés nationales qui veulent affirmer leur identité politique et culturelle.

Une seule Terre

La Terre apparaît comme l'espace commun dans lequel nous sommes obligés de vivre ensemble. Nous devons donc économiser des ressources et protéger l'environnement.
Mais la croissance économique provoque des pollutions et parfois des catastrophes (marée noire, explosion d'usines chimiques) les questions de pollution et de gestion de ressources se posent à l'échelle du monde (pesticides utilisés en Europe se retrouvent jusque dans les glaces de l'Arctique). Les politiques de protection de l'environnement doivent reposer sur la volonté et l'attente entre les états.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Mathieu

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide