Le revenu disponible des ménages se partage inégalement entre la consommation et l'épargne

I/ La consommation

C'est l'action par laquelle les ménages et les entreprises se procurent des biens et des services dans le but de satisfaire leurs besoins.

  A) Les motivations de la consommation

    1. Les prix

Le poids des prix va jouer va sur la demande, c'est ce que l'on appelle l'élasticité des prix par rapport à la demande.

Les produits qui ne connaissent pas de baisse de la demande malgré l'augmentation des prix sont les produits de première nécessité tels que le lait, le sucre, le pain... Il y a le cas où bien que les prix augmentent, la demande augmente (effet Velben), loi selon laquelle par un effet de mode plus le prix du produit du luxe augmente, plus la demande de ce produit augmente.

Pour Keynes (économiste de la demande), il a démontré que plus les revenus sont élevés, plus la demande augmente. La consommation au cours d'une période déterminée va donc être dépendante du niveau du revenu disponible. L'épargne est un résidu du revenu qui n'a pas été consommé. Le lien entre la consommation et les revenus n'est pas toujours évident. A un moment la consommation n'augmentera plus à cause de la saturation de la demande.

    2. Les éléments sociaux et les éléments culturels

La consommation ne va pas uniquement remplir une fonction utilitaire mais elle a aussi un rôle social en remplissant des besoins secondaires. Les 2 besoins qu'elle remplit sont le besoin d'appartenance (qui permet à la consommation de s'intégrer à un groupe) et le besoin de réalisation (qui à travers la consommation permet d'assouvir la ncessité de s'élever dans la hiérarchie).

  B) La structure de la consommation et son évolution

La consommation évolue dans le temps et non seulement en volume mais aussi en terme de structure (la consommation est diffrente selon les poques). Pour calculer/mesurer la structure de la consommation on utilise le coefficient budgétaire d'un bien, c'est la part de ce bien dans la totalité de la consommation du ménage. Pour l'étude de l'évolution de la structure de la consommation d'un ménage, on va calculer le coefficient budgétaire de chaque post de consommation (alimentation, vêtements, loisirs, santé), d'une période à une autre : montant des dépenses du post / montant dépenses totales des posts * 100. L'Etude des dépenses des ménages a permis de dégager les lois d'Engel.

    1. Les lois d'Engel

  • La part des dépenses alimentaires baisse avec la hausse des revenus.
  • La part du revenu consacrée aux dépenses de vêtements, de logement et de chauffage augmente proportionnellement aux revenus.
  • La part de revenu affecté aux dépenses d'éducation ,de santé, de loisirs augmente plus rapidement que le revenu.

    2. Les explications

L'évolution de la structure de la consommation est dû aux changements de mode de vie qui se traduit dans la structure de l'offre et de la demande (ex : dans le cas de la structure de l'offre, modifications dû aux progrès techniques,à la mondialisation. Dans la structure de la demande, dû à la hausse des revenus et à une transformation de la structure sociale).

 

II/ L'épargne des ménages

L'épargne d'un ménage est la partie de revenu qui n'est pas consommée ou du moins pas dans l'immédiat. Épargne = revenus - consommation. Tout comme la consommation, l'épargne à plusieurs buts : elle peut placée (produit financier), elle peut être investit dans un achat immobilier ou autre (thesauridé).

  A) Les déterminants de l'épargne

L'épargne va prendre un nom différent selon ce qui va pousser le ménage à la constituer.

  • Épargne de précaution : destinée à faire face aux imprévus ou aux risques de la vie (chômage, retraite, maladies...).
  • Épargne de spéculation : destinée à faire augmenter le capital de départ dans l'espoir de faire que la revente rapportera plus que l'achat (bourse).
  • Épargne de confort : le ménage va anticiper l'acquition de biens durables (ex :épargne logement).

  B) La mesure de l'épargne

C'est le taux d'épargne qui va mesurer la tendance à consommer des ménages en France et ce taux d'épargne est calculé par l'INSEE.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Alban

Professeur en Economie Gestion (Comptabilité/Finance) accompagne étudiants filière expertise comptable en comptabilité, finance, contrôle de gestion

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide