La question de la faim dans le monde était dramatique il y a 20 ans, et deux pays très peuplés ; la Chine et l’Inde ; étaient menacés par la famine. De nos jours, le problème a été en partie résolu dans certains pays. Par exemple :l’Inde a atteins l’autosuffisance alimentaire. Le problème n’est pas totalement réglé. En Inde, il reste 60 millions de mal nourris. On parle de mal nutritions lorsque la qualité de la nourriture est mauvaise (pas de vitamines etc.), et de sous nutrition (quantité insuffisante). Certaines religions sont encore très fragiles. Par exemple en Afrique et même dans les pays riches, il reste des personnes qui souffrent de la faim.

I / Un problème en partie résolu.

Les progrès constatés s’expliquent largement par la modernisation des agricultures de certains pays. « La Révolution Verte » désigne le changement très important dans le domaine agricole. La « Révolution Verte » a permit l’augmentation de la production et des rendements = la production égale le volume produit. On peut l’exprimer en tonnes, (1t = 1000 Kg), ou en quintaux (1 quintal = 100 Kg).

Rendements : quantité (volume) par unité en surface. Par exemple, en tonnes par hectare. (1ha = 100 m x 100m²).

Ces résultats ont été obtenus en fonction de plusieurs facteurs :

                                   -amélioration de l’irrigation

                                   -utilisation de machines

                                   -emploi de produits chimiques

                                   -emploi de nouvelles semences plus performantes (VHR : Variété à Hauts Rendements).

La « Révolution Verte » a concerné surtout l’Asie (Chine, Inde et Indonésie). Ailleurs, moins spectaculaire voire inexistante. Souvent pour des raisons politiques. Dans certaines régions, la production a été augmentée par l’augmentation de la surface agricole. Dans certains pays enfin, la Révolution Agricole n’a pas eu lieu. Elle a été empêchée pour des raisons politiques.

II/ Des risques de famines qui persistent dans certaines régions.

En Chine ou en Inde, des incidents climatiques (sécheresse ou inondations peuvent détruirent les cultures.). Mais c’est en Afrique que les famines sont les plus menaçantes. Les causes de ces famines sont diverses. A la fois naturelles et humaines. Les deux causes pouvant se mêler. Accidents climatiques etc. et les problèmes politiques ou les guerres civiles ou entre Etats. Pour remédier à ces famines, la Communauté Internationale se mobilise. Parfois, l’Aide Alimentaire Internationale peut avoir des effets pervers = elle est détournée par des dirigeants qui la revende à l’étranger pour acheter des armes qui servant à poursuivre la guerre civile, ce qui a pour effet d’entretenir la famine.

III/ Agriculture et agrobusiness.

L’agriculture c’est la production de végétaux et d’animaux utiles à l’Homme.

Dans les pays développés, l’agrobusiness peut représenter 20% de l’activité économique. La recherche scientifique joue un rôle croissant avec la mise au point par exemple, des OGM. Il y a un débat sur les OGM. Certains disent qu’ils peuvent sauver la planète de la famine, d’autres qu’ils peuvent être dangereux. Ex : Monsanto ont une grande avance dans ce domaine. Aux USA, environ 50% des produits agricoles sont issus des OGM. En Europe, on tente de limiter leur culture. On parle de principe de précaution pour des raisons sanitaires.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

MathieuJ

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide