Les principales caractéristiques

Dans les PED, l'agriculture reste l'activité économique dominante et la
population agricole est souvent majoritaire. Cependant, ces pays se
caractérisent par une situation alimentaire difficile.

L'agriculture traditionnelle extensive, comme l'agriculture sur brûlis, est en

recul. En effet, cette technique nécessite beaucoup d'espace, elle
ne peut nourrir qu'un petit nombre de personnes et elle est incapable
de répondre à la pression démographique.

Par contre, les systèmes irrigués sont performants, en particulier la

riziculture inondée qui est la forme la plus aboutie des
agricultures intensives de ma zone chaude. Si elle suppose un travail
considérable, en retour, elle occupe et nourrit de grandes quantités
de population.

L'agriculture commerciale progresse dans les PED, parfois au détriment des

cultures vivrières. Les grandes plantations et aussi des petites
exploitations exportent des produits tropicaux ( sucre, café, cacao
) mais aussi des « cultures nouvelles » vers les pays
développés ( exemples : fleurs de Colombie, fruits à contre-saison
du Chili ).

Mais la situation de ces agricultures commerciales est fragile : les grandes

plantations appartiennent souvent à de grandes firmes étrangères,
les cours fluctuent dans cesse. La chute des prix des cultures
traditionnelles dans des régions difficiles d'accès conduit
certains agriculteurs à produire des cultures illicites ( pavot,
coca ) destinées aux marchés mondiaux.

Les conséquences de ces agricultures sur l'environnement

Dans les PED, la croissance démographique a bouleversé un fragile équilibre

et les problèmes sont nombreux :

  • Épuisement des sols et déforestation ( car réduction de la jachère et
    déforestation ).
  • Le recul des forêts tropicales entraîne une réduction des précipitations
    et de la biodiversité.
  • Surexploitation de l'eau des fleuves et des nappes phréatiques.
  • Pollutions diverses ( car usage croissant d'engrais, de pesticides... ).

Par ailleurs, le bilan de la conquête de nouvelles terres sur des
espaces vierges ( fronts pionniers ) est décevant ( : les sols sont
rapidement épuisés et les rendements deviennent faibles ).

Enfin, les biotechnologies ( OGM ) qui apparaissent comme un espoir pour
beaucoup de PED font l'objet de débats scientifiques sur leurs
risques à long terme sur l'environnement.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

MathieuJ

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide