Une ressource essentielle donnant lieu à d'importants aménagements

 

Sur la planète, 1,2 milliards de personnes n'ont pas accés à l'eau potable et 2,2 milliards en manque.

A l'inverse, un surplus brutale d'eau entraîne des catastrophes comme les inondations et les crues énormes.

En 1998, en Chine, la crue du fleuve Chang Jians à entrainée les décès de plus de 1000 personnes et de très importantes destructions.

 

Lorsque que l'accès à l'eau est difficile, des aménagements sont réalisés :

  • les puits traditionnelles pour les nappes phréatiques.

  • Les puits artésiens pour les nappes fossiles.

  • Les foggaras au Maroc, ce sont des galeries traditionnelles inclinées qui drainnent le sommet d'une nappe phréatique pour les cultures en aval.

  • Les canaux.

  • L'irrigation par aspertion ou micro irrigation

Lorsque l'eau manque, il faut rechercher de nouvelles nappes, réaliser des forrages. On peut également dériver le cour de certains fleuves, construire des barrages réservoirs ou dessaler l'eau de mer.

Quand l'eau est trop abondante, il faut drainer ou construire des barrages ( il y en a plus de 40 000 dans le monde).

Par exemple, Me Chang Jiang se situe au sud est de la Chine, c'est le troisième fleuve du monde par sa longueur et son débit.

Sur la partie aval du fleuve, dans la province du Hubei, on a construit le barrage des trois gorges, il mesure 186 mètre de haut et 2,3 Km de long.

Le chantier pour sa construction a été pharaonique par sa taille et son coût.

Les autorités Chinoises ont justifiées sa construction par la prévention des crues meurtrières, la production de l'énergie et la navigation sur le fleuve.

La construction de ce barrage a par contre entrainé la destruction de villes et de villages, le déplacement de 1,5 millions d'habitants.

Le barrage a des impacts négatifs sur l'environnement : la polution des eaux par les engrais, les pesticides et les déchets des villes. Le barrage a également provoquer une disparition de la faune et de la flore.

Les populations locals critiquent le barrage car, elles ont perdues leurs habitations, leurs terres, leurs modes de vie...

Un mouvement international s'oppose aux grands barrages du fait de leurs conséquences négatives sur les populations et l'environnement. Le chantier du barrage des trois gorges a été critiqué car le budget a été dépassé sur les défauts de qualité ( béton et acier) car le barrage présente plusieurs fissures.

En Inde, les eaux de la vallée de la Narmada ont une importance vitale pour le nord ouest de l'Inde. En effet, l'eau est indispensable pour satisfaire les besoins des populations, pour permettre un dévellopement économique. Les barrages doivent réguler le débit du fleuve.

Les arguments en faveur du barrage sont l'hydroélectricité, l'énergie propre, le stockage d'immense réserves d'eau.

 

Les arguments contre le fleuve sont la perte des forêts et des terres fertiles, le déplacement de millions de personnes et la destruction du patrimoine historique.

A l'échelle national, on peut constater des inégalités : Au Pakistan, les agriculteurs du Panjab en amont de l'Indus sont favorisés par rapport aux agriculteurs qui vivent près de l'embouchure. Les premier bénéficient d'un accès facile et important alors que l'aval du fleuve connait des sécheresses.

Le Pakistan et l'Inde souhaitent un nouveau traité pour le partage des eaux. L'Inde veut bénéficier de ressources plus importantes.

L'accès à l'eau potable est un enjeux social et de santé publique :

  • La contamination de l'eau entraine de nombreuses maladies en Inde.

  • Il y a de très fortes inégalités entre les populations pauvres et les populations aisées.

  • Faciliter et généraliser l'accès à l'eau potable permet de diminuer les maladies, d'augmenter le nombre d'habitants qui bénéficient d'une eau de qualité.

De nombreuses multinationales s'interessent à l'eau car c'est un marché trsè rentable. L'eau est surnommée l'or bleu, son exploitation permet de dégager d'importants bénéficent.

Action sur la qualité de l'eau

Près de 3 millions de personnes meurent chaque années d'une eau contaminée. La dysentrie, le paludisme, l'hépatite, la madie du sommeil sont des maladies liées à l'eau.

Les problèmes de qualité de l'eau sont :

  • Les parasites.

  • La salinisation ( quantité de sel trop importante dans l'eau).

  • L'eutrophisation ( le dévellopement d'espèces végétales qui prennent l'oxygène de l'eau et asphyxies les autres espèces.

  • La pollution par les produits chimiques et les nitrates.

  • La pollution thermique : la température de l'eau augmente par des rejets industriel ( eau de refroidissement des centrales nucléaires).

Des aménagements sont réalisés pour améliorer la qualité de l'eau :

  • La décantation.

  • La filtration.

  • Le traitement.

Les aménagements sont variables selon les états car ils nécessitent des moyens importants et bien coordonnés.

Le cycle de l'eau potable se décompose en plusieurs étapes : la production d'eau potable, la distribution et la gestion, la collecte et le traitement des eaux usées.

Il éxiste de nombreux pays où le cycle de l'eau potable est déficient. Dans les pays occidentaux, le cycle de l'eau potable est en partie privatisé ( général des eaux, suez...).

Dans certains pays en voie de dévellopement, les quartiers aisés ont accès à 400, 500 litres d'eau par jour et par habitants alors que les bidonvilles n'en recoivent que 10 à 20 litres.

Les habitants les plus pauvres sont ceut qui ont l'eau la plus chère car ils se fournissent au prix des camions citernes. L'eau proposée par ces vendeurs privés a un prix beaucoup plus èlevé que celui du réseau publique.

L'accès à l'eau dépend non seulement des ressources disponibles mais également du niveau de dévellopement et des acteurs économiques, politiques qui controlent la distribution de l'eau.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Mathieu

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide