La construction européenne

Après 1945, les Etats d'Europe de l'ouest cherchent à se rapprocher pour d'une part éviter une nouvelle guerre et d'autre part pour se développer face aux deux grands géants de l'époque. Deux dates sont à retenir :

  • 1957 : Six pays (Benelux, Italie, France, Allemagne) signent le traité de Rome qui fonde la CEE : communauté économique européenne. Celui-ci prévoit la libre circulation des biens et des personnes à l'intérieur de la communauté (suppression progressive des droits de douanes).
  • 1992 : Les douze pays membres adoptent le traité de Maastricht.
  • Il crée une citoyenneté Européenne qui permet à tous citoyen de la communauté de voter aux élections locales et Européennes da,s n'importe quel pays membre;
  • Une monnaie commune : l'euro est adoptée;
  • La CEE prend le nom d'union Européenne.

Depuis 2004, l'Europe s'est élargie à 25 pays, puis 27 depuis 2007, essentiellement à l'Est du territoire.

Un grand pôle économique

En 2010, les vingt-sept compte environ 500 millions d'habitants (troisième rang mondial derrière les Chinois et l'Inde) et il réalise 25% environ de la production mondiale.

  • Secteur primaire (agriculture), grand producteur de vin, beurre, de lait, de tabac, de blé et de betteraves... Grâce à un machinisme développé qui permet de de hauts rendements. Tout comme aux Etats-Unis, leur principal concurrent. Le secteur primaire est non seulement au centre d'un puissant complexe agro-industriel (exemple : Danone) mais aussi puissamment aidés par des subventions (PAC).
  • Le secteur secondaire (industriel) malgré une forte desindustrialisation elle reste compétitive : sur les cent plus grandes industries mondiales, trente sont européennes (Bayer : Allemagne; Total : France, British Petrol : Angleterre, Nokia : Finlande) l'union occupe une place importante dans des secteurs de pointe comme l'aéronautique, Airbus et l'espace (fusée Ariane).
  • Le secteur tertiaire (banque, assurance...) c'est le socle de la richesse européenne qui emploie les deux tiers de la population active. Par exemple c'est de très loin l'espace le plus visité au monde : la richesse de son patrimoine (villes, monuments, :musées...) et la diversité de sa nature sont des atouts importants.

Cette puissance économique se double d'une puissance commerciale indéniable puisque l'union Européenne est le premier pôle commercial devant les Etats Unis et le Japon (port de Rotterdam)

En résumé, l'union Européenne apparaît comme un espace riche, ouvert aux marchandises et aux étudiants. Cependant elle se heurte à des lacunes, des problèmes importants.

Des défis à relever

Démographie

Dans l'UE la natalité est très faible, son poids démographique au niveau mondial diminue. L'espérance de vie augmente ce qui cause un vieillissement de la population. Le taux de fécondité par femme est inférieur à deux. Le paradoxe : fermeture des frontières extérieures !

Répartie de la puissance économique

Certains pays sont plus pauvres que d'autres.

  • Centres mégalopole, Ile de France
  • Périphérie : régions du Sud; pays de l'Est

Institutionnels

Il est nécessaire de faire des réformes car gouverner à 27 est impossible.

L'union n'est pas un état. Son unification est incomplète, systèmes différents selon les pays.

L'aide apportée par l'union diffère selon les pays.

Diplomatie financier-militaire

L'union a un semblant d'armée et de défense ce qui la rend très faible face aux Etats Unis.

Les programmes d'aides aux nouveaux pays coûtent cher.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (4,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Maelys

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide