L'accroissance urbaine

Comment l'explosion urbaine transforme t-elle l'environnement urbain?

L'ensemble de la planète est concernée par le phénomène de l'urbanisation. Le Xe siècle a connu une explosion urbaine.

Dans les années 1920, 10 à 15% de la population mondial vit en milieu urbain, en 1950, 30 % de la population mondial et aujourd'hui, plus de 50%.

Les pays industrialisés sont les plus urbanisés, l'industriallisation a entraînée l'urbanisation, en France, il y a 76 % de citadins contre 40 % dans les pays en voie de dévellopement ( PVD).

Il y a des différences selon les contients, 75 % de citadins en Amérique latine et dans les caraïbes, envirion 40 % en Asie et en Afrique. Les villes sont de plus en plus peuplées.

Agglomération : Il s'agit de la ville et des ses banlieues. Il faut qu'il y est une continuité du bâti et pas plus de 200 mètres entre les constructions.

Mégapole : C'est une très grande agglomération qui a au moins 8 millions d'habitants. Aujourd'hui, plus de 25 villes dépassent les 10 millions d'habitants. En 1950, il y en avait 2 : New-York et Londres. Les 6 première agglomérations mondial appartiennent à des PVD ou à des puissances émergentes ( sauf Tokio).

Mégalopole : Il s'agit d'une région urbaine d'énorme dimension comprenant plusieurs agglomérations.

Il y en a 3 : la mégalopole Américaine, la mégalopole Japonaise et le mégalopole Européenne.

Une croissance inégale selon les régions du monde

Les migrations et l'accroissement naturel entrainent la croissance urbaine. Elle est liée à l'exode rural, à l'attractivité des villes ( le travail, les loisirs...), a l'essor démographique.

On observe une croissance très rapide dans les pays du sud qui absorbent l'essentiel de l'évolution urbaine. D'après les estimations, la population urbaine va doubler d'ici 30 ans. Les citadins sont souvent jeunes, les conditions sanitaires sont meilleurs et contribuent à réduire la mortalité infantile.

L'exode rural explique également le phénomène del'urbainisation, on observe une croissance ralentie dans les pays du nord.

La croissance démographique est très faible dans les pays du nord. L'exode rural ne joue pratiquement plus dans la croissance. On remarque à l'inverse un mouvement de préurbanisation ( les villes s'étendent sur les espaces ruraux) et de rurbanisation ( l'installation à la campagne de citadins continuant à travailler en ville).

La ville est un refuge où la population espère une plus grande libertée, de meilleurs conditions de vie, un emploie.

Dans les pays du sud, on a souvent un phénomène de macrocéphalie et beaucoup plus dévellopée que les autres villes du pays, elles regroupent une grande partie de la population.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Mathieu

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide