• Complexe agro-industriel
    : C'est l'ensemble des activités liés à
    l'agriculture.
  • Délocalisation :
    Implantation d'une usine à l'étranger pour abaisser les
    coups de production.
  • Maquiladoras : Usines
    d'assemblages se situant le long de la frontière mexicaine
    mais à capitaux Américains.
  • Technopôles : Lieu
    de hautes-technologies. Exemple : La Silicon Valley.
  • Métropoles :
    Grandes agglomérations qui concernent de nombreuses activités
    de commandement.

Les Etats-Unis sont la première puissance mondiale et de loin. Parler de ce pays c'est raisonner en termes de puissance :

  • Puissance territoriale. Ils occupent un territoire de plus de neuf millions de km² : C'est le quatrième pays le plus grand au monde (les Etats-Unis font dix-sept fois la France). Le territoire Américain d'Est en Ouest dépasse les 4500 km, et 2700 km du Nord au Sud. Malgré des contraintes naturelles (barrière des rocheuses, cyclones au Sud tremblement de Terre à l'Ouest). C'est un espace maîtrisé grâce à un extraordinaire réseau de transport (sur les vingt premiers aéroport du monde, quinze sont Américains).
  • Puissance démographique.
    Avec 300 millions d'habitants les Etats-Unis sont le troisième pays le plus peuplé du monde loin cependant derrière la Chine (1 milliard 300 millions) et L'Inde (1 milliard 100 millions)

Cependant ces 5% de la population mondiale consomme le cinquième des ressources mondiales.

  • Puissance économique.
    Les Etats-Unis assurent à eux seuls 20% de la production mondiale. Leur PNB étant équivalent à ceux du Japon, de la Chine et de l'Allemagne réunis.
  •  Puissance commerciale.
    Premier importateur, second exportateur.

Ils bénéficient d'ouverture maritimes (Océans, Golfes) de l'Atlantique vers l'Europe, du Pacifique vers l'Asie. Du Golfe du Mexique vers l'Amérique du Sud. Des Grands-Lacs vers le Canada. Le Mississipi permet la liaison du Grand Lac au Golfe du Mexique. La première monnaie du monde est la leur : le . Le joue un rôle considérable, la moitié du commerce mondial l'utilise.

  • Puissance culturelle : Les Etats-Unis dominent la production audiovisuelle mondiale. Les films, les séries télévisées, les chansons des Etats-Unis ont envahi le monde et répandent partout « L'American Way of Life ». L'usage de l'anglo-Américain comme langue parlée ou écrite est de plus en plus répandu. C'est la langue internationale des hommes d'affaires et des scientifiques mais aussi des touristes et de plus en plus de diplomates. Sur le réseau Internet, plus de 75% des textes sont en Anglais. Par dessus les cultures et les traditions nationales, une culture, une langue et un mode de vie en provenance des Etats-Unis deviennent ainsi communs aux habitants de la planète : c'est l'américanisation.

  • Puissance militaire : Le porte avions nucléaire des Etats-Unis est en dehors des armes nucléaires est l'outil miliaire le plus puissant disponible actuellement.

Ce qui montre la puissance colossale des Etats-Unis dans le domaine aéronaval. On explique la supériorité de l'armement Américain par plusieurs points notamment le fait que leur groupe aéronaval
est actuellement indestructible. Tout en ayant la capacité de semer la mort n'importe où.

Les Etats-Unis font partis de L'OTAN. Ils sont si riches qu'ils peuvent acheter tout ce qu'il faut pour rendre leur flotte très puissante, capable d'intervenir rapidement.

Les Etats-Unis apparaissent comme un pays hors du commun car c'est la seule puissance de la planète à disposer d'autant d'atouts.

Les formes de la puissance économique

La première puissance agricole mondiale

La formidable puissance des Etats-Unis dans le monde de l'agriculture est indiscutable ils assurent à eux seuls près de 50% de la production mondiale de soja.

Cela s'explique par l'étendue de la surface cultivée, par la fertilité des sols (Grandes plaines), la grande diversité des climats permettant une grande variété de cultures (maïs, coton, arachide). Ces atouts naturels sont amplifiés par le très haut niveau technologique (machinisme unique au monde, engrais chimique, feedlot, OGM) qui permettent de très fort rendement. Par ailleurs, les exploitations sont à
l'échelle des Etats-Unis : gigantesque (plus de 200 hectares en moyenne) et sont très efficaces (division en échiquier).

Ainsi alors qu'elle ne regroupe que 2% des actifs cette agriculture est intégrée à un gigantesque complexe agro industriel (exemple : Phillip Moris, n°1 mondial). Celui-ci eprésente près de 20% du PNB des Etats-Unis et constitue une véritable arme (food power) que le pays utilise à l'échelle du monde au gré de ses intérêts : en effet, il est le premier exportateur mondial de produits agricoles, Chicago en étant la principale bourse. Il participe aussi à l'américanisation du monde au travers d'enseignes telles Macdonald.

Cependant, si puissant soit-il, ce secteur primaire est lourdement endetté, il doit faire face à la concurrence internationale (surtout UE) et à des crises de surproduction.

L'état fédéral (Washington DC) intervient donc régulièrement pour soutenir les farmers.

La première puissance industrielle au monde

5% de la population mondiale assure plus de 20% de la production planétaires de bien industriels.

Les bases de la puissance

  • Les ressources du sou sol sont très abondantes.
  • Le marché intérieur est gigantesque : les américains
    sont nombreux, globalement riches malgré la crise.
  • L'état joue un rôle important dans l'économie, commandes spatiale et militaire.
  • Les entreprises sont globalement performante et parfois gigantesque.
  • Le pays symbolise l'esprit d'initiative, la liberté d'entreprise,
    voue un véritable culte culte aux entrepreneurs qui
    réussissent. Par exemple : le « Self Man Made »
    Bill Gates.

Les différents types d'industries

Industries “Lourde”

Industries “Traditionnelle”

Industries de hautes technologie ou
de pointe

Les Branches

Métallurgie

Sidérurgie

Textile

Automobile

Chimie

Informatique, Aéronautique,
aérospatial, Électronique

Nano-technologie

Grands Groupes industriels

US Steel

Nike, Levis, Ford, GM, Chrisler

IBM, Boeing, Nasa, Microsoft, Intel

Situation actuelle

Pour beaucoup d'entre eux grave crise
des années 30.

concurrence internationale : Faillite
/ Chômage

Réaction : Modernisation

Délocalisation

Usines maquiladoras

Malgré cela le secteur
automobile est en chute libre : il sous perfusion.

Dynamisme car formidable capacité
d'innovation.

Des sommes considérable sont
consacrés à la recherche Brain-Drain, moitié
des prix nobels plus première place pour le dépôt
de brevet.

L'organisation de l'espace américain

Comme tous les grands pays, les États-Unis ont une population très inégalement répartie sur le territoire. Cette répartition obéit à la fois à des motifs physiques (relief, climat, historique et économique). L'ensemble reflétant le dynamisme de la population Américaine.

Le Nord Est

Le Nord-Est rassemble 40% de la population totale.

Le peuplement est dense et les villes sont nombreuses autour des Grands-Lacs (Chicago, 3eme agglomération du pays). La mégalopolis, région urbaine d'environ 50 millions d'habitants dominée par New-York.

Les facteurs de puissance sont nombreux et font de cette région une des plus actives de la planète :

  • Un excellent réseau de transport.

  • Une façade portuaire très active, sur l'Atlantique et les Grands-Lacs.

  • L'existence de très grande métropoles.

Ainsi l'ancienne manufacturing belt qu'a été le Nord-Est jusqu'aux années 90 a réussi sa reconversion et reste bien le cœur économique du pays.

Cependant cette région apparaît depuis maintenant plusieurs décennies être une zone de départ (solde
migratoire négatif).

Pourquoi parte-il ?

  • Le climat est assez rude (snow-belt).

  • Cherté de la vie (loyer très élevé).

  • Grave crise des années 70-90, qui a entraîné une très
    forte désinstrualisation (secteur automobile).

Ces migrations internes profitent au Sud et à l'Ouest du territoire.

Le Sun Belt

Cette région est englobe une quinzaine d'états du nord-ouest à la Floride en passant par la Californie et le Texas.

Ces états et aux premiers rangs desquels se placent la Californie, le Texas et la Floride connaissent tous depuis maintenant trente ans une très forte croissance démographique.

Un Américain sir deux vit dans la Sun Belt. La Californie est l'état le plus peuplé.

  • Ce vaste croissant bénéficie d'un climat ensoleillé qui attire à la fois actifs et retraités. Ici on parle
    d'héliotropisme (envie de soleil).

  • Les ressources naturelles sont importantes notamment l'hydrocarbure et ont générés des activités nombreuses (pétrochimie).

  • Les industries de hautes-technologies, technopôles (Sylicon Valley), Microsoft, Boeing (Seatle), Nasa (Houston) et les Maquiladoras.

  • Il faut aussi y ajouter une façade pacifique très active, qui profitent de l'augmentation des échanges avec l'Asie.

  • La nature peut-être violente.

  • A l'exception du Nord-Ouest l'aridité y est forte (sécheresse). Or les besoins en eau y sont forts (agriculture, population, loisirs).

  • Les grandes villes, lieux privilégiés de la croissance se heurtent à des problèmes de pollution, d'insécurité.

Bilan américain

Quatre Américains sur cinq vivent en ville : le taux d'urbanisation des États-Unis est donc de 80%. Au sommet de la hiérarchie urbaine, 40 villes sont peuplées de plus d'un million d'habitants, les métropoles.

Celles-ci peuvent se définir comme de grandes agglomérations (centre + banlieue) réunissant de nombreuses activités politiques (administrations...), financières (bourses, banques...), économiques (sièges sociaux des entreprises) et culturelles (universités, musées...).

Elles sont essentiellement situées sur les façades littorales et autour des Grands-Lacs : Le Nord-Est (l'ancienne manufacturing-belt) malgré sont solde migratoire négatif et les récents attentats sur New York et Washington demeure encore le cœur économique des États-Uniset par extension, une des régions les plus attractives de la planète.

Cette impressionnante puissance des métropoles américaines, qu'expriment les gratte-ciel dominant les quartiers d'affaires (ou Central Buisness District) ne soit pas masquer et de très grandes inégalités sociales : les minorités ethniques (noirs et latinos) habitent le plus souvent dans des ghettos et souffrent du chômage, de l'illettrisme et de la violence.

  • Noirs : 14% de la population.
  • Latinos : 17% de la population.
  • Ghettos : Le Bronx à New York et Watts à Los Angeles.

Les États-Unis exercent donc une influence mondiale, on peut même parler d'hyper puissance américaine. Cependant cette Américanisation du monde entraine dans certains pays (surtout au Moyen-Orient) des rejets très violents pouvant se manifester par le boycot de certains produits Américains, voir
par des attentats.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Maelys

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide