Si la géographie telle qu'on l'enseignait au 19eS, faisait de l'Europe un
contient au contour bien délimité, aujourd'hui cette manière de voir ne suffit
plus. Seul le croisement de données choisies dans différents domaines peut
rendre  compte des sens multiples du mots
Europe.

Où commence et s'arrête l'Europe ? Quelle est son originalité ?
Qu'st ce qu'être européen ?

Tt d'abord nous étudierons les aspects physiques du contient européen
puis la civilisation européenne et enfin le peuplement de cet espace .

Etymologie

Europe vient du grec eureia ôps qui signifie
« au large visage ».

Au XVIIème siècle, Pierre Le Grand définit
géographiquement l'Europe ; cette définition sera reprise par le général
de Gaulle. L'Europe définit une zone continentale qui va de l'Atlantique
à l'Oural et un projet géopolitique ambitieux. Le territoire se limite
du massif de l'Oural, par la mer Caspienne, la bordure nord du Caucase la mer
Noire, le Bosphore et la mer Egée.

Répartition typologie

L'Europe est une péninsule de l'Asie et le plus petit
continent du monde. Sa caractéristique principale est l'éclatement.

Cela est visible à travers son manque d'unité physique : petites chaînes de haute
altitude (Alpes, Carpates, Balkans, Spitzberg), entités péninsulaires
(scandinaves, balkanique, italique, ibérique) et insulaires (archipels grecs,
britannique, sarde,...).

Il y a 3 climats en Europe : le climat océanique (doux
en hiver et frais en été), le climat continental (froid en hiver et chaud en été)
et le climat méditerranéen (doux en hiver et chaud en été)

Géographie culturelle et humaine

L'une des richesses de l'Europe c'est la très grande
diversité de peuplements et de cultures, issus d'une histoire ancienne et
commune.

Elle contient différentes religions : musulmane (Bosnie, Turquie,
Kosovo) (sud), catholique (Italie, Espagne et Pologne) (ouest), protestant
(Allemagne) (centre) et orthodoxes (Slaves) (orthodoxes).

De plus, il est à noter que les frontières en termes de nationalités et d'Etat ne correspondent
pas toujours entre elles ; ainsi, un Etat peut contenir plusieurs
nationalités. Le morcellement de l'Europe est visible à travers la répartition
inégale de la densité de la population mais aussi par les écarts économiques.

Fort de ces données, nous pouvons mieux comprendre
l'argument selon lequel l'idée d'une unité européenne qui existe depuis le
XIXème siècle est une utopie (u topos sans lieu) et que l'on soit
tenter d'omettre la géographie.

En effet, l'ouverture des frontières des pays
membres de l'Union européenne n'a pas entraîné un immense brassage des
populations, les distances et les enclavements existent toujours. Il est rare
de trouver des Danois au Portugal.

Les quatre visages de l'Europe

On peut alors penser, comme le fait remarquer C.
Allmang , qu'il existe non pas UNE Europe mais DES Europe(s) :

L'Europe occidentale ou atlantique (Royaume-Uni,
France, Portugal et Espagne)

L'Europe méditerranéenne (berceau de la civilisation
européenne mais qui est défavorisé par son économie et aux tensions balkanique)

L'Europe du Nord (située autour des mers Baltiques et
du Nord)

L'Europe médiane - Mitteleuropa (polarisée
par l'Allemagne et s'appuyant sur l'oligopole des capitales d'Europe centrale).

A travers les siècles, les européens ont transformés le contient
de par : les activités agricoles, l'urbanisation et l'industrie. Ces
actions entrainent des conséquences telles que la disparition des espèces , des
dégâts écologiques donc l'atteinte à la biodiversité. C'est pour cela que
NATURA 2000 s'engage à protéger des sites.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Maelys

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide