Population
: 126 974 628 habitants (2002) Densité 336.06 hab./km (1800 si
l'on tient compte des seules terres habitables)

 

Superficie
: 377 835 km2 Capitale : Tokyo Monnaie : Yen

 

Principales
villes : Yokohama, Osaka, Nagoya, Sapporo, Kyoto, Kobe, Fukuoka,
Kawasaki, Hiroshima, Kita-Kyushu, Sendai, Kagoshima, Niigata

 

Point
culminant Fujisan (Fuji-Yama) : 3 776 m.

 

Indicateurs
démographiques :

  • urbanisation
    : 79%
  • natalité
    : 9,3 pm
  • mortalité
    : 7,8 pm
  • fécondité
    : 1,3
  • esp.vie
    : f84 h77
  • 9e
    IDH (0,928)

 

Régime politique : monarchie constitutionnelle ; empereur : Akihito, qui a succédé à Hiro-Hito mais le pouvoir est exercé par un premier ministre.

Richesses et difficultés de l'espace japonais

Le Japon est un archipel, un ensemble d'îles. Le Japon en compte de très nombreuses, dont quatre principales (Honshu, Kyushu, Shikoku et Hokkaido). C'est un pays insulaire.

Cette situation a des aspects positifs. La première richesse naturelle est la mer. Le Japon domine une vaste zone maritime de plus de 4 millions de km2 qui lui permet d'être le 3e producteur de produits de la mer au monde. Son aquaculture (culture d'espèces aquatiques, comme les coquillages) est très développée.

Cette richesse maritime compense l'absence de ressources minières.

 

Mais elle est également source de difficultés :

  • une surface habitable réduite aux étroites plaines littorales (l'intérieur est montagneux et forestier). La population est concentrée sur les étroites plaines littorales. Au Sud la Mégalopole
    Tokyo-Fukuoka (vaste ceinture urbaine) regroupe 84% des Japonais. La capitale du Japon est aussi la plus grande agglomération du monde avec 33 millions d'habitants.
  • de hauts risques naturels liés à la présence de 4 plaques tectoniques : des séismes (ex.
    celui de Kobe en 1995 - 6300 morts), qui provoquent des raz-de-marée (tsunamis) de nombreux volcans (10% des 700 volcans actifs dans le monde sont au Japon), des typhons, ….

 

Mais les Japonais ont appris à maîtriser ces difficultés :

  • ils gagnent des espaces sur la mer en construisant des terre-pleins
  • des ponts et des tunnels relient les îles entre elles
  • les bâtiments ont des fondations antisismiques
  • la population est éduquée pour faire face aux risques (exercices d'évacuation)

Comment expliquer la puissance japonaise ?

Le miracle japonais

C'est le redressement spectaculaire du Japon malgré sa lourde défaite de 1945.

En 1945 le Japon sort vaincu et ruiné de la Seconde guerre mondiale. Sa reconstruction, avec l'aide des Etats-Unis, est rapide et il connaît une forte croissance économique des années 1960 à 1990. Sa production industrielle augmente de façon considérable (même si elle ralentit depuis la crise asiatique des années 1990) et alimente la forte urbanisation et l'industrialisation de la façade littorale Pacifique
tournée vers l'extérieur (Mégalopole).

Le Japon est ainsi devenu une puissance industrielle majeure dans le monde. Il se situe aux premiers rangs mondiaux pour la production d'automobiles, d'acier, de magnétoscopes ou de télévisions. Malgré la crise économique et financière qui a touché le pays et la zone Asie-Pacifique dans les années
1990, le Japon reste la deuxième puissance industrielle mondiale derrière les Etats-Unis.

Des marques japonaises comme Honda, Toyota (automobile) ou Sony (électronique) sont présentes dans le monde entier.

La production industrielle japonaise est d'abord destinée à l'exportation. La balance commerciale (différence entre exportations et importations) est ainsi excédentaire. Cet excédent est dû en partie au protectionnisme de l'économie japonaise : peu de produits étrangers peuvent entrer sur le territoire.

 

Les trois acteurs de la puissance japonaise

  • L'Etat
    (action du MITI : ministère du commerce extérieur et
    de l'industrie et du ministère des finances).
  • Les
    entreprises (parmi les plus puissantes du monde) qui ont une
    politique commerciale agressive et qui recherchent en permanence
    l'innovation (recherche-développement). Elles forment de
    puissants groupes industriels appelés les keiretsu (ex.
    Mitsubishi, Mitsui, Sumitomo, Fuyo (Banque Fuji), D.K.B. (Banque
    Dai-Ichi Kangyo) et Sanwa (Banque Sanwa)
  • Les
    Japonais eux-mêmes, éduqués et formés
    pour servir l'économie du pays, avec un sens élevé
    de la hiérarchie et de la discipline (obéir au père,
    au professeur, au patron).

 

Les limites de la puissance japonaise

Le Japon est une faible
puissance politique et militaire. De plus, il a un rayonnement
culturel plus limité que celui des Etats-Unis. Pourtant,
l'innovation de ses entreprises marque le paysage culturel mondial.

 

  • SONY
    : Un exemple d'entreprise japonaise novatrice mondialement reconnue .
    C'est un géant de l'électronique de loisirs mais
    également de l'informatique, des télécommunications,
    de l'édition musicale et du cinéma depuis
    l'acquisition, en 1989, de Columbia Pictures Entertainment. Son
    histoire se confond avec celle du miracle japonais :
  • fondée
    à Tokyo en 1946 (T.T.K.), rebaptisée en 1958 Sony
    Corporation
  • débuts
    difficiles avec un premier magnétophone à bandes
    magnétiques, SONY acquiert la licence d'exploitation d'un
    brevet sur les transistors lors d'un voyage aux États-Unis.
  • premier
    poste à transistors "format de poche" lancé
    en 1957
  • premier
    téléviseur portable au monde (1962)
  • 1979,
    le Walkman fait le succès de Sony auprès du grand
    public c'est un succès fulgurant
  • le
    disque compact (C.D.) développé avec Philips - premier
    lecteur de C.D. lancé en 1982
  • 1992
    : le minidisc
  • aujourd'hui
    avec la Playstation, Sony est un des leaders du marché des
    jeux vidéo, devant Sega et Nintendo

Une puissance continentale et mondiale

 

Le Japon au centre de l'Asie Pacifique

 

'il y a de nombreux échanges
commerciaux entre le Japon et les autres Etats au sein d'une des
zones les plus dynamiques du commerce international, appelée "
Asie-Pacifique ". Par exemple avec la Corée du Sud, la
Chine ou les Philippines.

Le
Japon importe les matières premières qui lui manquent, tandis qu'il importe et exporte des produits
manufacturés.

 

Les
nouveaux pays industrialisés d'Asie ont fondé leur
développement rapide (basé sur une main-d'œuvre
peu chère et des produits industriels compétitifs) sur
le modèle japonais. Ex. la Corée du Sud, Taïwan,
la Thaïlande, Singapour.

Mais
il y a aussi une concurrence entre ces pays et le Japon, même
si de nombreuses entreprises japonaises investissent beaucoup dans
certains pays asiatiques prometteurs comme la Chine.

 

Le Japon, un des trois centres de l'économie mondiale

 

La
carte des partenaires commerciaux du Japon  montre que le
rayonnement commercial du Japon s'étend au monde entier, vers
les Etats-Unis, les pays d'Asie du Sud-Est (Chine, Corée du
Sud) et l'Europe, surtout l'Allemagne.

Les
échanges ne sont pas équilibrés. Ils sont
excédentaires avec l'UE parce que le Japon vend plus qu'il
n'achète à l'UE et déficitaires avec les pays du
Moyen-Orient en raison de l'importation du pétrole nécessaire
à l'économie japonaise (dépendance énergétique).

L'espace
moteur de la puissance japonaise est la Mégalopole avec ses
deux centre urbains majeurs : la capitale Tokyo et Osaka.

Le "
Japon de l'endroit " est la façade maritime Sud, qui
concentre la population (Mégalopole) et les activités
économiques les plus importantes, en liaison avec le reste du
monde.

Le "
Japon de l'envers " est la façade maritime Nord, moins
peuplée, moins industrialisée et plus agricole.

 

Vocabulaire

 

  • archipel
    : ensemble d'îles

 

  • ASEAN
    (Association des nations du Sud-Est asiatique)

 

  • insularité
    : caractère d'un pays situé sur une île ou sur
    plusieurs îles

 

  • keiretsu
    : nouveau nom donné aux groupements d'entreprises

 

  • meiji
    : Période de l'histoire du Japon, allant de 1868 à
    1912. Meiji est un nengo, c'est-à-dire un nom d'années.
    Le 23 octobre 1868, la cour impériale du Japon promulgua un
    décret annonçant que le nouveau nengo serait Meiji
    ("politique éclairée") pour commémorer
    l'instauration du nouveau régime impérial.

 

  • MITI
    : ministère du commerce extérieur et de l'industrie

 

  • protectionnisme
    : doctrine économique qui favorise l'économie nationale
    par la limitation de l'entrée de produits étrangers

 

  • shinkansen
    : train à grande vitesse

 

  • sogo
    shosha : sociétés de commerce

 

  •  terre-plein
    : levée de terre gagnée sur la mer

 

  • tsunami
    : raz-de-marée provoqué par un séisme

 

  •  typhon
    : cyclone violent

 

  • zaibatsu
    : conglomérat d'entreprises

 

 

Le
Japon est un pays d'Asie orientale dont le territoire est réduit
(377 800 km2) pour une population nombreuse (plus de 126 millions
d'habitants) concentrée dans les plaines littorales, où
les risques naturels sont pourtant élevés (séismes,
raz-de-marée, typhons).

 

Ce
petit pays asiatique a cependant développé l'une des
économies les plus puissantes du monde à partir des
années 50-60 (" miracle économique " avec
l'aide des Etats-Unis) surtout en matière industrielle.

 

Le
littoral sud, ouvert sur le Pacifique, est dominé par la
Mégalopole Tokyo-Fukuoka (concentration des hommes et des
activités).

 

Le
Japon est devenu le centre de la zone Asie-Pacifique et le modèle
des 4 " Dragons " émergents et concurrents (Corée
du Sud, Taïwan, Singapour, Hong-Kong).

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 2 votes)
Loading...

Maelys

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide