L'expansion spatiale des agglomérations

 

L'expansion spatiale des agglomérations

Les villes s'étandent très largement. On peut remarquer un desserement du tissus urbain. L'agglomération de Mexico a explosée dans les années 1970 à 1990. La ville centre perd des habitants alors que les périphéries se dévellopent, les banlieues sont de plus en plus éloignées.

Cet étalement urbain est plus particulièrement visible pour les villes des Etats-Unis. Les classes moyennes et aisées s'installent de plus en plus loin du centre historique dans des banlieues pavillonaires ou des Edge cities.

Milan s'est développé en auréole concentrique. La ville s'est développé à partir de son centre historique ( ville romaine, médiéval et renaissance).

 

Le développement des villes

Ajourd'hui, on y trouve des activités de services et de tertiaires supérieur. Les périphéries se sont surtous dévellopées au XXe siècle en suivant les voies de chemins de fer et les autoroutes ensuite.

On trouve des quartiers aisés dans le centre historique et à l'ouest de la ville. Les quartiers populaires et industriels sont à l'est. Au sud, on trouve les HLM et les zones rurals.

La ville se développe le long des axes de communication en tache d'huile pour Chicago.

Une agglomération peut se dévelloper par la réunion de noyau urbain.

La ville de Cuzco se situe dans une cuvette fermée entre 3200 et 3650 mètres d'altitude.

Cuzco appartient aux PVD, le croquis de la ville de Cuzco permet de mettre en lumière certains problèmes liés à la croissance urbaine :

  • Les bidonvilles révèlent l'urbanisation non contrôlée.

  • Il y a des nuisances liées à la proximitée de l'aéroport. Il se situait à l'origine en dehors de la ville. Les pentes sont instables, il y a des risques

    d'éboulements, de glissement de terrains. Il y a également des séismes. En 1986, le séisme a détruit 35 % de la ville et entrainé la mort de 11 personnes. Les bidonvilles sont les espaces les plus exposés.

  • Cuzco est une ville corridor avec une seul voie d'accès et un centre ville exentré. Cela pose de nombreux problèmes en cas de catastrophe.

Les différentes modalitées d'expension sont présentes au sein de chaque villes. Les agglomérations associent souvent un dévellopement en auréole concentrique, en tâche d'huile ou avec la réunion de noyaux urbains.

 

Une plus grande spécialisation des espaces urbains

 

Organisation des fonctions urbaines dans les centres des agglomérations

Les centres ont une fonction résidentielle. On peut remarquer un contraste entre les villes Américaines et européennes. Dans le modèle européen, le centre ville est l'espace le plus recherché. Dans le modèle Américain, le centre est un habitat dégradé et occupé par des populations en difficultées. Il y a cependant un phén,omène de gentrification des centres : on assiste à un remplacement d'une population modeste, défavorisée par une population aisée suite à des rénovations ou des réhabilitations.

Une rénovation, c'est la destruction puis la reconstruction d'un quartier vétuste. La réhabilitation, c'est la remise aux normes d'un habitat ancien.

Il existe une grande variétée pour les centres villes des PVD. Les centres villes sont souvent très peuplés et contrastés. On trouve souvent des CBD à côté d'un centre historique dégradé et très peuplé ( ex : villes arabes, vieilles villes = médinat et quartiers d'affaires).

Les fonctions industrielles : on peut constater une transformation, les fonctions urbaines du centre sont déplacées vers les périphéries, c'est un exemple d'urbanisation. Cela concerne l'industrie qui nécessite de plus en plus d'espace et de liaisons avec le réseaux de communication. On trouve donc au centre des friches industrielles des espaces industriels qui sont désormai abandonnés et dégradés.

La fonction de commandement : elles se localisent dans le modèle anglo-saxon, dans le CBD légèrement exentré.

Les paysages sont uniformes avec des grateciels, des tours en verre...

Ces quartiers sont casiments vides la nuit et les jours fériés ( Londre, N.Y).

Ce modèle est adopté par les villes des PVD qui ont connues une explosion urbaine très rapide et anarchique.

Le modèle européen ancien comprend un centre hisotrique qui correspond à un lieu prestigieux pour l'installation des fonctions de commandement.

Aujourd'hui, on a un modèle mixe, des fonctions de commandement sont implantés dans le 1 er arrondissement de Paris et dans le quartiers de la défense à l'ouest de Paris.

Les fonctions culturelles se localisent souvent au centre de la ville.

Les grandes salles de spectacles ont été déplacées en périphérie. La fonction médical, hospitalière se situe généralement en périphérie.

 

L'évolution des fonctions urbaines des périphéries

La fonction résidentielle est caractéristique des périphéries qui absorbent l'essentiel de la croissance urbaine.

Plus on est loin du centre, plus ont rencontre des problèmes de transports. Les fonctions industrielles se concentrent de plus en plus dans les périphéries et de plus en plus loin, à proximitée des axes de communications.

Les fonctions de commandements concernent les périphéries avec le phénomène technopolitain.

Un technopole, c'est une zone d'activitée proche ou intégrée à une grande amélioration. Il est consacré à la recherche et aux industries de pointes ( Silicon Valey, Californie).

Les autres fonctions de ces périphéries sont les loisirs, les centres commerciaux, les slles de spectacle, les infrastructures, les hopitaux...

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Maelys

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide