L’exercice de chaque profession comporte des règles juridiques propres mais aussi des obligations spécifiques. Connaitre ses obligations permet de faire un choix éclairé et d’éviter d’éventuelles sanctions.

I) Les obligations du salarié

Exécuter personnellement le travail demandé et de bonne foi.

Respecter les obligations de son contrat de travail.

Ne pas dénigrer son employeur.

Ne pas divulguer des informations confidentielles sur l’entreprise.

a) Des obligations particulières

1) clause de non concurrence (CNC)

Cette clause est précisée dans le contrat de travail pour interdire au salarié, à la fin de ce contrat, d’exercer une activité concurrentielle à l’entreprise. Le juge impose pour qu’elle soit valide :

- limitation temporelle

- périmètre géographique

- contrepartie financière obligatoire non dérisoire (2/3 salaire)

- justifiée dans l’intérêt de l’entreprise

- ne dois pas empêcher le salarié de retrouver un autre poste

2) clause de mobilité (CMob)

Cette clause se justifie comme un outil de flexibilité sur la main d’œuvre de l’entrprise. Elle permet de muter un salarié sana avoir a obtenir le consentement préalable de celui-ci.

Des conditions sont imposes pour sa validité par le juge :

  • Ecrite dans le contrat ou la convention collective
  • Délais de prévenance
  • Dans l’intérêt de l’entreprise

b) le respect du pouvoir disciplinaire

Les sanctions sont prévues dans le règlement intérieur lorsque l’entreprise à plus de 20 salariés, sinon par le Code du travail. Il offre une échelle de sanctions :

  • L’avertissement (verbal ou écrit)
  • Mise a pied
  • Mutation disciplinaire
  • Rétrogradation disciplinaire qui entraine une baisse de salaire
  • Licenciement pour faute (sérieuse, grave, lourde).

La sanction doit être infligée dans el deux mois qui suivent la connaissance de la faute. L’employeur doit choisir une sanction proportionnelle à la faute.

En cas de licenciement pour faute, il doit convoquer a un entretien le salarié qui peut venir accompagne.

Délais de 4-5 jours, puis notification de la sanction a l’écrit.

Les meilleurs professeurs de Droit disponibles
1er cours offert !
Léo
5
5 (35 avis)
Léo
55€
/h
1er cours offert !
Ibrahim
5
5 (29 avis)
Ibrahim
80€
/h
1er cours offert !
Salomé
5
5 (11 avis)
Salomé
45€
/h
1er cours offert !
Hugo
5
5 (16 avis)
Hugo
65€
/h
1er cours offert !
Thomas
5
5 (14 avis)
Thomas
70€
/h
1er cours offert !
Liam
5
5 (23 avis)
Liam
25€
/h
1er cours offert !
Kévin
5
5 (14 avis)
Kévin
35€
/h
1er cours offert !
Meivy
4,9
4,9 (18 avis)
Meivy
30€
/h
1er cours offert !
Léo
5
5 (35 avis)
Léo
55€
/h
1er cours offert !
Ibrahim
5
5 (29 avis)
Ibrahim
80€
/h
1er cours offert !
Salomé
5
5 (11 avis)
Salomé
45€
/h
1er cours offert !
Hugo
5
5 (16 avis)
Hugo
65€
/h
1er cours offert !
Thomas
5
5 (14 avis)
Thomas
70€
/h
1er cours offert !
Liam
5
5 (23 avis)
Liam
25€
/h
1er cours offert !
Kévin
5
5 (14 avis)
Kévin
35€
/h
1er cours offert !
Meivy
4,9
4,9 (18 avis)
Meivy
30€
/h
1er cours offert>

II) Obligation du fonctionnaire

a) les principales obligations

Le fonctionnaire doit :

  • Se consacrer intégralement a son emploi
  • Obéir a sa hiérarchie (sauf ordre illégal)
  • Loyauté et neutralité
  • Respect du secret professionnel
  • Informer le public

b) Les sanctions applicables au fonctionnaire

Une faute peut entrainer des sanctions classées en quatre groupes :

  • Avertissement
  • Radiation du tableau d’avancement, abaissement d’échelons, exclusion temporaire de fonction (15 jours max.)
  • Rétrogradation
  • Révocation, mise a la retraite d’office

C’est le conseil d’Etat qui contrôle les litiges sur ces sanctions.

III) Les obligations des professions indépendantes

a) Contenu

Respect du droit commercial et du droit de la consommation.

Déclaration auprès d’un CFE ou du répertoire des métiers.

Tenir une comptabilité.

Respect du droit du travail.

Respect du droit de la concurrence.

b) Sanctions possibles

Sanction fiscale.

Sanction dommages et intérêts si responsabilité civile ou pénale du professionnel retenue.

Impossibilité d’exercice prononcé par la juge

c) Respect des règles de déontologie

La déontologie est une morale professionnelle qui doit guider l’individu dans son travail. Ces règles varient selon le métier et sont inscrites dans des règlements distribués par des instances déontologie. Des entreprises privées peuvent adopter des chartres de bonne conduite pour guider le comportement des salariés ou les sanctionner.

Besoin d'un professeur de Droit ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !