Moins en 2005 qu'en 1945 mais toujours 1ère puissance économique du monde. Cependant, il y a des problèmes.

 

L'entreprise américaine

Les moyens

• La capacité militaire (Etats-Unis = seule superpuissance).

• Une monnaie de référence (dollar = base du système monétaire international depuis les accords de Bletton-Woods en 1944).

• Des investissements importants : plus de 1 000 milliards de dollars à l'étranger.

• Une économie ouverte sur le monde ; l'impérialisme répond à une double nécessité : importer des produits manufacturés.

 

Les formes

• L'exploitation du Tiers Monde : contrôle d'une partie des ressources agricoles et minières en particulier en Amérique Centrale (« maquiladoras »), au Brésil, dans les « pays ateliers » d'Asie , au Proche-Orient.

• La « colonisation » des pays industrialisés (investissements) en particulier dans l'Union Européenne et au Canada.

Cependant

 

 

Une suprématie contestée

Part dans la production mondiale : 25 % (50 % en 1945)

 

Le déficit énergétique

De plus en plus lourd (400 millions de tonnes de pétrole) et coûteux.

Une situation financière dégradée

Avec :

• Déficit budgétaire (il représente près de 4 % du PIB).

• Montée de l'endettement public (plafond porté à 5 500 milliard de dollars). La dette extérieure dépasse 2 000 milliards de dollars (les Etats-Unis sont les premiers débiteurs).

 

Un déficit commercial préoccupant

Il est quasi-permanent depuis 1971 : il a dépassé 800 milliards de dollars en 2006 (500 milliards de dollars en 2004).
Il affecte surtout les échanges avec le Japon (plus de 60 milliards de dollars), la Chine (plus de 200 milliards de dollars), l'Union Européenne, …

Ripostes : Dumping monétaire (vendre moins cher que le prix de production), mesures protectionnistes, rénovation de l'industrie nationale.

En fait, le vrai problème c'est le comportement des Américains (peu d'épargne (2 % du revenu), consommation insatiable).

 

Les disparités sociales

Elles sont accusées par le réaménagement du Welfare (Etat Providence) si le chômage est très bas (4.5 %) ; l'emploi est instable et mal rémunéré, l'inégalité sociale croit et le malaise identitaire gagne (racisme, développement des communautés sécuritaires).

Le modèle Américain est remis en cause (peu d'aide au Tiers Monde : 0.15 % du PNB).

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Maelys

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide