Le nord rencontre la richesse

 

La mesure de la richesse : PIB et IDH

 

La richesse d’un pays se mesure avec le PIB (Produit Intérieur Brut). Dans le monde, elle se concentre dans les pays du nord qui produisent 90 % de la richesse mondiale (États-Unis, Union Européenne, Canada, Japon, Australie, Nouvelle-Zélande). Leurs productions industrielles et agricoles sont importantes et variées. Cette richesse leur permet d’investir dans la recherche et de développer des innovations technologiques.

L’IDH prend en compte le revenu moyen par habitant, la mortalité infantile, le taux d’alphabétisation et l’espérance de vie. Les sociétés des pays riches on un IDH très élevé.

 

Des inégalités entre les pays du nord

L’Amérique du nord, l’Europe de l’ouest et le Japon forment les 3 pôles de la Triade (plus de 80 % de la richesse et du commerce mondial). Cette Triade domine les pays du nord. Les pays de l’ex-URSS connaissent de grosses difficultés économiques depuis la chute du communisme. Enfin, une partie de la population des pays riches reste pauvre (SDF, chômeurs de longue durée, petits salariés). Ces pauvres en marge de la société de consommation ont tendance à se concentrer dans des quartiers (les « banlieues »).

 

Les pays du sud dans la pauvreté

 

Les caractères de la pauvreté

 

Pour mesurer la pauvreté, l’ONU a créé l’IPH (Indice de Pauvreté Humaine) qui mesure notamment le pourcentage d’analphabètes ou de gens n’ayant pas accès à la santé ou à l’eau potable.

Les pays du sud restent pauvres car :

  • Leurs productions industrielles ou agricoles sont faibles, voire inexistantes.
  • L’espérance de vie est plus faible e la mortalité infantile plus forte.
  • Le pourcentage d’analphabètes est beaucoup plus important, surtout chez les femmes.
  • La population est très jeune à cause d’une fécondité très forte.

Des PMA aux pays émergents

Les PMA se trouvent surtout en Afrique sub-saharienne qui souffre encore de la famine aggravée par la sécheresse, les épidémies et les guerres.

Certains pays d’Asie (Bengladesh) et d’Amérique latine (Haïti) sont partie des PMA

 Leur développement économique reste faible et peut être limité par des dictatures ou des régimes politiques instables. Ces pays sont souvent surendettés et cumulent tous les handicaps.

Les pays du golfe Persique se sont enrichis grâce au pétrole, mais restent dépendants de son prix. Toute la population ne profite pas de la rente pétrolière.

Certains pays sont très appauvris par les guerres (Irak).

Certains pays d’Asie Pacifique (Chine, Taiwan, Thaïlande, Corée du Sud) et d’Amérique latine (Brésil, Mexique) sortent progressivement de la pauvreté. Ils connaissent une industrialisation très rapide reposant sur les IDA et le faible coût de la main d’œuvre. Ce sont des pays émergents.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (2,40/ 5 pour 5 votes)
Loading...

Maelys

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide